THÉ Et FEU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-45%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux dont induction
29.49 € 53.27 €
Voir le deal

 

 Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Jacky


Nombre de messages : 2582
Age : 113
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyLun 18 Juil - 14:00

On utilise le terme terrorisme à tort et à travers.
On ne voit même plus la différence entre les actions d' Al Qaida et un problème de type régional. C'est la même chose, c'est du terrorisme. On diabolise à souhait et surtout on fait l'impasse sur les détails de l'affaire parce que ça arrange la position de l'Etat intéressé !

Je vais prendre un exemple que des gens ont pris dernièrement pour mettre le doigt sur quelques éléments.

*************************************************************

Je met la traduction du texte en turc. Il y a suffisamment de Turcs dans l'audience pour vérifier l'exactitude de la traduction Clin d'oeil

Citation :
Le procès de la terroriste Fehriye Erdal

La situation belge est un paradigme pour les difficultés qui concernent la lutte contre le terrorisme...
Le terrorisme peut prendre pour cible tous les pays sans faire aucune distinction.
Seulement, on ne peut pas toujours fournir la collaboration attendue dans la lutte contre le terrorisme.
Comme c'est le cas en Belgique.

La Belgique dit également "lutte contre le terrorisme", mais pourtant ni n'extrade ni ne juge la terroriste Fehriye Erdal auteur du meutre de Sabanci.

La terroriste Fehriye Erdal, malgré toutes les tentatives de la Turquie, est depuis 6 ans en Belgique...

La Belgique a refusé d'extrader Erdal en disant qu' "il y avait la peine de mort en Turquie". Après l'abrogation de la peine de mort, elle a refusé de rendre la terroriste en justifiant du fait que le cours du procès devait se poursuivre. En outre, Fehriye Erdal membre du DHKP-c se trouvant sur la liste des organisations terroristes de l'Union Européen maintient son activité sous une surveillance controversée.

La Belgique n'extrade pas Erdal et ne la juge pas parce que ses crimes ont été commis en Turquie. Seulement, d'autre part, elle souligne aussi la nécessité de la lutte contre le terrorisme.

En illustration, les paroles de Guy Verhofstadt, le Premier ministre de Belgique, relatives aux attentats à la bombe d'Istanbul, avant le Sommet de l'OTAN organisé en Turquie : "Je pense que le gouvernement turc va recevoir les dispositions nécessaires pour la sécurité. Je crois également qu'il est nécessaire que le meeting soit organisé à Istanbul. En effet, nous pouvons montrer de cette manière que nous n'avons pas peur du terrorisme et que nous voulons lutter contre lui."

La Vice Premier Ministre Laurette Onkelinx souligne aussi la nécessité de la lutte contre le terrorisme.

Onkelinx dit seulement qu' "il faut que la procédure judiciaire arrive à son terme" quant au procès de Erdal.

La ministre Onkelinx : "le fait que la peine de mort a été abolie en Turquie est une évolution importante. Mais, dans le procès dont il est question, la manière dont sera prise une décision par le gouvernement et la justice belge est importante. Dans ce pays, le judiciaire et l'exécutif sont tout à fait séparés, le pouvoir judiciaire est indépendant au sens propre." a-t-elle dit.

Malgré tout, au niveau de l'Union européenne, la collaboration dans la lutte contre le terrorisme tend à être accrue.

Le Directeur Général de la Justice et de la Sécurité de la Commission, Jonathan Faull, déclare que les pays membres tiennent quand même leur parole au sujet de la lutte contre le terrorisme.

Cependant, Faull soulignant que la possibilité que toutes les mesures soient prises ne soit pas accordée, met en évidence que l'on trouve des barrières juridiques entre les pays membres et des disparités d'application.

Ainsi, ces différences apparaissent telles qu'elles se spécialisent davantage dés lors que le sujet est la Turquie.


Turkish Lobby


Le texte en turc :


Citation :
Terörist Fehriye Erdal'ın yargılanması

Belçika´daki durum terörle mücadeledeki zorluklara bir örnek...
Terör, hiçbir ayrim gözetmeksizin bütün ülkeleri hedef alabiliyor.
Ancak terörle mücadelede istenen isbirligi her zaman saglanamiyor.
Belçika ile oldugu gibi...

Belçika hem "terörle mücadele" diyor, hem de Sabanci cinayetinin faili terörist Fehriye Erdal´i ne iade ediyor, ne yargiliyor.

Terörist Fehriye Erdal, Türkiye´nin bütün girisimlerine ragmen, 6 yildir Belçika´da...

Belçika, "Türkiye´de idam cezasi var" diyerek Erdal´i vermedi. Idam cezasi kaldirildiktan sonra ise dava sürecinin devam etmesini gerekçe göstererek teröristi iade etmedi. Üstelik, Avrupa Birligi terör örgütleri listesinde bulunan DHKP-C üyesi Fehriye Erdal´i, etkinligi tartismali bir göz hapsinde tutuyor.

Belçika, Erdal´i iade etmiyor ve Türkiye´deki suçlarindan dolayi yargilamiyor. Ancak bir yandan da terörle mücadelenin gerekliligini vurguluyor.

Buna örnek, Belçika Basbakani Guy Verhoftsatd´in Türkiye´de yapilan NATO Zirvesi öncesinde, Istanbul´daki bombali saldirilara iliskin olarak söyledikleri: ´ Türk hükümetinin güvenlik için gerekli önlemleri alacagini düsünüyorum. Ayrica toplantinin Istanbul´da yapilmasinin gerekli olduguna inaniyorum. Zira, böylece terörden korkmadigimizi ve onunla mücadele etmek istedigimizi gösterebiliriz.´´

Terörle mücadelenin gerekliligini, Belçika Basbakan Yardimcisi Laurette Onkelinx de vurguluyor.

Onkelinx, Erdal davasina iliskin olarak ise sadece, ´´hukuki sürecin sonuçlanmasi gerekir.´´ diyor.

Bayan Onkelinx: "Türkiye´de ölüm cezasinin kaldirilmis olmasi önemli bir gelismedir. Ama söz konusu davada Belçika hükümeti ve adaletinin nasil bir karar alacagi önemli. Bu ülkede yargi ve yürütme tamamen ayri, yargi gücü tam anlamiyla bagimsizdir.´´ dedi.

Herseye ragmen Avrupa Birligi çapinda, terörle mücadelede isbirligi artirilmaya çalisiyor.

Komisyon´un Adalet ve Güvenlik Genel Müdürü Jonathan Faull, üye ülkelerin terörle mücadele konusunda bazi sözlerini tuttuklarini söylüyor.

Ancak tüm önlemlerin alinmasina olanak verilmedigini vurgulayan Faull, üye ülkeler arasinda adli engeller ve uygulama farkliliklari bulundugunu belirtiyor.

Iste bu farklar, konu Türkiye olunca daha da derinlesiyor gibi görünüyor.


Turkish Lobby

Lien vers le lobby pro-gouvernemental turc et vers l'article en question

*************************************************************

Une première constatation peut se faire par l'occurence de la référence au terrorisme.

Dans ce petit texte, on fait 14 fois (!) référence au terrorisme dont 7 fois, donc exactement la moitié, en utilisant l'expression à la mode depuis le 11 septembre 2001 de "lutte contre le terrorisme" (terörle mücadele). A tel point que dire du texte qu'il devient lourd et répétitif relève joyeusement de l'euphémisme.

Pourtant, à en croire le titre, on pourrait croire que le texte va nous entretenir de l'affaire Fehriye Erdal. Il n'en est rien. L'intention de l'auteur n'est autre que d'amalgamer ad nauseam le terrorisme international et une histoire de politique intérieure.

Et allons-y qu'on enfonce le clou encore et encore. A force de le dire, ça va bien devenir vrai.
A ce niveau, ce n'est plus de l'information, c'est du lavage de cerveau.

L'amalgame est parfait quand il cite les paroles de Verhofstadt au lendemain des attaques terroristes contre Istanbul (attaques aveugles contre des civils en plein Istanbul, il y a quelques temps) et qu'il dit qu'elles s'appliquent à l'affaire Fehriye Erdal (sordide histoire de meurtre non élucidée d'un patron d'une grande compagnie turque et de quelques associés).

Il faut bien dire que dans l'opinion publique turque, Fehriye Erdal est coupable. D'ailleurs, ça ressort très explicitement dans l'article ( la terroriste Fehriye Erdal auteur du meutre de Sabanci / Sabanci cinayetinin faili terörist Fehriye Erdal ).
Un grand principe démocratique n'est-il pas que quelqu'un soit innocent jusqu'au moment où on arrive à prouver le contraire? Ou alors, j'ai tort sur toute la ligne.
En réalité, il est autant probable qu'elle soit innocentée que ça aurait pu l'être pour M. Dutroux en Belgique ou P. Alègre en France tant l'impact est fort dans l'opinion. Les médias en ont décidés autrement et surtout la raison d'Etat, ce qui revient à peu près au même en Turquie (et je n'exagère pas, c'est un lieu commun).
Pourtant, elle a toujours clamé son innocence jusqu'à maitenant, et son inculpation repose essentiellement sur les déclarations d'un type du DHKP-c qui se serait livré dans des conditions étranges à l'ambassade de Turquie en Syrie.
L'argument numéro un est de dire que le DHKP-c est inscrit sur la liste des organisations terroristes donc que c'est une terroriste. Or c'est un peu facile. On oublie de dire que les sympathisants du DHKP-c étaient nombreux parmi la jeunesse étudiante turque membre d'organisations d'extrême-gauches à l'époque. Faut-il tous les considérer comme des terroristes aussi pendant qu'on y est ? Yeux roulants
La dite liste est d'ailleurs le corollaire direct de l'impact des attentats sur New York et Washington et beaucoup de gouvernements ont vu la possibilité d' élever leurs propres problèmes intérieurs au même rang que le terrorisme exercé par la nébuleuse Al Qaida.

Et c'est là que je voulais en venir. Il faut être attentif à plusieurs exemples (en crescendo) :

-la manière dont Aznar s'est empressé de stigmatiser le problème basque.
-la manière dont Israël s'est tout un coup trouvé légitimé dans ses opérations "anti-terroristes" dans les territoires palestiniens.
-le massacre oublié : celui de Tchétchénie où Poutine s'est servi avec délectation de l'argument contre la population civile de la région.
- ...

Il faut bien reconnaître que tout cela se fait au nom de la lutte mondiale contre le terrorisme et que c'est l'argument suprême aujourd'hui pour lequel on est prêt à fermer les yeux sur les droits fondamentaux des êtres humains. Chaque Etat qui en avait, s'est servi du prétexte pour faire oublier ses problèmes internes et surtout la manière dont on les règlait.
Et cela, s'est toujours fait d'une manière qui ne varie pas : l'application du terme "terroriste", sans entrer dans les détails de la compréhension des faits. De nos jours, on préfère diaboliser et agir librement.
Ce que je pense, c'est que le lobby turc ne fait rien d'autre que surfer sur cette vague, c'est manifeste dans le texte. La réalité, elle, est toujours plus complexe voire totalement différente, comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Faj
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Faj


Masculin Nombre de messages : 5412
Age : 48
Localisation : Brüksel, Canterville
Date d'inscription : 27/04/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyLun 18 Juil - 14:38

Ces gouvernants diabolisent le terrorisme comme les terroristes diabolisent l'Occident (ou l'occupant). Et cette crainte de l'autre les pousse à fourrer tout le monde dans le même panier.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.parsix.ift.fr/
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Toxik


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyLun 18 Juil - 19:04

mdr rire jacky!! Mr. Green

Fait pas ton timide

au lieu de mettre "-...." tu aurais pu carrement mettre ce que tu pense

A la longue on commence a etre vaccinés avec toi Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Jacky


Nombre de messages : 2582
Age : 113
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyMar 19 Juil - 9:35

Séçil Yeux roulants quand on t'appelle, tu ne daignes pas répondre mais si je sors une histoire un brin épineuse, tu sors comme un pantin de ta boîte. What the fuck ?!?
Dans les "...", on aurait pu en effet mettre des exemples à la pelle : le Maroc et le front polisario dans la question du Sahara occidental, l'Union Indienne et les rebels Kashmiris, etc, etc,... Les Kashmiris sont davantage mal vus aux Indes côté hindou que les Algériens en France pour vous donner une idée, à vrai dire, à entendre les récits de certains Indiens, il n'y a aucune différence entre le diable et eux. Et bien entendu, j'aurais pu remettre la Turquie si c'est ce que tu veux dire mais si je ne l'ai pas fait, c'est tout simplement parce que la Turquie était mon principal exemple avec l'affaire "Ferhiye Erdal", terroriste selon la version officielle turque mais pas en Europe.

Le mieux, c'est que je vous recommande une lecture (analyse de l'emploi du terme "terrorisme" après les attentas du 11 septembre 2001 dans un article) :

A. JOXE, Le mot terrorisme permet tous les amalgames in Politis, septembre 2001, p. 11.

Voilà, Joxe est un géopolitologue, il a une vision des choses assez gallocentriste mais son point de vue sur la question du terrorisme ou de l'impérialisme états-unien est intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Toxik


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyMar 19 Juil - 10:34

Jacky a écrit:
Séçil Yeux roulants quand on t'appelle, tu ne daignes pas répondre mais si je sors une histoire un brin épineuse, tu sors comme un pantin de ta boîte. What the fuck ?!?
Dans les "...", on aurait pu en effet mettre des exemples à la pelle : le Maroc et le front polisario dans la question du Sahara occidental, l'Union Indienne et les rebels Kashmiris, etc, etc,... Les Kashmiris sont davantage mal vus aux Indes côté hindou que les Algériens en France pour vous donner une idée, à vrai dire, à entendre les récits de certains Indiens, il n'y a aucune différence entre le diable et eux. Et bien entendu, j'aurais pu remettre la Turquie si c'est ce que tu veux dire mais si je ne l'ai pas fait, c'est tout simplement parce que la Turquie était mon principal exemple avec l'affaire "Ferhiye Erdal", terroriste selon la version officielle turque mais pas en Europe.

Le mieux, c'est que je vous recommande une lecture (analyse de l'emploi du terme "terrorisme" après les attentas du 11 septembre 2001 dans un article) :

A. JOXE, Le mot terrorisme permet tous les amalgames in Politis, septembre 2001, p. 11.

Voilà, Joxe est un géopoliticien, il a une vision des choses assez gallocentriste mais son point de vue sur la question du terrorisme ou de l'impérialisme états-unien est intéressant.

Que veut tu je suis une peu deli imprevisible Langue

Pour ce qui est du terrorisme :
- donc selon toi , keski releve du vrai "terrorisme" puisque tu ecarte les actions separatistes et les actions des groupuscules extremistes! (comme le DHKP-C ou le PKK)
Revenir en haut Aller en bas
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Jacky


Nombre de messages : 2582
Age : 113
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyMar 19 Juil - 10:57

J'ai déjà donné mon avis ici.
Revenir en haut Aller en bas
Erbal
Petit Lokoum
Petit Lokoum
Erbal


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyMer 20 Juil - 23:49

De mieux en mieux.. Sans voix
Comment il faudrait l'appeler cette femme alors?
Une combattante de la libérté contre la grande bourgeoisie turque?

Elle est accusée d'avoir participé à l'assassinat de 3 personnes.

Ses complices ont avoué et mis en cause.
Elle fait partie du DHKP-C.Reconnu organisation terroriste. Elle à été capturée en Belgique avec des faux documents et du matériel de propagande du dhkp-c.

J'avais écrit un long texte , avec les photos des victimes et les accusations portées contre elle, mais ca ne sert à rien d'argumenter avec Jacky sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Jacky


Nombre de messages : 2582
Age : 113
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyJeu 21 Juil - 6:32

Citation :
Comment il faudrait l'appeler cette femme alors?

Dans le pire des cas, et si sa culpabilité peut être démontrée (ce qui n'est pas le cas ici), on appelle une personne qui en tue trois autres, un(e) criminel(le). Le terme terroriste n'a pas été choisi au hasard.
Se reporter au-dessus pour comprendre pourquoi les Etats utilisent ce terme : stigmatiser, diaboliser, exclure une partie de l'opinion du dialogue.

Citation :
Elle est accusée d'avoir participé à l'assassinat de 3 personnes.
Ses complices ont avoué et mis en cause.

Tiens, on revient à une présomption d'innocence ? Mais il va sans dire que ce n'est pas du tout le cas dans la presse que tu utilises. Les dépositions ne sont pas tout ce qu'il y a de plus clair. En outre, elle est en danger de mort (services secrets turcs, hommes de main de la famille Sabanci...).

Citation :
Elle fait partie du DHKP-C. Reconnu organisation terroriste.

Elle fait partie du DHKC, une organisation qui a ses bureaux à Bruxelles et qui est tout à fait légale. Ce que recherche l'Etat turc, c'est de faire taire sa gauche parce que ces gens dénoncent un certain nombre de choses intolérables : les prisons de type F, les prisonniers politiques, la violence policière, les dérives de l'armée...

De toutes façons, toutes ces horreurs seront toujours dites et largement diffusées en Europe et dans les médias occidentaux, la tentative imprégnée de nationalisme malsain qui tend à éteindre la flamme de la libre pensée et de l'expression est vouée à l'échec.
Tous les Turcs pensent officiellement ceci ou cela mais, en attendant, les premiers mai turcs font toujours des rassemblements monstres à faire pâlir toutes les autres capitales européennes. Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Toxik


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyJeu 21 Juil - 10:53

Citation :
Elle fait partie du DHKC, une organisation qui a ses bureaux à Bruxelles et qui est tout à fait légale. Ce que recherche l'Etat turc, c'est de faire taire sa gauche parce que ces gens dénoncent un certain nombre de choses intolérables : les prisons de type F, les prisonniers politiques, la violence policière, les dérives de l'armée...

De toutes façons, toutes ces horreurs seront toujours dites et largement diffusées en Europe et dans les médias occidentaux, la tentative imprégnée de nationalisme malsain qui tend à éteindre la flamme de la libre pensée et de l'expression est vouée à l'échec.
Tous les Turcs pensent officiellement ceci ou cela mais, en attendant, les premiers mai turcs font toujours des rassemblements monstres à faire pâlir toutes les autres capitales européennes.

Dernierement un membre du DHKPC a essayé de se faire exploser en plein milieu du ministere de la justice , si il avait reussi il aurait pu tuer jusqu'a 50 personnes (pas que des hommes d'etats mais aussi le concierge , le balayeur , le çayci etc...)
S'il les avaient tué aurait il ete juste "un criminel" ayant tué "que" 50 personnes?? Yeux roulants
Le lendemain de sa mort il y'a eu des manifestation en son honneur : glorifiant son action , c'est à se poser des questions Sans voix
Cela me fait le meme effet que de voir l'extreme droite glorifier les massacres de gauchistes et vise versa...
J'ai autant de sympathie pour le DHKPC que pour les groupuscules armés du MHP Confus

Pour ce qui est du 1mai , en turquie il ne s'agit pas seulement de la fete du travail
Pour ce qui est de la gauche en turquie : tu devrais savoir que les purges de l'armée à la suite des "affaires de 80" , ont fait le menage Yeux roulants . Execution , exil , prison, pour les intellectuels ecrivains journalistes et les millitants de gauche
Alors que les quelques intellectuels de droite emprisonnés ont ete relaché qq temps apres vers 82-85
Une fois debarrasé des "tetes pensantes" et du "corps agissant" de la gauche , il a fallu mettre fin à la "pensée gauchiste" : d'ou l'instauration des cours de religion a l'ecole (c t meme avant 80 je crois Yeux roulants ) , ouverture des imams hatip par l'armée , interdiction du terme "communiste" (l'actuel parti d'extreme-gauche s'appelle "Parti des travailleurs) , interdiction d'enseigner pour les professeurs de tendance gauche , etc etc etc
Du coup la Turquie(ce qui en restait) a devié d'elle meme à => droite
Et aujourdhui l'armée ne peut plus controler les mouvements qu'elle meme a engendré Langue-moqueur , le chat qui se mort la queue Langue-moqueur
Oula j'ai trop blablaté moi byeee

ps: "organisation armé legale" drole d'expression... Yeux roulants
Revenir en haut Aller en bas
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Jacky


Nombre de messages : 2582
Age : 113
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyJeu 21 Juil - 11:11

Seçil a écrit:

Dernierement un membre du DHKPC a essayé de se faire exploser en plein milieu du ministere de la justice , si il avait reussi il aurait pu tuer jusqu'a 50 personnes (pas que des hommes d'etats mais aussi le concierge , le balayeur , le çayci etc...)
S'il les avaient tué aurait il ete juste "un criminel" ayant tué "que" 50 personnes?? Yeux roulants
Le lendemain de sa mort il y'a eu des manifestation en son honneur : glorifiant son action , c'est à se poser des questions Sans voix
Cela me fait le meme effet que de voir l'extreme droite glorifier les massacres de gauchistes et vise versa...
J'ai autant de sympathie pour le DHKPC que pour les groupuscules armés du MHP Confus

Deux secondes Séçil, j'ai écrit DHKC et non DHKP-c.
Comme tu le sais le DHKP-c étant inscrit sur cette fameuse liste des organisations terroristes. Il n'aurait pas l'opportunité de siéger librement et publiquement à Bruxelles près des institutions européennes.

Le DHKC, lui, est en revanche tout à fait légal aux yeux des autorités belges. Adresse : rue Stévin 190, 1000 Bruxelles. Naturellement, ils ont déjà fait les frais d'opérations musclées de la police à cause de suspicions, etc... mais jusqu'à preuve du contraire, ils sont légalement établis.
Je ne nie pas que les actions du DHKP-c sont des actions violentes que je réprouve personnellement. Je ne pense pas que ça règlera quoi que ce soit, au contraire.
D'un autre côté, il faut reconnaître que cette liste rédigée au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 est complètement opportuniste et sert en réalité à noyer le poisson de la popote interne de beaucoup d'Etats.

Séçil a écrit:
Pour ce qui est du 1mai , en turquie il ne s'agit pas seulement de la fete du travail
Ah, c'est vrai, ces centaines de milliers de personnes fêtent le printemps avec le drapeau rouge. C'est original. Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique 46

Séçil a écrit:
Pour ce qui est de la gauche en turquie : tu devrais savoir que les purges de l'armée à la suite des "affaires de 80" , ont fait le menage
Chimère. Tu crois qu'on peut supprimer une tendance politique comme ça ? Je persiste dans ce que je pense : la Turquie est trilogique en tendance et pas duelle. Les nationalistes, les religieux et ceux qui sont exclus du pouvoir : la gauche et partis pro-kurdes (mais à nuancer).
Revenir en haut Aller en bas
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Toxik


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyJeu 21 Juil - 11:51

Desolé pour la confusion des noms mais je pensais que tu avais oublié une lettre

J'ai visité un des sites du DHKC que tu cite
Grosso modo c'est du pareil au meme , revolutionnaires d'extreme gauche
Pour quelqu'un qui n'a pas l'air d'aimer la vue de la botte et du fusil de l'armee , les images des militants ne te choque t ils pas un pti pti peu ?? Yeux roulants
En fait t contre l'Armée , non en tant qu'institution ou parce que t un pacifique , mais parce que c'est pas la bonne Yeux roulants

J'ai un peu visité ton cite : soit disant "legale"
Aucune difference avec le DHKP-C , le nom a changé , de tres peu pour permettre de reconnaitre le mouvement , assez pour permettre de se laver du casier judiciaire du DHKP-c
La ligne est toujours la meme :
Glorification d'Eyup yazar (le type qui a essayé de s'exploser au palais de justice).....et que tu "condamne" Clin d'oeil
Appel armée , endoctrinement , appel à la rebellion
des gamins qui defilent presque armés Yeux roulants
blabla blaaa
Tu pourra retrouver le meme genre de torchon sur un site d'extreme-droite
Je te croyais un pti peu plus libre penseur que ca pour "appartenir" a un mouvement , je suis decu Yeux roulants
Revenir en haut Aller en bas
Erbal
Petit Lokoum
Petit Lokoum
Erbal


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyJeu 21 Juil - 12:53

D'accord...
[...]
Donc, si on suit ton raisonnement :
F.Erdal est simplement accusée d'avoir tué 3 personnes.Ca ne fait pas d'elle une terroriste, et encore, il faudrait le prouver que c'est elle. Mais si elle va en Tr, elle va se faire assassiner par les services secrets turce et les hommes de mains de Sabanci..

Continuons.

il y a eu 56 morts dans les metros londoniens. Ils attribuent ça à des Islamistes.Y a t il des preuves? Tant qu'ils n'ont pas étés jugés ils seront innocents.
De plus pourquoi les traiter de terroristes islamistes. Il n'ont simplement tué que 56 personnes. Ca suffit pour faire d'eux des terroristes? De plus les photos prises de ces 4 gens,ne veulent rien dire. Il partaient peut etre piqueniquer (come certains maoistes dans les montagnes de Mardin. Et même si c'est eux, ils défendent peut etre leur cause (combattre l'injustice chrétienne). Et meme les soi-disant responsables qui les auraient poussés à faire ca? De quoi les accuse-t-on..N'ont ils pas la libérté d'expression? Défendre leur cause à eux? Tout de suite on les catalogue de terroristes..
C'est n'importe quoi hein Jacquy.. En plus ca m'étonne que tu n'ais pas pris leur défense.
De plus moi je cite dhkp-c auquel F Erdal appartient, tu dévies au dhkc en disant que dhkc est légal.
De toute facon c'est tous la même merde.Pkk,kongra-gel,dhkp,dhkpc..

Je conclus ici..
Revenir en haut Aller en bas
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Jacky


Nombre de messages : 2582
Age : 113
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyJeu 21 Juil - 14:12

Séçil, minute papillon, déjà 1) tu m'enlèves Laura Ingalls qui se mort le doigt depuis une semaine, 2) tu arrêtes de faire des raccourcis faciles.
Je sais bien qu'il est de bon ton de dire que tous les Turcs sont patriotes, nationalistes, etc... mais si tu vas à Istanbul, par exemple, une partie de la jeunesse adhère largement aux idées d'extrême-gauche.
Ce sont loin d'être tous des extra-terrestres ou des terroristes.
Tu vois des jeunes pousses, genre 19 - 20 ans manifester et défendre des idées révolutionnaires. C'est assez spécial de constater des petites bouilles comme les leurs appeler à prendre les armes. C'est même attendrissant. Ils me font un peu penser à ces jeunes républicains qui allaient en démordre avec le fascisme franquiste en Espagne en 36 - 39.
D'une sensibilité plus européenne, on les perçoit nettement comme plus radicaux mais en même temps, le contexte turc est différent et plus dur, je pense. En tous cas, je suis personnellement opposé à la résolution violente de conflits. C'est peut-être utopique et idéaliste mais bon... Voir le topic/hyperlien de Faj yoksa. Et je ne te parle même pas des armées nationales sur lesquelles je fais largement caca d'une manière générale d'autant plus qu'elles sont bien moins sensées et plus absurdes. Bak, bugün, c'est """fête nationale""" ici, autrement dit un non-évènement à mes yeux. Et dire qu'il y a des gens qui apprécient d'aller voir une bande de jeunes lobotomisés marcher au pas.
Comme disait Einstein :
Celui qui défile joyeusement au pas cadencé a déjà gagné mon mépris. C'est par erreur qu'on lui a donné un grand cerveau puisque la moelle épinière lui suffirait amplement. On devrait éliminer sans délai cette honte de la civilisation.
Donc même si je ne suis pas pour la lutte armée, on a le droit de partager des idées sur un certain nombre de choses qu'ils dénoncent et de viser un idéal proche.

Séçil a écrit:
Grosso modo c'est du pareil au meme, revolutionnaires d'extrême gauche.

Bah oui, tu t'attendas à quoi ? Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique 31 Tu croyais trouver un site patriotique ? Un site qui fasse l'apologie des vertus du libre marché ?
Soyons sérieux deux minutes.
Il est clair que c'est un remake du DHKP-c et que les membres des deux organisations entretiennent des liens. On n'invente pas l'eau chaude. Formellement, ça n'a rien d'illégal non plus.
Dans toutes les organisations officielles contestées, souvent dans les conflits de type régional, il y a toujours "une branche armée", "une aile radicale", "un courant dur".
Arrow
-Nothern Ireland : Sinn Fein et dans l'ombre l'IRA.
-Paìs Vasco : Batasuna et dans l'ombre l'ETA.
-Palestine : l'OLP et dans l'ombre le hamas.
-...

Cela n'a pas empêché les Etats concernés (dans l'ordre : le Royaume uni, l'Espagne, Israël...) de négocier directement avec ces partis tout en sachant qu'ils entretenaient des liens avec des organisations illégales.
La question est de savoir comment on les considère ? Doit-on les nier, les diaboliser et les stigmatiser ?
Ou doit-on leur permettre de jouer le jeu démocratique ?
Actuellement, l'Espagne s'est dotée d'une Premier ministre d'un progressisme assez franc. Et ce dernier n'a pas hésité à négocier directement avec Batasuna qui avait été mis hors-la-loi par le gouvernement précédent !
C'est pourquoi, la fameuse liste est un véritable obstacle à la résolution de toute une série de problèmes régionaux et ne contribuera certainement pas à les régler. D'ailleurs, rien à voir avec Al Qaïda.

Erbal a écrit:
Continuons.

il y a eu 56 morts dans les metros londoniens. Ils attribuent ça à des Islamistes.Y a t il des preuves? Tant qu'ils n'ont pas étés jugés ils seront innocents.

Et bien voilà, c'est l'amalgame à la noix auquel on a droit : le terrorisme, c'est du terrorisme. Donc pêle-mêle : l'Extrême-gauche, les Islamistes, les Palestiniens, les Kurdes, les Tchétchènes, falan filan...
Si on continue, on peut aussi analyser le terrorisme d'Etat (à l'encontre des membres du HADEP en son temps).
Le terrorisme d'Etat indirect, et là, je fais comme toi, j'utilise le terme terrorisme à toutes les sauces et tu sais de quoi je parlerai ?
De Sivas et des tarés qui brûlent des innocents dans un hotel avec la bénédiction des autorités.

Erbal a écrit:
D'accord...
F.Erdal est simplement accusée d'avoir tué 3 personnes.Ca ne fait pas d'elle une terroriste, et encore, il faudrait le prouver que c'est elle. Mais si elle va en Tr, elle va se faire assassiner par les services secrets turce et les hommes de mains de Sabanci...

Non, en Turquie, elle prendrait seulement perpét...
Les services secrets et les hommes de mains de Sabanci (informations de la presse turque) ont fait le voyage vers la Belgique. C'est un fait notoire (en ce qui concerne les services secrets). Les autorités belges doivent d'ailleurs la protéger même si elles ont réussi à oublier ce détail au départ.
Revenir en haut Aller en bas
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Toxik


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyJeu 21 Juil - 14:49

Jacky , minute crapaud (bein oui je vais pas t'appeller papillon)
1) non je n'enleverai pas Laura Ingalls , j'ai meme cherché une image ou elle crache ou se cure le nez mais j'ai pas trouvé
2) C'est toi qui les interprete comme des raccourcis!
Et qui prend les gens pour des naifs! Je sais tres bien qu'il n'y pas que des patriotes en turquie , et qu'il existe aussi des tendances politiques de gauche (encore heureux , car pour moi l'homogeneité politique est un danger pour la democratie)
J'ai aussi de tres tres bons amis , anciens militants d'extreme gauche emprisonnés torturés puis exilés suite aux purges des années 80 , d'autres dans les milieux des intellectuels de gauche (universitaires) qui ont ete exilés , etc etc
Ce que je condamne ce n'est pas tant le fait d'etre d'extreme-gauche , mais celui de proner une revolution en utilisant les armes et en aucun cas l'expression de l'ideologie en elle meme.Sur le site que tu as cité , il est question d'incitation à la lutte armée avec mise en avant des photos de militants armés etc...
D'apres ce que tu dis , "on a le droit de partager des idées sur certains points d'ideal proche sans pour autant partager la lutte armée" , on pourrai faire le meme genre de parallele avec les mots islamiste-musulman , fasciste-patriote etc etc
Les "oui mais..." sont tres dangereux tres cher et tu devrais le savoir pourtant...
Que penserai tu si une personne patriote ici , te disais que "les Ulkucu c'est bien" juste parce qu'il est comme eux d'accord sur certains points ?
Ils est tres facile de soutenir la violence rien qu'en y apportant , son silence et/ou son concentement..
Toi meme tu semblait choqué par les massacres de Sivas , te parait il admissible qu'une personne puisse dire "oui je suis contre la violence mais y'a eu provocation"..??

Deuxiemement , le probleme n'est pas de diaboliser ou stigmatiser un groupe , mais pour avoir un dialogue sain ils faut discuter sur des bases saines , et de leur conferer le droit de representer tout une partie de la population sous pretexte qu'ils ont pris les armes!
Comme peut on eviter en suite que tout groupe d'idee , trouvant la solution facile , ne prenne les armes ??
L'evolution d'un etat ne passe pas par la negociation avec trois quatres pochtrons armés et incultes de surcroit , mais par les intellectuels , les juristes, les journalistes , les politiciens et meme avec le citoyen lambda

Quand aux termes "terroriste" ou "terrorisme" , je m'en suis defaite et ne l'utilise plus depuis qq temps......par pessimisme peut-etre...
Ou parce qu'il peut englober trop de chose à la fois..
Revenir en haut Aller en bas
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Jacky


Nombre de messages : 2582
Age : 113
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique EmptyJeu 21 Juil - 19:16

Séçil a écrit:
Et qui prend les gens pour des naifs! Je sais tres bien qu'il n'y pas que des patriotes en turquie , et qu'il existe aussi des tendances politiques de gauche (encore heureux , car pour moi l'homogeneité politique est un danger pour la democratie)
J'ai aussi de tres tres bons amis , anciens militants d'extreme gauche emprisonnés torturés puis exilés suite aux purges des années 80 , d'autres dans les milieux des intellectuels de gauche (universitaires) qui ont ete exilés , etc etc
Ce que je condamne ce n'est pas tant le fait d'etre d'extreme-gauche , mais celui de proner une revolution en utilisant les armes et en aucun cas l'expression de l'ideologie en elle meme.Sur le site que tu as cité , il est question d'incitation à la lutte armée avec mise en avant des photos de militants armés etc...

Bien, si tu as des connaissances des milieux d'extrême-gauche turcs, tu auras pu remarquer en discutant avec eux que la lutte armée est très sensée pour eux, et, personnellement, sur ce terrain, j'ai du mal à suivre. Je préfère de loin la désobéissance civile prônée par le Mahatma Gandhi Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique 31
Cela dit, je ne mets pas du tout les sympathisants d'extrême-gauche dans le même sac que les ülkücü ou les fanatiques de la umma islamya. On ne peut pas dire que ce qu'ils dénoncent : traitement dans les prisons de type F, violence policière, exploitation,... sonne faux, au contraire.
Peut-être que de ton point de vue centriste, tu préfères couper la poire en deux mais il n'y a aucune comparaison entre les fachos de mhp'li et les sympathisants d'extrême-gauche. A mon avis, cela peut expliquer pourquoi leur message est davantage relayé en Europe parce qu'il est universaliste. Pas besoin d'être turc, kurde ou que sais-je pour se rendre compte que ce qu'ils dénoncent est vrai.

Séçil a écrit:
Deuxièmement , le probleme n'est pas de diaboliser ou stigmatiser un groupe, mais pour avoir un dialogue sain ils faut discuter sur des bases saines, et de leur conférer le droit de representer tout une partie de la population sous pretexte qu'ils ont pris les armes!
Comme peut on eviter en suite que tout groupe d'idee, trouvant la solution facile, ne prenne les armes ??
L'evolution d'un etat ne passe pas par la negociation avec trois quatres pochtrons armés et incultes de surcroit , mais par les intellectuels , les juristes, les journalistes, les politiciens et meme avec le citoyen lambda


Autant, je comprends parfaitement ta première remarque autant là je vois que tu n'es pas du tout sur la même longueur d'onde. La solution passe par une reconnaissance des partis d'extrême-gauche. Les revendications ne doivent pas se règler par la violence mais par les urnes et par la justice (!).
Tu as tort de penser que l'on ne stigmatise pas et diabolise pas, c'est ce qui est fait. Ceci afin d'étouffer la voix de ceux qui disent des choses que l'on ne veut pas entendre.

PS : à mon avis, le bureau du DHKC ne va pas faire long feu vu les réactions de certains politiciens belges (il y a une instruction en cours) mais je trouve ça débile et regrettable parce qu'une fois qu'ils seront dissous, un autre groupe avec un autre nom prendra le relai et ainsi de suite. Ceci met en exergue la grosse hypocrisie de cette liste d'organisations terroristes et son inutilité. Car, in fine, ce ne sont pas les organisations que l'on veut interdire, c'est les revendications.
A mes yeux, c'est comme si on voulait interdire l'opinion politique en prétextant le diable, Satan et tout le gratin des enfers réuni et cela c'est grave.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique   Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce que le terrorisme ? Un exemple pratique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: ECHANGES DE POINTS DE VUE :: Actualité, Politique-
Sauter vers: