THÉ Et FEU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Lorcana : où acheter le Trésor des Illumineurs Les Terres ...
Voir le deal

 

 Pamuk quitterait la Turquie définitivement

Aller en bas 
AuteurMessage
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Jacky


Nombre de messages : 2582
Age : 114
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

Pamuk quitterait la Turquie définitivement Empty
MessageSujet: Pamuk quitterait la Turquie définitivement   Pamuk quitterait la Turquie définitivement EmptyLun 5 Fév - 1:12

"Le Prix Nobel Pamuk s'est enfui, il a décidé de quitter la Turquie"

La nouvelle a été donnée par le directeur du quotidien "Sabah"
"Préoccupé par les menaces, il est parti en secret pour les États-unis"

ANKARA - Orhan Pamuk, Prix Nobel de littérature de 2006, aurait décidé de quitter définitivement la Turquie, son pays natal, pour s'établir aux États-unis, où il enseigne déjà depuis plusieurs mois à la Columbia University à New York. Fatih Altay, directeur du quotidien turc Sabah est certain que l'énième voyage de l'écrivain aux États-unis est un déménagement.
"Il s'est échappé, pour un long moment, emportant avec lui ses biens" affirme-t-il ajoutant être au courant de la nouvelle déjà hier, mais ne pas l'avoir publiée "pour éviter qu'à l'aéroport d'Istanbul, il y eût des manifestations" contre Pamuk. "Évaluez - écrit Altay en s'adressant aux lecteurs - le tort que cette décision cause à l'image de la Turquie".

Un des plus importants écrivains turcs, poursuivi pour ses prises de positions sur les massacres d'Arméniens et de Kurdes (quelques-unes de ses déclarations lui coûtèrent, en 2005, une inculpation et un procès, suspendu et annulé ensuite), Pamuk fut le premier intellectuel du monde musulman à condamner la fatwa iranienne contre Salman Rushdie. Parmi ses romans, Le Château Blanc, La Maison du Silence, Le Livre Noir, La Vie Nouvelle, Mon Nom est Rouge ont été traduits en italien.

Altay rapporte que l'écrivain "était beaucoup préoccupé par les derniers évènements en Turquie, et avait décidé de s'en aller définitivement", surtout après l'homicide, le 19 janvier dernier, de Hrant Dink, journaliste et écrivain d'origine arménienne. Depuis cet instant, Pamuk avait été l'objet de menaces répétées, au point d'annuler une série de conférences prévues en ce moment en Allemagne et en Belgique.

Un des auteurs de l'homicide de Dink, attrapé par la police, durant le transfert du tribunal à la prison avait hurlé, devant les caméras de télévision : "Pamuk, maintenant, attention à toi. Sois intelligent". Les forces de sécurité turques ont pris au sérieux la menace et, depuis lors, elles ont mis le Prix Nobel sous escorte ainsi que dix-sept autres personnes parmi des écrivains et des journalistes turcs, connus pour ne pas être alignés sur les opinions des nationalistes turcs.

"J’avais aussi appris que Pamuk avait retiré de son compte, 400 mille dollars - continue Altay - et qu’il partait de la Turquie avec l’intention de ne pas y retourner pour un long moment. Et nous avons authentifié l’existence d’une réservation à son nom sur un avion de 12h30." Le directeur de Sabah explique que, ayant appris la décision présumée de l’écrivain, il s’est trouvé face à un choix, "opposant le devoir journalistique et les considérations humaines". Pour cette raison, il aurait décidé de ne pas publier la nouvelle, qui aurait pu mettre en péril le départ de Pamuk lui-même.

(2 février 2007)

La Repubblica
Revenir en haut Aller en bas
 
Pamuk quitterait la Turquie définitivement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès d'Orhan Pamuk, intellectuel turc, pas de pétition
» 1er Mai en Turquie
» Orhan Pamuk fête son Nobel
» La Valise de mon Papa, par Orhan Pamuk
» Orhan Pamuk lauréat en Allemagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: ECHANGES DE POINTS DE VUE :: Actualité, Politique-
Sauter vers: