THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le mariage... une loterie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 40
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Le mariage... une loterie ?   Jeu 17 Mar - 0:57

Chaque relation est particulière, chaque histoire est différente. Toutefois, peut-on dégager des traits communs dans les histoires de couples qui puissent déterminer leur réussite ou leur échec ?

Exemple : actuellement, et surtout chez les familles turques, il existe principalement 2 grandes manières d'aboutir au mariage :

1- le "görücü usülü" : dans cette manière de faire de certaine familles turques, la fille et le garçon ne se connaissent pas vraiment avant la rencontre. La famille du garçon va d'emblée demander la main de la fille chez elle, selon une procédure très codifiée. Si le mariage aboutit, c'est seulement par la suite que la fille et le garçon commencent vraiment à se connaître.

2- l'autre manière préconisée de +en+ par les jeunes actuellement, c'est de trouver eux-mêmes leur futur compagne, et d'aboutir au mariage après avoir vécu une relation de couple où ils ont appris à se connaître.

Pourtant, quand on voit le nombre de divorces actuellement, on remarque qu'il y en a autant dans les mariages qui se sont faits selon la 1ère manière que ceux qui se sont faits selon la 2nde manière. "Bien se connaître" avant de se marier ne sert-il donc à rien ? Le mariage est-il donc une vraie loterie quelle que soit notre degré d'intimité au départ ?

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Emine
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Jeu 17 Mar - 1:10

voila ce que dit ma mere pour le mariage:

Evlilik kesilmemis bir karbuz gidi dir! Je traduis: le mariage c est comme une pastèque pas encore coupée!

As t elle raison je ne sais pas! C'est vrai que quand on voit les statistiques de divorces ou le nombre de couples malheureux cela effraie (c est peut être pour cela qu on est encore célibataire Mr Red )

Je ne sais pas si les statistiques sont bons Hakan car tu sais de nombreux couples osent pas divorcer a cause du qu en dira t on et c est souvent les couples qui se sont mariés sans se connaître qui osent pas!

Mais des exemples j en ai, un couple qui se marie après 11 ans de vie en couple et divorce trois mois après le mariage... Qu en pensez ! En fait dans ce cas ils se connaissaient peut être de trop !!

Donc mariage, oui je dirai loterie mais avec des probabilités différentes de gagner, bien sur je pense que la probabilité est plus grande quand on connaît la personne !

Emine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Çökelek
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Jeu 17 Mar - 1:23

Je ne sais pas à quel point cque jvais avancer est vrai... ou faux, mais c'est peut-être une piste de réflexion:

_ le couple marié "görücü usulü" aura tendance à chercher dans son partenaire qq'un avec qui s'entendre, avoir une vision de la vie pas trop incompatible...

_ le couple marié en s'étant connu avant s'attendra à cque son partenaire soit celui qui réveille la passion, celui qui suscite admiration, celui avec qui on est tjs d'accord, celui qui est différent, qui n'est pas n'importe qui...

Dans le 1er cas, si les visions sont totalement différentes et si le 'sevgi' et non pas 'a$k' n'est pas présent, et en supposant que les partenaires n'ont pas trop peur du qu'en dira t'on, ça se solde par un divorce.

Dans le 2nd cas, il suffit de voir que la personne que l'on a idéalisé avant mariage n'est finalement qu'humaine... pour être frustré et voir, à partir de ce moment les points de divergence puis foncer tête baissée dans des disputes après un certain moment de cogitation... la frontière entre l'amour et la haine est mince...

Je penses donc que les attentes n'étant initialement pas les mêmes, les déceptions menant au divorce ne doivent donc pas l'être...

Cette pseudo théorie soit disant élaborée en 5 min n'est, j'imagines, pas valable pour les couples habitant ensemble, en supposant qu'elle soit valable pour d'autres! Langue

Voilà, ce n'est qu'une piste pour la discussion! Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fida
Petit Lokoum
Petit Lokoum


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Jeu 17 Mar - 14:22

Je pense tout d'abord qu'il n y a pas de recettes miracles qui dit telle ou telle manière peut déterminer une réussite ou un divorce.

-dans la manière du "görücü usülü": ce que je trouve d'intéressant c'est que les parents te présentent une personne qu'ils connaissent bien du moins de bonne famille ...et"qui correspond" à ton caractère, attitude,... Il y a dès le départ une confiance qui se développe en regard de tes parents car c'est eux qui te connaisse bien et savent comment tu es finallement , et envers cette personne que tu rencontres pour la première fois .Les parents vont te présenter à une personne qui te ressemble en gros.La fille ou le garçon par la suite vont essayer de voir si leurs idéaux, leurs façons de voir est la même sans pour autant être fiancés. Et puis conclure un premier pas dans le mariage avec les fiançailles.

Pour d'autres ,les futurs mariés ne se voient ou n'échangent un regard, une discussion . C'est derniers se rencontrent pour la première fois la nuit de leur noces. Pour moi, cette attitude est blamable et injuste.

Je pense qu'il faut tout simplement adopter un juste milieu comme ce que nous a recommandé notre prophète Mohammed ( que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur Lui) et que les fiançés se voient dans les limites de la convenance . Il y a une histoire que je ne peux pas m'empêcher de la citer içi: C'est un brave homme qui vient auprès du prophète Mohammed ( que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui) et lui dit : J'ai demandé la main d'une femme des ansar (un des tribu du temps du prophète). Et l'as-tu regardée ? demande le prophète à ce brave homme. Celui ci à son tour répond "non". Le prophète lui dit alors " Regarde-la, les ansar ont généralement un défaut dans les yeux". Tout ça pour dire que l'importance du regard est primordiale car c'est le regard qui rapproche l'un de l'autre. C'est l'oeil qui est le chemin du coeur, toute entente et sentiments affectueux passent par cette appréciation visuelle. Tout ça pour dire qu'il y a une importance de se rencontrer avant le mariage.

- dans la deuxième manière : les futurs compagnes se voient,sortent ,assistent par exemple à des fêtes.... Il y a une liberté totale de se fréquenter sous prétexte d'apprendre à se connaitre et à juger de la moralité de l'un et de l'autre. Mais ce type de comportemnt me parait un peu dangereux parce que les fiançailles des futurs mariés peuvent être rompus et la réputation surtout de la jeune fille ( le garçon en général il en caisse pas)qui a été vue partout avec son "ex-fiancé" va en pâtir. Elle sera mal jugée dans la communauté turque et en aura honte.Par ailleurs, cette attitude me semble imiter le comportement de ceux qui appartiennent à d'autres civilisations que la nôtre.


Je ne sais pas le nombre de divorce dans l'un ou l'autre est le même ou non.Mais une chose est sur
dans les deux cas, nous ne connaitrons jamais assez l'un et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanoue
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Nombre de messages : 421
Localisation : Tours
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Ven 18 Mar - 1:45

Fida a écrit:
-dans la manière du "görücü usülü": ce que je trouve d'intéressant c'est que les parents te présentent une personne qu'ils connaissent bien du moins de bonne famille ...et"qui correspond" à ton caractère, attitude,... Il y a dès le départ une confiance qui se développe en regard de tes parents car c'est eux qui te connaisse bien et savent comment tu es finallement , et envers cette personne que tu rencontres pour la première fois .Les parents vont te présenter à une personne qui te ressemble en gros.La fille ou le garçon par la suite vont essayer de voir si leurs idéaux, leurs façons de voir est la même sans pour autant être fiancés. Et puis conclure un premier pas dans le mariage avec les fiançailles.

Pour d'autres ,les futurs mariés ne se voient ou n'échangent un regard, une discussion . C'est derniers se rencontrent pour la première fois la nuit de leur noces. Pour moi, cette attitude est blamable et injuste.

Je pense qu'il faut tout simplement adopter un juste milieu comme ce que nous a recommandé notre prophète Mohammed ( que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur Lui) et que les fiançés se voient dans les limites de la convenance . Il y a une histoire que je ne peux pas m'empêcher de la citer içi: C'est un brave homme qui vient auprès du prophète Mohammed ( que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui) et lui dit : J'ai demandé la main d'une femme des ansar (un des tribu du temps du prophète). Et l'as-tu regardée ? demande le prophète à ce brave homme. Celui ci à son tour répond "non". Le prophète lui dit alors " Regarde-la, les ansar ont généralement un défaut dans les yeux". Tout ça pour dire que l'importance du regard est primordiale car c'est le regard qui rapproche l'un de l'autre. C'est l'oeil qui est le chemin du coeur, toute entente et sentiments affectueux passent par cette appréciation visuelle. Tout ça pour dire qu'il y a une importance de se rencontrer avant le mariage.

- dans la deuxième manière : les futurs compagnes se voient,sortent ,assistent par exemple à des fêtes.... Il y a une liberté totale de se fréquenter sous prétexte d'apprendre à se connaitre et à juger de la moralité de l'un et de l'autre. Mais ce type de comportemnt me parait un peu dangereux parce que les fiançailles des futurs mariés peuvent être rompus et la réputation surtout de la jeune fille ( le garçon en général il en caisse pas)qui a été vue partout avec son "ex-fiancé" va en pâtir. Elle sera mal jugée dans la communauté turque et en aura honte.Par ailleurs, cette attitude me semble imiter le comportement de ceux qui appartiennent à d'autres civilisations que la nôtre.
je ne peux m'empêcher de me dire que tu penses par exemple à ce qui se fait en France...Les comportements que nous pouvons avoir ici te paraissent-ils si choquants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 40
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Ven 18 Mar - 12:41

Fida a écrit:
Je pense tout d'abord qu'il n y a pas de recettes miracles qui dit telle ou telle manière peut déterminer une réussite ou un divorce.

-dans la manière du "görücü usülü": ce que je trouve d'intéressant c'est que les parents te présentent une personne qu'ils connaissent bien du moins de bonne famille ...et"qui correspond" à ton caractère, attitude,... Il y a dès le départ une confiance qui se développe en regard de tes parents car c'est eux qui te connaisse bien et savent comment tu es finallement , et envers cette personne que tu rencontres pour la première fois .Les parents vont te présenter à une personne qui te ressemble en gros.La fille ou le garçon par la suite vont essayer de voir si leurs idéaux, leurs façons de voir est la même sans pour autant être fiancés. Et puis conclure un premier pas dans le mariage avec les fiançailles.
Je ne suis pas d'accord avec toi Fida. Je vais te donner un simple exemple : un jour mes parents me parlent d'une fille, me la décrivant comme de bonne famille, pratiquante, la fille portant le voile, faisant des études, etc... Déjà d'emblée, moi je rejette toute proposition de mes parents, mais là c'était très particulier : quand ils m'ont dit de qui il s'agissait, ils pensaient que je ne la connaissais pas, alors que c'était une personne que j'avais fréquentée ! Et en fait, eux n'avaient vu que l'aspect externe de cette fille, chez elle, au sein de sa famille. Contrairement à moi qui l'avais connue bien + que ça, et qui connaissais donc pertinemment qqs uns de ses défauts que jamais je ne pourrais accepter. Quand je leur ai parlé de ses défauts, ils ont enfin compris mon raisonnement que je leur répétais depuis des années : ils ne doivent pas se mêler de mes choix sur ce sujet ! ('fin, ils ont compris sur le moment même, mais ils continuent à s'en mêler Mr Green ).

En fait, c'est tout con. Nous avons, pour la plupart d'entre nous, un comportement différent quand nous sommes au sein de la famille et quand nous sommes à l'extérieur, avec des amis. Plus particulièrement quand il y a des invités à la maison, nous n'allons jamais nous permettre de nous comporter de la même manière qu'on le ferait avec des amis. Donc les invités nous voient en quelque sorte sous notre "meilleur aspect", puisque tout ce qu'on leur montre, c'est notre hospitalité et notre serviabilité (parfois forcée Mr Green ). Donc nos parents, quand ils se disent "bien connaître" la fille d'un tel, moi, je me marre. Ils l'ont fréquentée ? Dans quel contexte ?

Par ailleurs, "être de bonne famille" n'est plus du tout un gage qu'une personne soit qq1 de "bien". Actuellement, dans nos sociétés urbaines, la vie se déroule plus à l'extérieur de la famille qu'à l'intérieur. La société a donc souvent + d'influence sur notre caractère que ce que peut nous inculquer initialement notre famille. Combien d'enfants de "bonne famille" ne voit-on pas dévier vers la délinquance, souvent même sans que leurs familles ne s'en rendent compte ! (Jusqu'à ce qu'un "beau" jour, ils aient affaire à la justice). Dans l'autre sens, on peut aussi rencontrer des gens très "biens" issus de familles désastreuses. Donc, à notre époque et dans les sociétés urbaines telles que la nôtre, la famille ne détermine que très difficilement l'issue que va prendre l'enfant un moment donné.

Ce qui ne veut évidemment pas dire qu'une famille qui fait tout pour s'occuper du mieux possible de ses enfants n'a aucune chance de voir aboutir ces efforts. Je parle tout simplement du fait que les familles qui nous apparaissent comme "biens", ont en vérité parfois des défauts cachés ou sont tout simplement en décalage avec la société dans laquelle ils vivent (différence de culture, conflits intergénérationnels, et tout le tralala).

En fait, nos parents ont cette mentalité de regarder d'abord la famille d'une personne pour évaluer cette personne, du fait que dans leur village d'origine anatolien, c'était la coutume générale. Je pense qu'il y avait 2 grandes raisons qui expliquent l'efficacité de cette coutume dans un village :

1- Il n'y a pas de grandes facteurs extra-familiales qui puissent influencer l'éducation des enfants comme dans les villes. Les enfants sont donc souvent à l'image de leur famille.
2- Dans les villages en Turquie, surtout durant la jeunesse de nos parents, les jeunes n'entrent jamais en contact comme on peut le faire nous ici. Les filles et les garçons ne se fréquentent pas, et les seuls endroits où de simples regards peuvent véritablement sont les marchés et les mariages. Donc, le seul critère ou en tout cas le critère le plus important pour pouvoir choisir une personne, était logiquement la famille.


Fida a écrit:
Pour d'autres ,les futurs mariés ne se voient ou n'échangent un regard, une discussion . C'est derniers se rencontrent pour la première fois la nuit de leur noces. Pour moi, cette attitude est blamable et injuste.
Je suis d'accord sur ce point. Comment peut-on imposer à qq1 de s'engager à vivre les 3/4 de sa vie avec une personne qu'il (ell) ne connait pas du tout ! Et ensuite placer cette personne dans l'impossibilité de se séparer un jour car, de la même manière que ces personnes acceptent de tels mariages, par la suite, ils refusent de mettre fin à leur couple, même si plus rien ne va en son sein, à cause principalement des jugements destructifs probables de leur entourage.

Fida a écrit:
Je pense qu'il faut tout simplement adopter un juste milieu comme ce que nous a recommandé notre prophète Mohammed ( que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur Lui) et que les fiançés se voient dans les limites de la convenance . Il y a une histoire que je ne peux pas m'empêcher de la citer içi: C'est un brave homme qui vient auprès du prophète Mohammed ( que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui) et lui dit : J'ai demandé la main d'une femme des ansar (un des tribu du temps du prophète). Et l'as-tu regardée ? demande le prophète à ce brave homme. Celui ci à son tour répond "non". Le prophète lui dit alors " Regarde-la, les ansar ont généralement un défaut dans les yeux". Tout ça pour dire que l'importance du regard est primordiale car c'est le regard qui rapproche l'un de l'autre. C'est l'oeil qui est le chemin du coeur, toute entente et sentiments affectueux passent par cette appréciation visuelle. Tout ça pour dire qu'il y a une importance de se rencontrer avant le mariage.
Au-delà du fait que le Prophète l'ait dit, je pense que c'est tout simplement naturel et logique. Je pense qu'on est capables de raisonner sur certaines choses sans faire référence au Prophète dans le sens où la logique qu'il adopte est accessible à toute personne sensée. Tu as peut-être raconté cette anecdote en guise de simple illustration, mais attention quand même de ne pas faire dépendre les choix que nous pouvons (et que nous devons !) faire de nous-mêmes des pensées et réflexions que d'autres auraient dit à ce sujet. Au final, ça nous rendrait complètement dépendants et donc incapables de raisonner par nous-mêmes.

D'ailleurs, je suis persuadé que Mohamed cherchait avant tout à faire raisonner les gens dans une société frappée par l'abrutissement de l'ignorance. A certains, il leur montrait des choses très simples de manière ponctuelle, mais le gros de son enseignement doit être vu à un niveau bien plus global : raisonner. Raisonner de nous-mêmes, de manière autonome. D'où le fait que l'Islâm incite tant ses fidèles dans la recherche du savoir, la première règle de l'Islâm ayant été : "LIS" !


Fida a écrit:
- dans la deuxième manière : les futurs compagnes se voient,sortent ,assistent par exemple à des fêtes.... Il y a une liberté totale de se fréquenter sous prétexte d'apprendre à se connaitre et à juger de la moralité de l'un et de l'autre. Mais ce type de comportemnt me parait un peu dangereux parce que les fiançailles des futurs mariés peuvent être rompus et la réputation surtout de la jeune fille ( le garçon en général il en caisse pas)qui a été vue partout avec son "ex-fiancé" va en pâtir. Elle sera mal jugée dans la communauté turque et en aura honte.Par ailleurs, cette attitude me semble imiter le comportement de ceux qui appartiennent à d'autres civilisations que la nôtre.
Est-ce bien raisonnable de se limiter dans ses choix de vie uniquement en fonction de ce que l'entourage peut dire ? Est-ce nous qui devons nous adapter en acceptant de se plier aux habitudes malsaines de notre entourage (jugements sans connaître ni savoir le fond de l'histoire, ragots, diffamations, hypocrisie et superficialité) ou est-ce que c'est cet entourage qui doit enfin évoluer vers une société plus saine ? Pour qu'une société évolue à son niveau macroscopique, il faut d'abord qu'il puisse y avoir des évolutions au niveau moléculaire et individuel. C-à-d que si chacun ne fait pas l'effort d'évoluer au risque d'aller à contre-courant, le courant dominant ne s'inversera jamais (ou trop lentement).

Et ta dernière phrase me choque, chère Fida. Imiter le comportement de ceux qui appartiennent à d'autres civilisations que la nôtre ? Mais on en imite plein ! Dans nos habitudes culinaires, il y a plein de produits qui sont issus d'autres civilisations. Dans nos vêtements, dans les films que nous regardons, dans certaines valeurs que nous adoptons, nous sommes un mélange de notre "civilisation" d'origine et de la "civilisation" dans laquelle on vit (j'ai mis "civilisation" entre-guillemets, car aussi bien l'une que l'autre sont très hétérogènes). Donc, rien n'apporte de contre-indications sur le fait d'adopter des mœurs avec l'unique prétexte qu'ils sont issus des "autres". Qu'on le veuille ou non, nous sommes un mélange de plusieurs cultures désormais, et ce mélange donne l'émergence d'autres nouvelles cultures. Ainsi va l'Histoire de l'Humanité, de mélanges en mélanges, d'évolutions en évolutions, d'enrichissements en enrichissements.

Maintenant, à chacun de choisir d'adopter une coutume ou non, mais ce choix ne doit pas se faire en fonction de l'origine culturelle de cette coutume. Il doit se faire en fonction de ses propres attentes, de sa propre logique. Quelle que soit la "civilisation" de laquelle est issue une coutume, je choisis de l'adopter ou non parce qu'elle me convient ou non.


Fida a écrit:
Je ne sais pas le nombre de divorce dans l'un ou l'autre est le même ou non.Mais une chose est sur
dans les deux cas, nous ne connaitrons jamais assez l'un et l'autre.
Pour terminer, voici mon opinion sur la question initiale. Etant donné que l'on ne peut pas se fier à l'aspect extérieure d'une famille ou au comportement d'une personne qu'on voit au sein de sa famille, le critère familial devient caduque voire insignifiant. Passer par les parents et adopter le "görücü usülü" est donc pour moi hors de question, cette manière n'étant pas adaptée aux sociétés urbaines.

Il faut que les personnes se connaissent un minimum avant, en sortant ensemble en tant que couple, soit en tant qu'"amis" (ce point serait à développer, je ne le fais pas ici parce que j'ai déjà été suffisamment long, n'est-ce pas ? Mr Green ). Maintenant, la famille peut continuer à jouer un rôle dans tout ça, bien évidemment. Exemple : nos parents peuvent nous recommander une personne, mais ensuite, c à nous de faire le choix d'apprendre à connaître nous-mêmes cette personne. En ce sens, je pense que les familles doivent définitivement apprendre à faire confiance à leurs enfants en les laissant tout simplement sortir entre eux en amis sans se faire de films cauchemardesques sur les actes de leurs enfants qui iraient dans le sens de la trahison de cette confiance. Les jeunes doivent être libres de se fréquenter entre eux sans se cacher de leurs parents. Autrement, quand tout devient interdit et tabou, les jeunes, dans nos sociétés urbaines, trouvent quand même les occasions pour se fréquenter, et là, les parents continuent de baigner dans l'idyllique illusion que leur enfant est exactement à l'image que ce qu'ils croient être.

Pour ceux qui font le choix d'apprendre à se connaître en étant en couple, je pense que plus on prolonge la relation de couple avant le mariage, plus ça a des chances de foirer. Je suis d'avis qu'il ne faut pas trop tergiverser, qu'à partir du moment où on s'est fréquentés pendant un minimum de temps, il faut savoir prendre une décision.

Dans les 2 cas, ce qu'il faut rechercher avant tout, ce n'est pas d'avoir un amour présent avant le mariage, c'est plutôt d'avoir une étincelle qui nous donne envie de le transformer en brasier de l'amour. En ce sens, le plus important est de rechercher des valeurs communes comme la confiance, le respect, la sincérité, la communication, l'ouverture, etc… Non pas que ces valeurs engendrent automatiquement l'amour, mais leur absence conditionne quand même vachement l'échec et l'aboutissement à la haine.

Je résume donc : se connaître avant le mariage : oui, mais il faut saisir le moment opportun pour prendre une décision claire. Rien ne sert d'entrer dans une routine déjà avant le mariage, routine qui fait qu'on se pose désormais trop de questions engendrant trop de craintes vis-à-vis de l'avenir commun.

Désolé, j'ai été trop long Mr Red

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Serife
Petit Lokoum
Petit Lokoum


Nombre de messages : 11
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Ven 18 Mar - 21:26

ouais moi ca m'a carrément saoulé... et puis ca m'enerve quand tu crois tout savoir sur tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 40
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Ven 18 Mar - 22:26

Ca t'a saoulé ? Oui, je sais que je suis ennivrant Mr Green Mr Green Mr Green

Bisous-Calins

Langue

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Serife
Petit Lokoum
Petit Lokoum


Nombre de messages : 11
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 0:37

Fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartakiste
Fidèle Acharné du Kahvé Enigmatique
Fidèle Acharné du Kahvé Enigmatique


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 1:54

Oh lala trop sérieux tout ça ! Moi qui pensais, d'après le titre, que ça allait être drôle avec un jeu de mots nul ! Bein rien de tout ça !
Mais oui l'amour c'est comme la loterie. Vous avez 2 chances: un au grattage et l'autre vous trouverez bien tout seul Mr Green


Dernière édition par le Sam 19 Mar - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cr@ckett@
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux


Nombre de messages : 755
Age : 106
Localisation : devant mon PC
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 13:00

Spartakiste a écrit:
Oh lala trop sérieux tout ça ! Moi qui pensai, d'après le titre, que ça allait être drôle avec un jeu de mots nul ! Bein rien de tout ça !
Mais oui l'amour c'est comme la loterie. Vous avez 2 chances: un au grattage et l'autre vous trouverez bien tout seul Mr Green

Mr Green Mr Green Mr Green

Pour en revenir au sujet principal, moi, j'crois en l'amour autant que je crois en l'Homme ( hum hum hum.... Confus )

A force de se poser des question, on passe à côté de notre vie....

isin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fida
Petit Lokoum
Petit Lokoum


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 14:39

Nanoue, "choquée" NON Faché je ne suis pas du tout choquée et je ne vois pas pourquoi je le serais sur ce forum. Au contraire, je trouve ce forum comme une sorte de plateforme surlaquelle nous pouvons partager nos idées, faire découvrir à d'autres notre culture, nos traditions locales... bref un endroit ou les idées se confrontent.

Je suis dans le regret d'écrire qu'il y a manifestemment la même problématique sur la notion du mariage.Sans généraliser "la question de réputation" içi en Belgique dans la communauté turque .

Cher Hakan,je suis tout à fait d'accord sur ce que tu as écrits à propos du "goruçu usulu"moi même j'étais contre voir radicale sur cette manière de pouvoir concrêtiser un mariage.Mais quand il arrive un moment donné ET à un âge avancé pour certains qu'il est temps de pouvoir fonder une famille.En te faisant bien comprendre par la même occasion que ton choix d'une épouse ou d' un époux doit être une turque ( un turc) et non une autre nationnalité.Mais que si dans ton entourage, malheureusement pour toi, tu n'as pas beaucoup de connaissances turques (amies,copines...)autres que la famille. Ta probabilité de faire connaissance avec une personne de nationnalité turque est très moindre voir nulle Langue !!!!!!
Alors ta seule porte d'ouverture est tes parents. Ils te présentent une personne, biensur le dernier mot est toujours à toi.


Dernière chose Hakan, "imiter le comportement des autres civilisations"( Je laisse ceci à la compréhension de chacun en fonction de sa tradition,de sa culture).
Oui, à partir du moment où tu commences à sortir avec une personne. Cela peut être de 3-6 mois + ou même encore + , un ans ou encore plus sur base de se connaître afin de mieux entammer le mariage.Et que dans cette relation de couple, tu vies à 100% comme un vrai couple . Finallement, il arrive un beau jours que ce beau petit couple s'entende plus et se déchire.
Je dirais tout simplement que ce n'est pas une ligne de conduite qu'une fille ou garçon musulman devrait adopter. Pour moi, tout ceci n'est pas très sein. Tout d'abord en vers moi-même puis viv à vis de mes propres parents puis pour mon futur compagne. Qu'en penserait il ????? Personnellement, je ne voudrais pas de quelqu'un qui aurait eu ce type de relation. Cela remettrais en cause mes propres valeurs.

J'attend toujours sur le ki vive . Comment je pourrais contacter ce fameux Ilker et Mélanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fida
Petit Lokoum
Petit Lokoum


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 14:43

jolis pieds Eye Sign Cool droit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cr@ckett@
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux


Nombre de messages : 755
Age : 106
Localisation : devant mon PC
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 15:45

Fida a écrit:
jolis pieds Eye Sign Cool droit

Hihihi Je sais Fida, c'est mon pied!!!! 100% turco-kurde de Friteland Mr Green Mr Green Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle de Diamant
Petit Lokoum
Petit Lokoum


Nombre de messages : 12
Localisation : tours
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 16:54

je viens de lire tout ce que vous avez ecrit a tour de role, et je suis assez etonné, deja sur le fait, que certains parle de relation de couple avant le mariage, ba je suis pas trop d accord, moi j appelle pas ca une relation de couple, juste frequanté quelqu un car pourmoi une relation de couple c est de partager une vie commune, et une maison commune, chez nous ca n existe pas, on ne vie pas avec quelqu un avant le mariage, j ai enormement discuté avec mes amies francaises a ce sujet, et j entendais toujours la meme chose " mais comment vous faites pour s avoir si vous allez vous entendre tant que vous vivez pas ensemble" elles ont raison mais c est vrai que dans notre culture on sait deja ce qu on cherche, mais je constate quand meme qu il y a un reel decalage entre le souhait de nos parents et notre ideal, j ai 30 ans et je peux vous dire que des demandes en mariage a la gorucu usulu, j en ai connu, et mes parents a chaque fois me ressortaient la meme chose "ahh mais c est un garcon tres tres bien, il est bosseur, il a de bons principes et il va a la mosqué" et moi je disais toujours la meme chose, tant que je le connaitrais pas un minimum, ca sera pas possible, pour vous dire tout simplement qu on ne va pas produire le meme schema familial de nos parents, style maman a la cuisine papa au boulot, papa cherchant les enfants a l ecole et les amenant a la mosquée, la place de la femme a enormement evolué meme dans notre culture, donc c est dure de faire comprendre ca aux parents, mais maintenant quand ils regardent dans les autres familles et voient l augmentation des divorces, eux aussi commencent a remettre en cause le schema du mariage
voilaaaa baaa hakan, vallaha bientot je vais te battre, je vais ecrire un roman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle de Diamant
Petit Lokoum
Petit Lokoum


Nombre de messages : 12
Localisation : tours
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 16:59

et puis vous savez dans un mariage c est simple, il fo savoir y mettre du sien, moi si je decide d etre une vrai peste, j en serais une, et si je veux devenir une creme j en serais une, tout est question de complicité et de bon vouloir et pour repondre a la question " le mariage est il une loterie" je repondrais " j espere que j aurais decroché le bon numero et que je gagnerais le gros lot" ha ha haaaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 19 Mar - 20:59

Bein je vais mettre mon grain de sel Mr Red

Hatice , je ne suis pas convencu que la façon de vivre en couple a la francaise avant le mariage soit la meilleur , je sais que la plupart de mes amis qui ont vecu ce type de relation se sont separé parce qu'au bout d'un moment ils avaient tout vecue avec leur compagne , il n'y avait rien a decouvrir , rien a vivre , une fois que l'amour se tranformé en amitié , ils se separé Sans voix

Moi personnelement j'ai echappé justement a la tradition pure turque , ds ma famille y'a eu pas mal d'embrouille , parfois des choses tres graves , a cause des mariages arrangés , donc mes parents nous laissent la liberté de ce coté la
Mon pere dit carrement "ne yaparsaniz yapin ben karismiyorum , "baba sen ettin" demeyinde...."

Fida : je pense que si Mahomet a recommendé a son ami de regarder dans les yeux de la fille , c'est peut etre vraiment pour s'assurer que la fille ansar ne porté pas le defaut de sa tribu , tout simplement Langue-moqueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle de Diamant
Petit Lokoum
Petit Lokoum


Nombre de messages : 12
Localisation : tours
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Dim 20 Mar - 19:40

secil j ai jamais dit que je preconisais une relation a la francaise, j ai juste voulu expliquer que le terme "relation de couple" etait mal approprié, est ce que tu me comprends, la plupart des messages que je venais de lire faisaient referance a ce terme de couple, mon intention etait de rappeller le sens du terme de "couple" c est tout, faut pas lire a l envers ce que j ai écrit, j ai nullement donné mon avis sur ce sujet de vivre en couple a la francaise, j espere simplement que cette fois ca sera pas mal interpreté, tu sais, tout le monde organise sa vie sentimentale comme il l entend, nous sommes tous issue de milieu different, le but est de partager, de converser sur differents idées, je ne dirais pas a une personne que ce qu il fait est mal ou bien, tu connais le proverbe "ne fait pas aux autres ce qu on n aimerait pas qu on te fasse", je t invite juste a relire ce que j ai ecrit precedamment, merci
bye byeeee tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Dim 20 Mar - 21:16

Hatice a écrit:
secil j ai jamais dit que je preconisais une relation a la francaise, j ai juste voulu expliquer que le terme "relation de couple" etait mal approprié, est ce que tu me comprends, la plupart des messages que je venais de lire faisaient referance a ce terme de couple, mon intention etait de rappeller le sens du terme de "couple" c est tout, faut pas lire a l envers ce que j ai écrit, j ai nullement donné mon avis sur ce sujet de vivre en couple a la francaise, j espere simplement que cette fois ca sera pas mal interpreté, tu sais, tout le monde organise sa vie sentimentale comme il l entend, nous sommes tous issue de milieu different, le but est de partager, de converser sur differents idées, je ne dirais pas a une personne que ce qu il fait est mal ou bien, tu connais le proverbe "ne fait pas aux autres ce qu on n aimerait pas qu on te fasse", je t invite juste a relire ce que j ai ecrit precedamment, merci
bye byeeee tout le monde

Cher hatice , j'avais bien compris Clin d'oeil
Je parlais de ce que les francais d'origine te rapporte quand a leur vision de la relation de couple et leur etonnement quand toi tu leur racontait la maniere a la turka.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanoue
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Nombre de messages : 421
Localisation : Tours
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Lun 21 Mar - 14:30

Je vais réintervenir avec ma naïveté de petite française, tout en précisant que je ne veux absolument pas dénigrer tel ou tel comportement, mais je cherche simplement à mieux comprendre...

La plupart d'entre vous êtes d'accord sur le fait qu'il ne faut pas trop fréquenter le garçon avant le mariage (c'est ce qu'on fait nous les français généralement, on sort ensemble plusieurs années avant de se marier).
Lorsqu'il s'agit pour la fille turque d'une question de réputation au cas où l'histoire ne marcherait pas, je peux le comprendre.
Mais quand vous dites qu'il ne faut pas avoir une relation de couple trop longue avant le mariage parce qu'après on n'a plus rien à découvrir de l'autre, je ne suis pas d'accord.
Déjà, je suis peut-être un peu trop idéaliste mais j'espère que dans l'amour, même après des années, on arrive à surprendre l'autre et à être surpris par lui, sinon, quelle tristesse !
Et puis, lorsque vous dites que cette façon de faire a plus de chance d'aboutir à une rupture, je ne suis pas d'accord du tout !! Si la relation ne marche pas, elle ne marchera pas non plus si on s'est marié en se connaissant moins. quelle différence d'apprendre à se connaitre avant ou après le mariage ? Si comme tu le dis seçil, on arrive à un moment où on a tout vécu avec l'autre et qu'on se sépare, ce moment arrivera quel que soit le chemin emprunté ! d'accord, on aura peut-être moins d'années de mariage si on s'est connu longtemps avant, mais si on se marie sans trop se connaitre, on finit quand même par se connaitre après le mariage !!! Et qui dit qu'on pourra éviter cette fin ?

Personnellement je considère le mariage comme un engagement tellement important que je ne voudrais pas faire d'erreur.Je préfère donc largement bien connaitre la personne avant de m'engager avec elle afin d'être certaine que c'est bien avec elle que j'envisage de passer le reste de ma vie, que nous sommes bien fait l'un pour l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Lun 21 Mar - 14:43

J'aurais plutôt tendance à dire : l'amour, c'est la roulette russe ! Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Dudu
Honorable Aventurier du Baklava Envoûtant
Honorable Aventurier du Baklava Envoûtant


Nombre de messages : 155
Localisation : là ou le soleil se lève...
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Ven 25 Mar - 20:44

Je rejoins Nanoue Fleur pour dire qu'on n'a jamais fini de se découvrir l'un l'autre quel que soit le temps qu'on a deja passé ensemble; on évolue ensemble;on se découvre soi même; on renforce le "nous".
qu'on soit turque ou pas.... Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dauphin
Elégant Dégustateur du Succulent Dürüm
Elégant Dégustateur du Succulent Dürüm


Nombre de messages : 61
Localisation : paris 75
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Sam 26 Mar - 17:36

Mdr tres bien dit/ le mariage c’est comme un loterie

Rien est garantie >-@ ni avant , ni après le mariage,quelque soit la forme de mariage

Sur tout de nos jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Dim 27 Mar - 16:16

Ouais, excusez mon pragmatisme occidental mais le mariage c'est tout simplement une belle connerie !!! Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Colline
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Mer 6 Avr - 15:21

La base de tout ça c'est l'amour...
La routine c'est ça qui tue l'amour et donc le mariage .... que tu sois dans la 1er ou 2ème catégorie....
Si le couple a de l'imagination c'est partie pour durer... si ils se laissent aller par la morosité, ça dure jamais longtemps...

L'ennuie c'est la mort du couple... c'est mon avis...
C'est pas vraiment une lotterie, c'est un travail commun à nourrir l'amour que l'on a pour l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mariage... une loterie ?   Aujourd'hui à 6:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mariage... une loterie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande aide lecture acte mariage 1742 Cormeilles Eure
» Cherche lieu pour mariage
» Suggestions pour le forum: Mariage non filiatif, une plaie!
» essai mu mariage
» Anniversaire de mariage, noce de ............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: FORUMS DU SAVOIR VIVRE :: Amour & Vie de Couple-
Sauter vers: