THÉ Et FEU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] SAMSUNG Galaxy S20FE 128Go 5G Bleu à 329€
329 € 499 €
Voir le deal

 

 Ankara "peinerait" à mettre en oeuvre les réformes

Aller en bas 
AuteurMessage
JacquesBey
Honorable Aventurier du Baklava Envoûtant
Honorable Aventurier du Baklava Envoûtant
JacquesBey


Nombre de messages : 233
Localisation : Büyükçekmece
Date d'inscription : 11/03/2005

Ankara "peinerait" à mettre en oeuvre les réformes Empty
MessageSujet: Ankara "peinerait" à mettre en oeuvre les réformes   Ankara "peinerait" à mettre en oeuvre les réformes EmptyMar 29 Mar - 10:32

Selon le Figaro,
(il faut constater que les nouvelles d'origines françaises sont assez systématiquement mitigées)

TURQUIE La mise en application du nouveau Code pénal suscite des inquiétudes pour la liberté d'expression

Ankara peine à mettre en oeuvre les réformes souhaitées par Bruxelles

Un peu plus de trois mois après le sommet de Bruxelles qui avait ouvert la voie à d'éventuelles négociations d'adhésion à l'Union, la Turquie traverse une période agitée qui ne favorise pas le dialogue avec ses partenaires européens et creuse les divisions à l'intérieur du pays. Tandis que les partis politiques apparaissent fragilisés par une vague de démissions concernant autant l'AKP, le parti au pouvoir, que le CHP, chef de file de l'opposition, le gouvernement peine à mettre en oeuvre certaines réformes majeures, comme celle du Code pénal. Avant même sa mise en application, le 1er avril, cette réforme suscite de vives inquiétudes, au regard, notamment, de la liberté de la presse. Dans le même temps, s'exprime de nouveau avec force le patriotisme turc, réveillé par un dérapage survenu lors des célébrations du nouvel an kurde. Au cours d'une manifestation, à Mersin, dans le sud du pays, où vit une majorité de Kurdes, de jeunes garçons ont tenté de brûler le drapeau national, provoquant dans tout le pays une spectaculaire flambée nationaliste.
Istanbul : Marie-Michèle Martinet
[29 mars 2005]


La réforme du Code pénal, qui doit entrer en application le 1er avril, devait constituer l'un des piliers de la démocratisation souhaitée par Bruxelles, garantissant notamment un plus grand respect des droits de l'homme et une vigilance accrue face à la torture et aux discriminations. Soutenue dans un premier temps par les principaux acteurs politiques et économiques du pays, elle suscite désormais des réticences de plus en plus clairement exprimées, tout particulièrement par les médias qui craignent une restriction significative de leur liberté d'expression.


Selon les experts, les dispositions du Code relatives aux médias réintroduisent des peines de prison qui avaient été abolies lors d'une précédente réforme. Pour cette raison, plusieurs grands groupes de presse, qui avaient pourtant soutenu le projet initial du gouvernement, ont envoyé une lettre au premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, attirant son attention sur les risques de «poursuites arbitraires» qui pourraient bientôt «remplir les prisons de journalistes».


Plusieurs symptômes ont alarmé la presse turque. Les poursuites engagées par le premier ministre contre un caricaturiste, Musa Kart, qui l'avait dessiné sous les traits d'un chat empêtré dans une pelote de laine, ont surpris par leur démesure. Sont venus ensuite les reproches formulés contre les journalistes, au lendemain d'une manifestation de femmes violemment réprimée par la police. Au lieu de blâmer les policiers, le premier ministre préféra d'abord s'en prendre aux journalistes, coupables de ne pas remplir leur mission qui consiste, selon lui, à «soutenir les forces de sécurité, protéger et promouvoir les intérêts nationaux» de la Turquie.


L'Association des journalistes turcs, créée en 1946, qui regroupe aujourd'hui 3 000 adhérents, réclame le report de ce nouveau Code pénal : «La liberté de l'information s'est déjà dégradée ces dernières semaines, remarque son président, Orhan Erinç. Si ce code est appliqué, aucun dossier ne pourra plus être abordé sans risques. Surtout ceux qui concernent la politique, la justice, l'économie, la santé.»


Le journal Radikal pointe également quelques autres sujets qui, sous le coup de cette nouvelle loi, risquent désormais de devenir tabous : le suicide, l'euthanasie, l'extension du délai légal d'avortement, entre autres...


Devant tant d'inquiétudes, le ministre de la Justice, Cemil Cicek, est resté de marbre, rappelant que ce nouveau code est à l'étude depuis vingt ans et qu'il est, selon lui, bien tard pour revenir en arrière. Quant au premier ministre, il ne semble pas non plus disposé à modifier ses vues. Bien au contraire : il vient d'engager des poursuites contre le magazine Penguen. Prenant le relais du dessinateur Musa Kart, Penguen avait continué à filer la métaphore animalière, représentant Recep Tayyip Erdogan en éléphant, en girafe, en chameau... ce qui a, encore une fois, été jugé infamant par le principal intéressé qui réclame 40 000 YTL (environ 23 500 euros) de dommages et intérêts.



Dernière édition par le Mar 29 Mar - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
JacquesBey
Honorable Aventurier du Baklava Envoûtant
Honorable Aventurier du Baklava Envoûtant
JacquesBey


Nombre de messages : 233
Localisation : Büyükçekmece
Date d'inscription : 11/03/2005

Ankara "peinerait" à mettre en oeuvre les réformes Empty
MessageSujet: Re: Ankara "peinerait" à mettre en oeuvre les réformes   Ankara "peinerait" à mettre en oeuvre les réformes EmptyMar 29 Mar - 10:58

Je remarque que les commentaires de presse sur la Turquie, d'origine française, sont systématiquement négatifs et assez tortueux.

Il faut en tenir compte : est ce dû au NON au réferendum, est ce plus profond?
Revenir en haut Aller en bas
 
Ankara "peinerait" à mettre en oeuvre les réformes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Haka jugé "obscène" et interdit par Ankara
» Ce soir "Een eremoord" ("Crime d'honneur&quot
» Comment savoir qu'il est temps de mettre... ?
» Vous voulez un moyen pour mettre un fichier ici ?
» Stage DUT info à Ankara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: ECHANGES DE POINTS DE VUE :: Actualité, Politique-
Sauter vers: