THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un auteur magrebin pour la liberté des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Un auteur magrebin pour la liberté des femmes   Dim 26 Juin - 22:32

Domination de la femme par l’homme et de l’homme par la religion

par Hocine Ladjissi



Je suis profondément républicain et j’ai toujours cru à ces valeurs. Si tout au long de ma vie, j’ai fait ce cheminement, culturel, politique, où je me suis émancipé des valeurs machistes, ai acquis une indépendance réelle en tant qu’individu, c’est parce que le système républicain et laïque me l’a permis.

En lutte permanente avec mes origines à travers l’éducation maghrébine imposée par la cellule familiale et la communauté, au sens le plus négatif du terme, la seule voix équilibrante était la république, pour me permettre de penser que mes valeurs d’hommes étaient ailleurs que dans l’oppression de la femme. En effet, la virilité de l’homme passe par la soumission de la femme, sa virginité, sa servitude. L’homme est le garant de cette soumission de la femme avec la bénédiction du religieux, de la prescription religieuse selon l’interprétation des hommes.

La religion est interprétée par les hommes pour les hommes, basée sur l’organisation d’une société où la femme est maintenue au second plan (il n’existe aucune instance religieuse dirigée par les femmes dans le monde musulman)

L’objectif est de libérer l’homme de cette logique désastreuse, où le principe de domination (inculqué depuis le plus jeune âge par la femme (mère) en premier, avant que le père ne prenne la relève) maintient l’homme maghrébin dans un état de frustration, de méfiance, de défiance, de doute où, chaque jour, il doit faire face au risque permanent que la femme (fille, sœur, femme, cousine) mette en danger son honneur. Il a pour mission de verrouiller, de surveiller, de contrôler le comportement des membres (femmes) de sa famille. Son esprit est en permanence en éveil sur trois points importants :
-> Appliquer la religion, ses principes, ses prescriptions, ses modes de vie et de comportements.
-> Protéger la famille du besoin matériel
-> Se ressourcer en permanence aux préceptes de la religion pour continuer à régenter la vie de la femme.

Cette éducation, basée sur une culture tronquée, une identité en filigrane et meurtrie par des évènements historiques, entre autres la non-maîtrise des fondements (historique, religieux ou politique) d’une civilisation, de sa propre civilisation, ne peut que laisser place à l’obscurantisme, à la dictature politique ou religieuse, où l’individu n’existe pas. A travers des organisations communautaires, où des apprentis sorciers religieux illuminés ou des révolutionnaires en mal de pouvoir ont réussi à travers des générations à modeler des sociétés repliées sur elles-mêmes, sans faire place à l’esprit critique ou à l’esprit d’ouverture.

Cette façon de vivre en autarcie ne laisse aucune place à la réflexion extra religieuse et rend le discours péremptoire.

Il n’est pas certain que l’on puisse sortir de cette logique, si l’action est menée de front, et contre leurs convictions.

On doit démontrer qu’il existe d’autres possibilités d’avoir son honneur intact, basées sur d’autres valeurs : la reconnaissance de la femme, en tant individu à part entière, responsable de ses actions, de sa pensée et de son libre-arbitre ; l’accomplissement professionnel, le respect de soi, le respect des autres, de la société : se libérer en tant qu’homme et ne plus accepter la charge qui nous a été confiée à tort peut inverser cette tendance, et permettre de sortir de cet esprit destructeur. Cette éducation inculquée par des adultes enfants manque de maturité, d’émancipation ; tout est géré par l’affectif, la soumission, le fatalisme, prônés par quelques religieux incultes et se fondant sur une pseudo sagesse et respect, amplifiés par le groupe.

Seul le besoin primaire (nourriture, logement, matériel) occupe la pensée qui justifie l’action et le comportement de ces adultes enfants qui reproduisent en boucle les mêmes schémas sur plusieurs générations. Les réussites (dans les mentalités des peuples) ne sont reconnues que de façon palpable à travers le matériel, la maison, la voiture, l’or pour la femme, la marque pour les enfants et tout ce qui permet de briller).

Cette spirale ne fait pas difficulté lorsque l’on se trouve dans un pays maghrébin ou arabe, l’effet de masse aide à supporter, voire à soulager les frustrations. Mais lorsque cette éducation est dispensée dans une république laïque où les cultures s’entremêlent, mettent en évidence les incohérences des pensées, des dogmes, démontrent d’autres vérités, où chaque individu doit constater la chute de ses propres croyances, provoquant douleur, déstabilisation, peur, inquiétude.

Pour faire face à cette inquiétude et à cette peur, il y a très peu de solutions. En effet, la remise en question de toute une vie est impossible, ou demande des efforts titanesques. Donc on maintient sa position, en reproduisant les mêmes schémas, mais avec plus de conviction, y compris les contradictions (besoin de se rassurer de se conforter), ou bien, pour les hommes, notamment, on se réfugie dans la religion ou le rejet de celle-ci, par opposition, pour aller vers le machisme, le désœuvrement ; ou alors on accepte de sortir de cet enroulement pour aller vers la liberté d’exister sur d’autres valeurs.

La république permet aux minorités de s’exprimer, ce qui est une bonne chose. Qu’est-ce qui empêche les citoyens français issus de l’immigration, de culture musulmane, de se convertir à l’islam en France ? Qu’est ce qui empêche ces citoyens musulmans de se présenter aux élections ? Qui va les empêcher d’assumer des responsabilités politiques, une fois élus ? La république garantit l’expression du suffrage universel, quel que soit le résultat, du moment que les règles démocratiques ont été respectées. Qui va les empêcher de remettre en cause les fondements de la république à plus long terme ?

La démarche des citoyens français musulmans est de créer une société musulmane en convertissant la jeunesse à l’islam radical. Leur action sur le terrain, en banlieue notamment, consiste à proposer une alternative aux désœuvrements, à l’exclusion, au rejet par le racisme, au chômage, à l’espace laissé par l’Etat.

Ils ont réussi leur stratégie qui consiste à demander à la république de se justifier sur ses principes de laïcité, au lieu que cela soit le contraire. Ils (les musulmans intégristes) doivent se positionner sur les principes de la démocratie, la laïcité, le respect de la femme ; c’est à eux de s’expliquer et de démontrer qu’ils ont vocation à vivre dans une république !

C’est pourquoi j’ai signé ce manifeste, mais je voudrais dire aussi qu’en le lisant, une lueur d’espoir m’est apparue, lorsque j’ai vu que les signataires étaient des hommes issus de ma culture, de mes origines, qui s’engageaient pour dénoncer la misogynie, l’homophobie, l’antisémitisme, et lutter pour l’égalité des sexes.

Pour moi, j’ai toujours fait confiance aux femmes car elles se sont libérées, et surtout elles ont toujours lutté, mais les hommes n’ont jamais fait cette démarche pour se libérer. Pour moi, l’évolution des mentalités et des sociétés maghrébines passe obligatoirement par l’émancipation des hommes.

J’espère que cette démarche va donner naissance enfin à la libération des hommes et leur rendre possible de lutter aux côtés des femmes pour plus de générosité, d’humanité, d’évolution pour les futures générations.

Aucune société dirigée uniquement par les hommes n’a apporté une évolution ou un progrès à la condition humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
avatar

Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 67
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Un auteur magrebin pour la liberté des femmes   Lun 27 Juin - 4:00

[quote="Seçil"]Domination de la femme par l’homme et de l’homme par la religion

par Hocine Ladjissi



Pour moi, j’ai toujours fait confiance aux femmes car elles se sont libérées, et surtout elles ont toujours lutté, mais les hommes n’ont jamais fait cette démarche pour se libérer. Pour moi, l’évolution des mentalités et des sociétés maghrébines passe obligatoirement par l’émancipation des hommes.

[color=indigo]
C'est bien vrai, ça, dixit La Mère Denis Langue

C'est gràce & avec ls femmes que ls choses peuvent évoluer, il n'y a qu'à regarder l'Histoire. Ce sont toujours ls femmes qui ont contribué au changement, ( cf l'Histoire Américaine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faj
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
avatar

Masculin Nombre de messages : 5412
Age : 43
Localisation : Brüksel, Canterville
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Un auteur magrebin pour la liberté des femmes   Lun 27 Juin - 11:42

Je pense tout simplement que les religions monothéistes - mis à part les questions de pouvoir - sont des "thérapies" pour les hommes adultes, les femmes et les enfants étant beaucoup plus "capables, sains" sprituellement.
D'où le peu d'importance qu'on leur accorde, et les dérives ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.parsix.ift.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un auteur magrebin pour la liberté des femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un auteur magrebin pour la liberté des femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la liberté des femmes menacée
» Mouvement Pour la Liberté de la Protection sociale
» pétition pour soutenir les sages-femmes en colère
» DIEN BIEN PHU. Ils se sont sacrifiés pour la liberté
» Des témoignages pour aider nos sage femmes aad ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: ECHANGES DE POINTS DE VUE :: Spiritualité, Traditions-
Sauter vers: