THÉ Et FEU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -21%
SSD interne 2.5″ Crucial BX500 – 480Go
Voir le deal
33.71 €

 

 Un esprit sain pour un corps plus sain

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Hakannibal


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 46
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

Un esprit sain pour un corps plus sain Empty
MessageSujet: Un esprit sain pour un corps plus sain   Un esprit sain pour un corps plus sain EmptySam 28 Jan - 21:15

SANTÉ MENTALE ET SANTÉ PHYSIQUE (Test-Achats, 08/2005)


Un esprit sain pour un corps plus sain

Il ne fait de doute pour personne que le mental influe sur le physique. D'où l'idée que "soigner" l'esprit aiderait à guérir de certaines maladies. De nombreuses études visent à mesurer l'efficacité de ces thérapies corps-esprit. Le point.

La médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique intègre depuis toujours l'idée que le mental joue un rôle important dans le traitement des maladies. Hippocrate, le Père de la médecine moderne, reconnaissait également cette importance.

Alors que cette approche intégrée a été maintenue dans les systèmes de guérison orientaux traditionnels, le développement des sciences dans le monde occidental à la Renaissance et au Siècle des Lumières ont mené à une séparation nette entre le corps "physique" et les dimensions émotionnelles, spirituelles. L'invention d'appareils tels que le microscope ainsi que la découverte des bactéries et, plus tard, des antibiotiques, ont mis en lumière un monde cellulaire qui semblait bien éloigné du monde des croyances et des émotions.

Ce n'est qu'au xxe siècle que l'on prit à nouveau conscience, en Occident, de l'importance du mental. Avec le développement des neurosciences, de la "mind-body medicine" et de ce que l'on appelle la psychoneuroimmunologie, on s'est mis à étudier activement l'influence des pensées, des croyances, des émotions et des sentiments sur la mobilisation des défenses immunitaires de l'organisme.

Ainsi, la communauté scientifique s'accorde pour reconnaître des liens entre le stress (aigu et chronique) et la dérégulation du système immunitaire. L'idée est donc qu'une bonne maîtrise du stress pourrait avoir un effet bénéfique sur l'immunité et donc sur la santé en général.


De nombreuses approches

Il existe un grand nombre et une grande variété de techniques dont l'objectif est d'aboutir à une bonne maîtrise du stress et, plus généralement, d'améliorer la santé mentale. Mais peu d'entre elles ont déjà fait l'objet d'études scientifiques quant à leur efficacité dans le traitement de certaines maladies. Voyons brièvement en quoi consistent ces approches corps-esprit.


Relaxation

La relaxation vise à amener le corps dans un état de détente. Certaines techniques de relaxation visent plus spécifiquement à réduire la tension musculaire tandis que d'autres ont pour objectif de ralentir le métabolisme; on parle de "réponse de relaxation", qui se traduit par une diminution du rythme cardiaque, de la pression sanguine, de la fréquence de respiration, et un ralentissement des ondes cérébrales. Cette réponse de relaxation peut être induite par une série de méthodes telles que la méditation, le training autogène, le yoga ou un exercice physique répétitif. Toutes reposent sur la répétition d'un son, d'un mot, d'une phrase, d'un geste, voire d'une prière.


Méditation

La méditation est une technique de relaxation. Elle consiste à s'entraîner à maintenir son attention et à empêcher l'esprit de se laisser emporter par des pensées qui surgissent sans cesse. Dans la plupart des formes de méditation, on maintient son attention en répétant silencieusement un son ou une phrase (un "mantra"), ou en se concentrant sur un objet (une fleur ou une bougie, par exemple) ou sur la respiration.

Au fil du temps, les pensées parasites se font plus rares, et notre attachement à ces pensées s'atténue.


Visualisation

Cette technique consiste à visualiser des images produites par son imagination. Il peut s'agir d'images visuelles ou verbales, auditives, olfactives ... Les images portent souvent sur des thèmes apaisants (forêt, montagne, océan, voyages ...) ou évoquent un résultat déterminé auquel on veut aboutir (visualisation de son système immunitaire en train d'attaquer des cellules cancéreuses, représentation de soi en pleine forme, etc.).


Hypnose

L'état d'hypnose est une forme particulière d'éveil, de concentration dirigée. L'attention est fixée, comme lorsque l'on lit un livre passionnant. L'hypnose peut être utilisée pour induire un état de relaxation et réduire l'anxiété. Le patient en état d'hypnose peut ainsi par exemple se transporter mentalement sur une petite île paradisiaque, et dissocier ainsi son expérience mentale de l'aspect physique (éventuellement déplaisant et/ou douloureux) d'une opération, d'un traitement ...


Biofeedback

Dans cette technique, des appareils mesurent une série de paramètres biologiques (pouls, tension, respiration, ondes cérébrales ...) et les transforment en signaux auditifs et visuels. Au vu de ces signaux, on parvient ainsi peu à peu à décoder les messages de son corps et à moduler ses propres réactions physiologiques. Autrement dit, on apprend à influencer par sa propre volonté des fonctions corporelles qui se déroulent habituellement de façon inconsciente.


Thérapie cognitivo-comportementale

Cette thérapie part du principe que les émotions négatives telles que la peur, l'anxiété (phobies, par exemple), la tristesse, la colère ou la culpabilité résultent souvent de pensées irrationnelles ou fautives. Ces émotions négatives peuvent à leur tour engendrer des troubles physiques (maux de tête, fatigue,...) ou comportementaux (irritabilité avec ses amis, p. ex.).

La thérapie, que l'on appelle aussi la "restructuration cognitive", consiste à identifier son cycle de pensées-émotions-symptômes physiques-comportement puis d'apprendre à corriger ses "mauvaises" pensées, ce qui peut réduire le stress, améliorer ses relations sociales et bénéficier à la santé.


Approches psychoéducationnelles

Elles mettent l'accent sur l'information du patient; elles reposent sur le principe qu'un patient accepte mieux sa maladie s'il en connaît bien les symptômes, s'il comprend les objectifs du traitement, s'il peut poser toutes les questions et avoir des discussions franches avec le personnel soignant, etc.


Arthrite

Les études portant sur l'efficacité des approches corps-esprit dans le traitement de l'arthrite se sont surtout intéressées aux approches multi-modales, qui combinent plusieurs thérapies. Il en ressort que les combinaisons de thérapies telles que la relaxation, la visualisation, le biofeedback et la thérapie cognitivo- comportementale avec une approche éducationnelle sont potentiellement efficaces comme traitement complémentaire aux traitements classiques de certaines formes d'arthrite (l'arthrite rhumatoïde et l'ostéoarthrite).

Ainsi, le Programme d'Autogestion de l'Arthrite, un programme communautaire qui combine éducation, soutien en groupe, restructuration cognitive, relaxation et activité physique, permettrait de diminuer la douleur pendant une période appréciable (jusqu'à 4 ans), et il permettrait également de diminuer le nombre de visites chez le médecin de 40%.

En revanche, les études n'ont pas pu établir d'efficacité des approches corps-esprit pour le traitement de la fibromyalgie, une maladie rhumatismale qui présente des similitudes avec l'arthrite rhumatoïde.


Autres douleurs

• Douleurs du bas de dos (lombaires)

Pour ce type de douleurs également, les approches corps-esprit multimodales combinant la gestion du stress, la restructuration cognitive et l'apprentissage de la capacité à faire face à la douleur seraient intéressantes comme thérapies complémentaires au traitement purement médical.

• Maux de tête

Plusieurs études mettent en évidence l'intérêt de la combinaison relaxation-biofeedback pour les patients sujets aux maux de tête. La relaxation combinée à un biofeedback thermique (c-à-d centré sur le contrôle de la température du corps) serait ainsi un traitement de choix pour la migraine récurrente, tandis que l'association relaxation-biofeedback musculaire (centré sur le contrôle de la tension du muscle du front) serait recommandée comme traitement (unique ou complémentaire) des maux de tête de tension.

• Douleur en général

Certaines études ont tenté de mesurer l'efficacité de la relaxation seule dans le traitement de la douleur chronique ou aiguë, mais elles n'ont pas pu établir de façon probante son efficacité.


Cancer

Diverses approches telles que la relaxation, l'hypnose ainsi que les groupes d'entraide ont fait preuve de leur efficacité pour améliorer la qualité de vie des patients cancéreux, leur humeur et la manière dont ils font face tant aux symptômes de la maladie qu'aux effets secondaires du traitement. Elles sont donc fort intéressantes comme thérapie complémentaire au traitement médical. Certaines approches, comme le soutien de groupe pour les patients sortant d'un cancer, sont d'ailleurs d'ores et déjà bien intégrées dans les programmes de soins conventionnels

En revanche, la question de savoir si ce type d'approche peut influer sur le cours de la maladie elle-même (ralentir sa progression, p. ex.) et donc avoir une influence sur la survie des patients reste ouverte.


Incontinence

Plusieurs études établissent l'intérêt du biofeedback dans le traitement de l'incontinence urinaire par rééducation musculaire. Ainsi, les exercices du plancher pelvien s'avèrent significativement plus efficaces lorsqu'ils s'accompagnent de biofeedback. De même, un traitement comportemental assisté par biofeedback est plus efficace qu'un traitement médicamenteux pour réduire les épisodes d'incontinence chez les femmes âgées. Le biofeedback semble également efficace pour l'incontinence fécale, mais des recherches complémentaires sont nécessaires pour l'établir avec certitude.


Maladies cardiovasculaires et hypertension

Il est établi que les approches corps-esprit peuvent être efficaces dans le traitement de la maladie coronarienne. Ainsi, selon différentes études, lorsque le traitement standard de réhabilitation cardiaque est combiné à des thérapies telles que la relaxation, une psychothérapie (individuelle et de groupe) et d'autres techniques de gestion du stress, la mortalité et les incidents cardiaques dans les deuxans peuvent diminuer. Les interventions psychoéducationnelles (éducation à la santé, notamment) ont des effets significativement positifs sur l'hygiène de vie (alimentation, exercice physique, poids, tabagisme) ainsi que sur le cholestérol et la pression sanguine.

Une série d'études suggèrent également l'efficacité des approches corps-esprit (surtout des approches multi-modales) dans le traitement de l'hypertension, mais il n'y a pas encore suffisamment de preuves à cet égard.


Insomnie

Les approches corps-esprit telles que la relaxation musculaire et les thérapies (cognitivo)-comportementales sont intéressantes pour traiter l'insomnie. Il est vrai qu'à très court terme, les traitements médicamenteux améliorent un peu plus vite le sommeil, mais à moyen terme (4 à 8semaines), les deux types de traitements se valent et, à plus long terme (6 à 24 mois), les approches comportementales donnent de meilleurs résultats que les médicaments.

Des études complémentaires sont nécessaires pour déterminer dans quelle mesure il est intéressant de combiner les deux types de traitement.


Interventions chirurgicales

Différentes études ont établi que des approches telles que la relaxation, l'hypnose et la visualisation peuvent avoir un effet modéré à important sur la douleur liée à l'opération, la médication, la durée de l'hospitalisation et la vitesse de rétablissement. Selon les expériences menées dans certains hôpitaux, l'hypnose permet ainsi de réduire la dose d'anesthésique administrée au patient avant une opération chirurgicale.


Il reste beaucoup de questions

Nombre d'études ainsi que l'expérience sur le terrain indiquent que les approches corps-esprit apportent une aide efficace dans le traitement de certaines maladies. Plusieurs questions restent néanmoins encore en suspens.

Ainsi, il reste à comparer l'efficacité et les coûts des différentes approches pour déterminer laquelle ou lesquelles sont les plus efficaces dans quelles circonstances, en tenant compte également de la réceptivité des patients. Il faudrait aussi examiner leur intérêt potentiel dans la prévention de certaines affections.

Il convient en outre de continuer à élucider leur mécanisme d'action et d'évaluer le rôle que peuvent avoir des approches non spécifiques, comme l'effet placebo.

D'autre part, il faut être conscient qu'elles peuvent avoir des effets secondaires. Ainsi, la pratique de relaxation ou de méditation peut entraîner chez certaines personnes une augmentation de l'anxiété, liée p. ex. à la peur de perdre contrôle ou à la peur de l'inactivité. De même, certains patients peuvent ressentir des effets négatifs transitoires durant ou après l'hypnose, comme des maux de tête, de la somnolence, de la confusion ou des vertiges. Les cas les plus sérieux d'effets secondaires néfastes résulteraient souvent d'une mauvaise application des techniques d'hypnose ou d'une mauvaise préparation du patient. Il convient dès lors bien entendu d'être prudent et de ne pas s'en remettre au premier venu qui se prétend "thérapeute".

Quoi qu'il en soit, il est important de continuer les recherches sur l'efficacité des approches corps-esprit. Une meilleure compréhension de leur mécanisme d'action et des différences individuelles de réceptivité des patients permettraient d'améliorer leur efficacité et de les personnaliser. Mais il est d'ores et déjà évident que la médecine doit prendre en compte, dans le processus thérapeutique, ce qui relève de la "conscience" et non seulement les aspects strictement physiques et matériels.
Revenir en haut Aller en bas
http://hakannibal.skynetblogs.be
Faj
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Faj


Masculin Nombre de messages : 5412
Age : 48
Localisation : Brüksel, Canterville
Date d'inscription : 27/04/2005

Un esprit sain pour un corps plus sain Empty
MessageSujet: Re: Un esprit sain pour un corps plus sain   Un esprit sain pour un corps plus sain EmptyDim 29 Jan - 19:53

Hakannibal a écrit:
La médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique
Hourra Cool droit
Pour renforcer votre mental, je vous suggère fortement : les échecs Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.parsix.ift.fr/
Geo
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Geo


Nombre de messages : 716
Localisation : Athènes
Date d'inscription : 16/03/2005

Un esprit sain pour un corps plus sain Empty
MessageSujet: Re: Un esprit sain pour un corps plus sain   Un esprit sain pour un corps plus sain EmptyMer 1 Fév - 0:23

Faj a écrit:
Hakannibal a écrit:
La médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique
Hourra Cool droit
Pour renforcer votre mental, je vous suggère fortement : les échecs Clin d'oeil
oui mais on est assis pour jouer et ça fait mal au corps
donc à proscrire Mr. Green

comme sport il vaut mieux préférer le foot (à la télé) et comme exercice mentale comprendre les commentaires des journalos footeux (à la télé toujours)
si après ça vous n'êtes pas des Rambos d'esprit et des Einstein de muscle je vous rembourse

.... des détails après le match Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un esprit sain pour un corps plus sain Empty
MessageSujet: Re: Un esprit sain pour un corps plus sain   Un esprit sain pour un corps plus sain Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un esprit sain pour un corps plus sain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Définitions] Signification de TFE et esprit du forum
» Il fallait chasser le démon du corps de Maricica
» Diffuser l’esprit de liberté dans l’islam
» Un ti appel pour une manif pour des sans papiers
» Un jeu pour Bulgur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: FORUMS DU SAVOIR VIVRE :: Sciences, Santé, Education-
Sauter vers: