THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Mer 16 Mar - 23:41

Chères utilisatrices, chers utilisateurs,

J'initie aujourd'hui ce topic qui restera constamment en post-it dans cette rubrique. En effet, la vocation de cette rubrique est :

1°) d'accueillir les nouveaux. Ils peuvent d'ailleurs s'y présenter afin de rapidement intégrer l'ambiance chaleureuse de TFE

2°) de rassembler les topics relatifs aux anniversaires et autres heureux événements de la vie des TFEiens

3°) de mettre en évidence les textes de TFEiens qui suscitent le plus d'émotions, qui ont le plus de profondeur, ou qui ont une grande valeur littéraire, etc...

Ce post-it servira donc à compiler les textes décrits dans le point 3°, générant ainsi une sorte d'archive "Best Of" de TFE.

PS : Pour les textes en turc, étant donné que nous sommes sur un forum essentiellement francophone, je suggère qu'ils aient leur traduction en français pour pouvoir apparaître dans cette archive.

_________________
Administrateur Général du forum TFE


Dernière édition par le Mer 16 Mar - 23:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Mer 16 Mar - 23:44

Titre : "Mon coup de massue sur la tête..."
Auteur : Dilek
Posté le : Mercredi 16 Mars 2005 à 20:49
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?t=88



Et non, pas un vrai coup de massue...Mais voilà, Dilek, à force peut-être de réfléchir, parfois sur des choses inutiles, bah...elle a eu une révélation... Langue

J'ai vraiment mérité ce coup de massue sur la tête quand un soir, avec mes parents, nous partagions un moment en famille, autour d'un thé et une bonne série Turque...Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais j'ai compris leur valeurs...Moi qui, tous les jours, n'arrête pas de me plaindre des tracas financiers, du comportement d'un frère qui ne fiche rien...Bref, je vous passe les détails de la situation...Et donc, à chaque fois, je me disais, mais pourquoi, les autres réussissent, pourquoi, nous, on n'a pas une super voiture, ou une super maison, comme tous les Turcs qui sont pratiquement tous propriétaires...Et voilà, la lumière est apparue ce soir-là...

Et hop, un gros coup de massue sur ma tête!!!

Etre heureux, ce n'est pas avec la richesse, mais des moments d'amour et de joie. C'est aussi se contenter des petites choses simples que nous avons...Et la plus grande richesse, c'est l'amour que nous porte nos proches et que nous devons leur rendre... Coeur

Ben örnek bi evlat degilim ama anladimki, her zaman, ailemiz, bizim için, fedakarliklar yapti... Rougir
Maddi degerler biter ama manevi degerler, her insanin, yüreginde kalir...
Ve daima, halimizden memnun olmaliyiz, ve $ukr etmek gerekir...

Même si je n'approuve pas mes parents dans certaines de leur décision, je sais maintenant que leur guide, c'était leur amour pour leur enfant...Que même si on n'est pas d'accord avec eux, il faut savoir les écouter et comprendre leur position...Je ne pense pas que les parents soient mauvais guide, donc écoutez et respectez-les... Cool gauche

Dilek ( vay be, daha ba$im agriyorrrrr... Rolling Eyes Mr Green )

_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Mar 29 Mar - 18:41

Titre : "J'ai 30 ans aujourd'hui et je compte bien vous le faire payer !"
Auteur : Aurelien
Posté le : Mardi 29 Mars 2005 à 14:53
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?p=1374#1374


Permettez que je remette là un petit texte ? Langue

Sujet : J'ai 30 ans aujourd'hui et je compte bien vous le faire payer !

Bonjour à tous,

Voilà ! Je pense que vous le savez tous, aujourd'hui, j'ai 30 ans !
J'ai horreur qu'on me souhaite mon anniversaire...
J'ai toujours trouvé les fêtes débiles !

Pourquoi fêter la Saint-Valentin par exemple ? Parce qu'on doit offrir des roses à la femme qu'on aime le 14 février, ainsi qu'à la journée de la femme ? Et les autres jours alors ? Ca nous autorise à lui mettre des baffes dans la gueule ? C'est comme aller à l'Eglise pour se faire pardonner des pêchers que l'on commet toute la semaine !!! C'est profondément débile, malsein, et hypocrithe ! Pardonnez mon cynisme, mais aujourd'hui j'ai 30 ans, je peux tout me permettre, n'est-ce pas ?

Et la fête des mères, et celle des pères, c'est pour quoi ? Pour se faire pardonner de se barrer tout le restant de l'Année ? Et comment ils se sentent, surtout, les mômes pour qui la maman ou le papa est trop loin pour pouvoir lui fêter; ou parce qu'ils n'en ont pas, ou plus ? Ca devient terrible, ça devient cruelle, ça devient une fête de merde, oui !
Et à quoi elle servent ces fêtes de merde ? Ha ! Oui ! C'est pour plus tard, j'oubliais, quand on les foutra en maisons de vieux quand ils se chieront dessus, qu'on ne viendra plus les voir, pretextant les enfants, la vie de famille... on leur écrira, en leur rappellant, comme pour les culpabiliser : " Ne t'ai-je toujours pas souhaité ta bonne fete, maman ? J'en ai jamais loupé une ! " Veuillez pardonner mon cynisme, mais aujourd'hui j'ai 30 ans, je peux tout me permettre ! N'est-ce pas ?

Et le Père Noel, c'est pour que les parents aient un jour spécial pour aimer leurs enfants et se rappeller qu'ils les aiment et qu'un jour ils partiront de la baraque ? Cette fête de famille qui pue et qui à un sacré goût amère pour toutes les familles décomposées... quand un père ou une mère, parce qu'il est divorcer, ne peut pas fêter LA fête de famille avec ses enfants, la chaire de sa chair, la chaire de son sang... et qu'il doit supporter les gros cons au boulot : " Alors ! T'as passé Noel en famille ? " Et c'est sans compter aussi sur nos petits frêres musulmans, quand ils vont à l'école et que tous leurs petits camarades ont eu des cadeaux ! Sauf eux ! Pourquoi ? Ils n'ont pas été sages ?
Pardonnez mon cynisme... pardonnez mon cynisme, mais aujourd'hui c'est mon anniversaire ! J'ai 30 ans ! Alors je peux tout me permettre, n'est-ce pas ? dev1

Et l'anniversaire... c'est un beau jour de merde ça aussi, l'anniversaire ! C'est le jour où vos amis se rappellent que vous existez ! Y'en a que vous ne voyez pour ainsi dire jamais, et qui ne vous téléphonent jamais ( des fois qu'ils montreraient un peu de faiblesse, vous comprenez ! Y'a l'orgueil ! )... c'est pour ça qu'on a inventé l'anniversaire... c'est comment dire... le jour où vos amis peuvent passer outre de la notion de fierté... pardonnez mon cynisme... mais aujourd'hui, c'est mon anniversaire, j'ai 30 ans ! Je peux tout me permettre !

[...]

Néanmoins comme certains n'ont pas pu s'empêcher et que je ne peux leur en vouloir, cela partant d'un bon sentiment...

Certains d'entre vous voudront quand même me dire d'un ton amical et chaleureux : " Joyeux Anniversaire Aurel ! "

Aurel aimerait tout simplement leur répondre :
STOP ! On fête quoi là ???
- 30 ans de conneries ???
- 30 ans d'erreurs ?
- 30 ans de honte ?
- 30 ans de peurs ?
- 30 ans de larmes ?
- 30 ans de trahisons ?

Bon, 30 ans de joies aussi, d'accord, mais y en a-t-il tant que ça dans la vie d'un homme ? Et puis en même temps, on fête quoi ? Pourquoi ? Pour faire plaisir ? Ca ne me fait pas plaisir ! Fêter un anniversaire, excusez-moi, mais est d'un cynisme... c'est quand même fêter l'année qu'on vient de brûler, qui, comme chacun le sait, n'est plus à vivre ! Donc ce que l'on fête, véritablement, c'est le temps qu'il nous est encore emparti avant d'aller se faire bouffer par les vers... le traditionnel " joyeux anniversaire " n'est en fait pour qu'un " toutes mes condoléances pour ta personne pendant que t'es encore en vie ! " C'est comme dire " T'as vu, encore une année en moins qui te rapproche de la tombe !? "
[...]Pardonnez mon cynisme... en plus je deviens vulgaire me direz-vous... moi c'est les fêtes que je trouve d'un vulgaire...

Mais la tradition est là, vers névrotique enfouis bien profond dans le fruit juteux et bien sucré de la culture... j'aimerais vous gueuler à tous :
" Ha ! Me faites pas chier avec ça, hein ! " mais beaucoup d'entre vous n'y comprendraient rien, et se diraient : " Mais il est malade ! Qu'est-ce qui lui prend ? "

Donc, voilà ! Aujourd'hui j'ai 30 ans, et comme je vais pas pouvoir passer à côté, et je vous propose un arrangement, puisqu'aujourd'hui, c'est mon anniversaire, et que comme le veut la tradition, je peux tout me permettre....

Pour ceux qui veulent que ce jour soit pour moi vraiment un jour différent, pour ceux qui veulent vraiment me faire plaisir, en sachant que de me souhaiter cette merde ne me fait vraiment pas plaisir, je vous propose un arrangement...

J'aimerais que tous les Turcs mettent en avatar le drapeau arménien !
Et que tous les arméniens mettent en avatar le drapeau Turc !
Et on finirait par un petit don à l'Unicef ! ( 10 € minimum, merde ! Vous êtes tous pleins aux as !!! )
Là je serais heureux ! ha ! là je me dirais ! Voilà ! Ca c'est bien ! C'est mon anniversaire aujourd'hui, je suis content que ce soit mon anniversaire, je leurs fais cracher leurs poignon et leurs orgueil à ces salauds ! dev1

On verrait Seçil mettre le drapeau arménien, ça serait beau... et Hayho mettre le drapeau Turc en avatar, j'en aurais les larmes aux yeux...
Mais rien qu'une journée... avec un petit don... ha ! Ca ça serait la classe !
Une trêve, une journée, que je sois pas obligée de modéré, pendant une journée, le recomptage de morts d'il y a 80 piges pendant qu'on oublie qu'aujourd'hui y'a je sais pas combien de mômes qui crèvent dans l'anonymat le plus total toutes les secondes ! C'est quoi le problème pour qu'on s'occuppe pas de ces mômes ? C'est parce que y'a pas génocide ??? Faut que y'ai génocide pour qu'on s'interesse à l'être humain ? Y'a pas moyen de prévenir, de faire attention avant ??? Quand je vous vois vous chamailler pour des broutilles, excusez moi, mais c'est l'idée qui me vient ! Oui, des BROUTILLES !!! Génocide ou pas, on s'en FOUT ! Aujourd'hui y'a des momes qui crevent dans l'anonymat le plus total, je sais quand je suis énervé, j'ai tendance à radoter, et personne ne s'y interesse parce que y'a pas génocide...
Mais moi je vais vous dire : SI ! Y'A GENOCIDE DE TOUS CES MOMES ! Vous, moi... on les laisse crever, et c'est pas mieux !!!

Alors on va changer tout ça... bon... ça va changer quoi... rien... quoiqu'avec 30 € on a 100 cahiers d'école, et c'est peut etre utopique, mais j'ai tendance à croire que ça peut en changer, plus d'une vie !!!

Donc voilà ! Vous faites ça... et là après, je vous autorise à me souhaiter un bon anniversaire, parce que je verrais que vous voulez vraiment me faire plaisir ! Vous savez ce qu'ils vous reste à faire...

Je sais, je suis gonflé, mais j'en ai rien à foutre !

A vos cartes bleues, prêt ! Partez !
http://www.unicef.asso.fr/index.cfm?id=dons.cfm

Aurel.

P.S : Donc on s'est bien compris, drapeau en avatar, petit don, sinon j'efface tous les messages de bon anniversaire de mes deux sans les lire ! dev1


_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Dim 17 Avr - 12:34

Titre : "Le cancer et l'enfance..."
Auteur : Eye Sign
Posté le : Dimanche 10 Avr à 13:56
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?t=317


Le cancer...

J'ai connu des enfants qui sont morts de la leucémie. Je donne des cours particuliers à une fille de 13 ans qui a pu guérir de cette effroyable maladie. Et la nièce de mon amie, chez qui nous avons logé à Malaga est atteinte d'un cancer de l'oeil.

C'est effroyable comme maladie! Lors de notre séjour, elle a du subir une 5ième chimiothérapie. Je suis allée la voir à l'hôpital. Ce petit bout de 5 ans était affalé sur son lit, sans force, ne pouvant ingurgiter aucune nourriture. C'est triste à voir et on relativise énormément nos petits tracas quotidiens!!! Quand elle m'a vue à l'hôpital elle m'a tiré les cheveux et m'a dit que j'étais laide... Cette petite n'a plus de cheveux depuis des mois et ne supporte pas les gens qui ont de longs cheveux. Nous sommes aussi allés sur le marché avec la petite. Un homme est passé près de nous et a dit:" Je suis passé par là aussi il y a quelques années. Je sais que c'est une très grande souffrance et qu'elle a très mal". Et cet homme, que nous ne connaissions pas, s'est mis à pleurer, au milieu du marché. Il faisait chaud et pourtant, j'avais la chair de poule....

A côté de ça, elle a pu rentrer chez elle le lendemain de son traitement car notre présence lui avait remonté le moral. C'est la première fois qu'elle n'a pas dû passer la semaine entière dans son lit. Elle riait, jouait, dansait avec nous! Le dernier soir, elle est venue dans mes bras et s'est endormie sur moi après avoir passé une belle journée.

Nos tracas financiers, relationnels, professionnels ne sont que des détails. La santé, c'est ce qu'il y a de plus important... On le dit souvent, je le sais mais hélas, nous oublions vite...N'oublions pas! Fleur Fleur Fleur Fleur

Biz

Isin

_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Mer 15 Juin - 0:11

Titre : "Le goût des choses"
Auteur : Isis
Posté le: Mardi 14 Juin 2005 - 21:53
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?p=6612#6612



Tu nous parles d'émotions là. D'une émotion surgit ds vérités essentielles, ds instants de vie étincelants semblables à ds diamants. Je crois que le propre de l'émotion réside dans sa fragilité.
Elle peut surgir à l'improviste, au détour d'une rue, dans un parc....;dans une maison...

J'ai ressenti une émotion d'une intensité incroyable , lorsque je me suis retrouvée dans la maison familiale d'une copine, ses meubles, ls couleurs boisées & chaudes de la vieille bâtisse; au milieu ds vieilles pierres & de la verdure environnante.....
Je fus tellement secouée que j'en avais ls larmes aux yeux.
Tout dans cette maison me paraissait familier, vivant. Tout ça m'a sauté au coeur. J'ai été parcouru ds tt le corps d'une espèce de vibration super puissante.Cette maison a une âme. Ma copine avait peur de ma réaction avant que j'y mette ls pieds, ms qd elle a vu ma réaction......
Je n'ai pas oublié cette émotion, ce mouvement surgi du" profond de moi ".

Donc, tout ça pr dire que l'émotion ne dure pas, mais elle s'inscrit en nous comme une graine. Elle laisse ds traces secrètes. Elle est telle une rivière souterraine qui alimente, sans que nous le sachions, le meilleur de nous.

L'émotion nous étreint, nous saisit , capte notre regard/ émerveille, mettant à nue des énérgies cachées qui explosent , prolongeant tous nos sens vers un peu plus d'absolu.
Elle va toucher une fibre dont l'éveil va éclairer ds sentiments endormis, ds sensations oubliées....

"Il ne suffit pas que le soleil se lève, encore faut-il transformer l'aube en un jour nouveau"


_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Mer 15 Juin - 0:38

Titre : "La Honte"
Auteur : Hakannibal (*)
Posté le: Mercredi 4 Mai 2005 - 20:34
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?t=517


Depuis vendredi dernier, une série de sensations se mêlent en moi. Stupéfaction, incompréhension, horreur, tristesse, mélancolie, et surtout... surtout... Honte.

J'ai honte de moi d'être resté là à ne même pas réagir. A avoir bêtement regardé les images défiler devant moi sans ne rien avoir comme autre pensée que de me dire "Oh les pauvres". Sans n'avoir cherché à comprendre, encore moins à répandre ce que j'aurais compris. J'ai honte de moi qui me suis laissé berner par ces mêmes images, petit Occidental bien loti chez lui, jusqu'à parfois même penser qu'il est toujours mieux loti quand son chez lui n'est pas "trop envahi".

Il a fallu un simple film pour m'en rendre compte. Un simple film qui m'a renvoyé mon image de petit Occidental bien loti en pleine figure, me plongeant dans une remise en question de mon rapport avec le monde de l'image ou avec le monde tout court.

Un simple film ? Non, quand même pas. Remettons les choses en place, "Hotel Rwanda" n'est pas un simple film. C'est une vision qui vous transporte au-delà de vos habitudes, au-delà de vos réalités, en vous sortant de votre confort, en semant dans votre esprit le trouble et dans votre coeur la plus amère des sensations : La Honte.

Je savais que les médias n'étaient pas trop dignes de confiance, mais là ça dépasse les bornes. Manipulés, nous ne sommes que des marionnettes. On pense toujours faire partie de ceux qui ont un esprit critique suffisamment important, mais on est quand même manipulés, endormis, anesthésiés... morts.

"Plus jamais ça", crient-ils, crie-t-on. Ben non, encore, encore, et encore ça. Tant que vivra l'Humain dans ce monde, ce monde verra encore "ça" se produire. Certains seront les instigateurs, d'autres les exécuteurs, d'autres encore les Honteux complices. Et on va encore oser prétendre que nos "Démocraties occidentales" sont un modèle pour le monde ? Excusez-moi du terme, mais j'ai envie de dire un gros : "Mon cul ouais !". Démocratie Honteuse, démocratie lâche. Je n'ai plus confiance en aucun gouvernement, je n'ai plus confiance en aucun média, je n'ai même plus confiance en moi-même car me sais désormais potentiellement victime de cette supercherie.

Quelle Honte... quelle Honte d'avoir regardé ça sans aucune réaction concrète. Le génocide rwandais est une des pires atrocités commises sous les yeux de l'Humanité entière sans que celle-ci n'ose lever même un pouce. Elle sont belles, nos Belgique, nos France, qui ont agréablement foutu la merde dans ce pays, pour être bien sûrs que dans ce coin-là de l'Afrique non plus rien de solide n'émerge. Elles sont belles, nos Belgique, nos France, qui continuent de nier cette culpabilité, et qui vont après ça donner des leçons aux autres ? Laissez-moi rire.

Trève d'amertume, place à l'action. Si je poste ce topic dans la rubrique Culture, ce n'est pas vraiment parce qu'il s'agit d'un film, puisque ce film est avant tout basé sur des faits réels, authentiques. Je poste ceci dans la rubrique Culture parce que c'est par la Culture que j'ai été réveillé, bien que je ne puisse pas vraiment parler de réveil, vu que les larmes sont encore trop intenses pour que je puisse avoir une vue nette.

Allez voir ce film, ne le ratez sous aucun prétexte. Allez voir à quel point nos démocraties sont belles.


____________________________________

(*) Je ne me permets pas de mettre de moi-même mes propres textes ici. Je ne le ferai que si on me le demande, comme on vient de le faire.

_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Ven 24 Juin - 11:43

Titre : "La sensure"
Auteur : Geo
Posté le: Jeudi 23 Juin 2005 - 19:13
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?t=892


La sensure

Le maux « sensure » est une décoction langoustique provenant des mots « sans » et « chaussure »

À l’antiquité kebekoise pour punir un contrevenant aux bons mœurs de la société, on le privait du droit de porter des chaussures sur la glace de la banquise et de la patinoire municipale
La personne ainsi punie était appelée par ses congélénaires : « sans chaussure » ou plutôt « sen chôssuuuure » avec l’accent du rond-coin
Comme de plus c’était interdit de le dire à haute voie sur la voix publique, on le susurrait, ce qui a donné le maux « sensure »

Les kebekois étant un peuple chaleureux et partazeur, y compris avec les phoques blondes, ont mandaté le brave navigâteux Zak Ouzy du Quartier de Mont Cul, de transmettre leur culture et leurs connes-aisances à travers l’imonde
Zak arma un navire à propulsion et l’équipa avec ses 20 plus braves marins et les 20 plus belles phoques blondes partazeuses et partit à la découverte des terres chaudes
(je signale à l’intention de lecteurs-triches matheux-ses et curieux-ses qu’à part de me faire chier à écrire les terminaisons-nnes des mots-mottes aux deux sex-es pour ne pas être accusé-ée de sexism-e, ils ont emporter que 20 phoques blondes pour 21 marins parce qu’un parmi eux devait à chaque fois tenir la barre tandis que les autres tenaient la bourre...ouf je transpire)

C’est ainsi qu’un fier navire avec Zak à sa barre et 20 phoques blondes belles et fraîches et 20 marins exténués arriva au sein de la tribu des Malouins comme on appelait les habitants de cette contrée de France sans la Navarre, à cause de leur mal d’ouïr
(je re-signale à l’intention de lecteurs-triches pérvers-verses que les marins étaient exténués parce qu’ils ont dû ramer et batailler ferme contre les forces de la nature déchaînées, tandis que les phoques blondes étaient belles et fraîches parce qu’elles avaient passé leur temps à se pomponner le minois et à lire Marie Claire)

Les malouins qui souffraient de la désaffection des touristes japonais à cause de la pénurie planétaire des pellicules photos, à tel point qu’ils n’avaient rien à manger, ont accueilli avec enthousiasme les nouveaux arrivants.

Et blabla gnangnan etc c’est ainsi que les Français découvrirent :
1. le Kebec grâce à Zak qui est connu dans l’histoire contemporaine française comme Jacques Quartier (le Kebab l’ont découvert plus tard grâce aux turcs)
2. le Zakouzi à cause des bains chauds que les marins prenaient à la manière de chez eux, pour se réchauffer les klahouis comme on appelle en kebekoït les oreilles
3. la moquette grâce aux peaux de phoques qui se sont dépêchés de dépecer après les avoir partazer, d’où la traditionnelle fabrication de moquettes de Sein Malouin
4. le mot « censure » qui est resté dans le vocabulaire français pour désigner toute action visante à priver quelqu’un d’un de ses droits ou d’au moins d’une partie de celui de gauche, les membres de l’Akendémie Française ayant jugé que « sensure » n’avait pas de « sens » tandis que « censure » oui



Amitiés

Geo
.....histo-rien dans ses heurts neuroniques

P.S.1 :
Vous pouvez dire tout ce que vous voulez sur mon traité historico-cocorico-social, je vous rétorquerais « mieux vaut entendre ça que d’être malouin »

P.S. 2 :
Ne vous mettez pas à imaginer d’une quelconque histoire de censure que je cherche à mettre en évidence, mais une discussion récente, en dehors de m’avoir donné sujet de réflexion sur la question, m’a aussi déclenché ma déconade habituelle qui est accentuée gravement ces temps-ci suite à une série d’événements récents ou à venir de toute beauté

P.S. 3 :
Vous auriez à me supporter jusqu’au lundi 28juin.
Je m’autocensurerais pour cause des vacances avec ma fille jusqu’au 18juillet.
Je sais que ce n’est pas énorme mais c’est bon à prendre quand même. Grand Seigneur je vous gratifierais d’une seconde autocensure durant le mois d’août toujours pour les mêmes raisons

_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Dim 28 Aoû - 17:10

Titre : "Emotions-bleues"
Auteur : Isis
Posté le: Dimanche 28 Août 2005 - 15:16
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1245


Emotions-bleues



La couleur "myosotis" me fait vibrer, comme toutes ses riches variantes d'ailleurs.

La présence "bleu" est très manifeste sur ce forum: logo TFE, l'océan, les titres, logo des 1001 messages..... Langue Langue Ca en dit long sur le créateur de ce forum Langue , qui, d'ailleurs écrit en bleu .

Le bleu est la couleur du ciel & de l'océan, du voyage, de l'infini & de la légéreté, de la Paix.
Le bleu en tant que symbole de l'eau, nettoie, nourrit & rafraîchit. Elle transforme ls substances en ls dissolvant.
Des sept couleurs, c'est la plus franche, la plus immatérielle. Elle marque la frontière entre la matière & un autre état non matériel.

Bleu, est le lieu de rencontre, où la réalité du visible perd sa valeur au profit de celle de l'invisible. C'est la couleur qui évoque l'existence d'une vie dans le monde non manifésté.

La tradition, nous précise que le bleu est le passage de conscience habituelle vers la clairvoyance: le chemin du conscient vers l'inconscient.

L'accés à notre source de conscience intérieure est notre intuition, celle-ci sait sans avoir eu besoin d'apprendre. Le bleu est donc la couleur liée à l'expression concrète de la Vérité provenant d'un monde non manifesté.
Ainsi les artistes se sentent reliés à cette "réserve", & leurs oeuvres sont l'expression créative & intuitive de ce qu'ils perçoivent.

Alors, le véritable art, ne serait-il pas de se laisser aller uniquement à ce qui est ressenti?? Rolling Eyes
Pour être authentique, il faut savoir laisser parler ce qui vient de l'intérieur, sans crainte, sans à priori. Outre le fait d'entrer en relation, échanger des idées ou des émotions, est un excellent moyen d'arriver à reconnaître ses pensées profondes. Découle une idée de fidélité, fidélité à soi-même, car seul est exprimé ce qui nous appartient.

L'intuition, la révélation , ou l'émotion nous relie à notre être essentiel.

Hakan, a partagé avec nous ses émotions lorsque ds la Mosquée Bleue, il était en communion avec l'Etre Suprême.
On peut , ainsi dire que le bleu incarne la Sagesse manifestée par le Souffle du Créateur, ou l'Esprit. Il est un chemin de l'Infini, où le réel se transcende en l'imaginaire. Aussi les personnes sensibles au bleu s'efforcent de sonder les profondeurs de la Sagesse & la conscience introspective.

Cette couleur multiple & complexe inspire le calme intérieur & le détachement, mais également favorise l'imagination & le rêve, comme dit plus haut. C'est ainsi que l'Oiseau du Bonheur dans les Contes de Fées représente la légéreté, l'envie d'évasion...
Couleur idéale pour une chambre d'enfant, car elle leur donne un sentiment de protection & de détente, favorisant ainsi tant ls étudesque leur sommeil.

D'un point de vue mythologique, dans le langage sacré égyptien, le bleu symbolise l'Immortalité.
En Grèce, les prêtres de Chronos, maître du Temps étaient vétus de bleu. Le bleu a un pouvoir apaisant & calmant.

C'est l'un des attributs de Junon & de Jupiter, chez ls Romains. Les Premiers Chrétiens avaient choisi le bleu pour symboliser Dieu le Père. L'eglise chrétienne l'utilise le plus souvent comme la couleur de la Vierge.

cf(Moonbeam)







Le bleu présent partout: règne végétal: fleurs: myosotis, iris, orchidées



delphiniums.......porcelaine, Kütahya cinnileri, Coupole de Mosquées, Azulejos Portugais....

L'admiration & la fascination qu'engendre la vue de ces merveilles de la Nature, déclenche ds vibrations,des émotions...
Emotion ?? ben , oui, c'est la vie, le sel & le levain de notre existence. Mais si l'émotion n'est pas?? Vivons nous?? Rolling Eyes
Partout l'émotion prend le pouvoir. Nous faisant tour à tour rougir, pâlir, trembler, elle nous agite, accélère ls battements de notre coeur, nous cloue sur place.... Ce maître de notre météo règne sur nos états d'âme. Ces intempéries, c'est nous.
S'émouvoir c'est vivre.



Je suis émue devant un parterre de delphiniums , des iris ou tout autre objet de la Nature.... Emue, é-mue. Mûe hors de moi.
Emue, je le suis. Un peu, beaucoup, passionnément jusqu'à la folie, jusqu'aux larmes. Je suis émue, donc je suis.Preuve de mon existence, l'émotion, ce que je ressens, c'est moi. Liée à la sensation, c'est mon cordon ombilical entre l'extériorité & mon intériorité.
Suis-je bien???est-ce une illusion, un rêve? Non, c'est un moment de bonheur, éphémère certes, mais éclairs de bonheur d'une rare intensité. Bonheur de se retrouver en harmonie avec la Nature, avec Dieu diront d'autres, moment idéal pour l'introspection, l'inspiration, la Nature est ma Muse.
C'est impressionnant cette harmonie des couleurs, des formes, des odeurs aussi..... "Le bonheur, cet oiseau bien trop migrateur", fuira en flèche pour aller vers d'autres lieux faire d'autres heureux.

Ce que je refuse, c'est de devenir un instrument désaccordé, silencieux, cassé, telle une corde inerte, refusant de vibrer, de ne plus sentir... mourir en somme.

Vive l'émotion! Que vive l'émotion! Que je vive! Clin d'oeil Que je reste liée à mon entourage, au monde extérieur, que je vibre.
Que je me livre toute entière à ce/ceux qui m'attire, me happe, me captive, m'engloutit dans ce tourbillon des choses, des êtres, qui m'enveloppe, me heurte, m'assaille, me secoue..... & me bouleverse. Plus la vibration est dense, & plus la perception s'avère forte, plus je réagis & plus je me sens vivre.

Que vive l'émotion!!! Clin d'oeil Langue













_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Mar 20 Sep - 17:00

Titre : "P'tite histoire de larmes"
Auteur : Umut
Posté le : Mardi 20 Septembre 2005 - 14:25
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1407


P'tite histoire de larmes

La pleine lune m'inspire et à cette période du mois mon esprit entre en ébullition; je vous montre ici le résultat d'une de ces soirées mouvementées au point de vue ecriture...

--------------------------------

Un jour après une rude dispute avec ma mère je me suis dirigé à la rivière qui coule tout près de chez moi, histoire de me calmer, car ses berges ont toujours un effet calmant sur moi. Je venais juste d'y arriver quand j'aperçus quatre gouttes de larmes qui se laissaient porter par le courant ; ma curiosité fut piqué au plus haut point et je voulus avoir quelle était la raison de leur présence là.

La première larme s'avança et me dit :
- Je suis une larme de joie, je proviens d'une jeune fille heureuse, elle s'est débarrassée de moi au jour de son mariage. Croyez-moi, ce fut le plus bel instant de sa vie, et j'ai eu le plaisir d'y assister, ainsi qu'un grand nombre de mes camarades. Nous étions dans les premières loges, tout au fond de ses grands yeux noirs. Après que le prêtre l'eut déclaré officiellement mariée, gentiment du revers de sa main elle me laissa tomber car elle n'avait plus besoin de moi, et me voici.

La deuxième continua :
- Je suis une larme de tristesse et je viens d'un type simple d'esprit, au cœur brisé. Voilà quelques années de cela il rencontra une créature de rêve, une femme absolument extraordinaire et immédiatement il tomba follement amoureux d'elle ; deux mois plus tard ils étaient mari et femme et ils passèrent trois années dans le bonheur le plus total. Un jour le mec rentra plus tôt de son travail et il trouva sa femme au lit avec un autre homme ; Dépité et rempli de colère, il ne dit aucun mot, sortit de la maison et se mit tout simplement à pleurer tel un bébé. Comme il disposait d'une grande réserve d'autres comme moi, je me suis dit qu'une de moins ne lui ferait aucun tort et me voici dans ce voyage. »

Quant à moi, dit la troisième larme, je suis venu d'un jeune père dont la femme vient d'accoucher de leur premier enfant, une adorable fille. Quand il a appris la nouvelle à l'hôpital, il était tellement submergé de bonheur qu'il n'a pas pu retenir ses larmes de joie, au nombre desquelles je me trouvais. Assis dans la même salle d'attente que lui, un vieillard qui avait l'air accablé leva les yeux vers lui et le jeune père lui dit : « je viens de recevoir un ange tout droit du ciel ”.

La quatrième et dernière larme enchaîna :
- Moi aussi je suis une larme de tristesse et je faisais partie intégrante du vieillard dont mon camarade ici vient de vous parler, du moins jusqu'à ce que je sois séparé de lui. Donc, après que le jeune homme eut mentionné sa joie, le vieux lui répondit avec un sourire triste : « Félicitation pour votre ange, moi je viens de perdre la mienne ; nous avons passé les dernières 40 années ensemble mais je crois qu'elle était devenue trop bonne pour ce monde et que c'est la raison pour laquelle Dieu a décidé de la rappeler à Lui. Elle me manque déjà et je ne sais pas si je m'en sortirai sans elle. » Comme il disait cela, il laissa une seule goutte de larme -moi- s'écouler de ses yeux ; je rejoignis mon compagnon pour le long voyage au paradis des larmes et en chemin nous fûmes rejoint par nos deux autres compères.

Comme il leur restait un long chemin à faire, les quatre larmes me firent leurs adieux et reprirent leur voyage. Moi, l'esprit plus calme, je retournai à la maison, je fis mes excuses à ma mère et directement me rendit dans ma chambre pour rédiger la présente histoire.


KC - 2004

_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Mer 30 Nov - 22:43

Titre : "Il ne faut pas parier mais VIVRE"
Auteur : Orion
Posté le : Mercredi 30 novembre 2005 - 19:53
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?p=26138#26138


Il ne faut pas parier mais VIVRE :

je vis chaque jour que Dieu m'accorde en plus, chaque soir, je lui demande de m'accorder le jour suivant, mais je sais que seul Lui décide et je ne m'en remet qu'a Lui, je vit au jour le jour avec peu de vision sur le lendemain, sinon je déprimerai, "aujourd’hui ce jour est bon, demain peut être perdrai je tout ce que j'ai!" Je vis pour aujourd'hui pour cet minute, pour cet instant, c'est sur je prévoit au moyen terme, mais pour moi l'essentiel est maintenant, malgré cela je suis pas un fêtard un drogué un fou ou n'importe quoi (j'ai rien contre eux, mon meilleur ami est un fêtard, ancien drogué, et un peu fou...), je vis la vie tel que je pense devoir la vivre et si Dieu le veut (insh’allah) je vivrai encore demain pour continué mon chemin... Tu sais le but de ma vie? Pour la réussir, pour mwa, l'essentiel est le nombre de gens qui sont ou ont été heureux grâce a mwa, plus il y a de monde, plus je pense avoir réussi a rétablir cet équilibre, DIeu, la vie, ou n'importe la façon dont on nomme cela, m'a fait naître, il m'a insuffler la vie, pour cela j'ai une dette envers ce monde, en rendant les gens heureux, je pense juste pouvoir régler cette dette... Albert Einstein disait "il faudrait que chaque Homme rende au monde au moins autant qu'il en a reçu", j'ai reçu la vie, le reste je l'est fait moi même ou je l'ai déjà redonner, alors rendre les gens heureux sera mon seul but dans la vie, si demain je dois mourir, je serai que devant le Créateur, lorsqu'il observera ma vie, je serai fière de voir que mon cœur est soulagé d'avoir rétabli la balance...

Ps: si j'écris ce post en couleur olive, la raison est toute simple, pour moi l'olive et l'olivier sont les symboles de la paix, la paix rend les gens heureux en général, alors c'est pour ce symbole que j'écris ainsi

ps2: que la paix et le bonheur soit avec vous, que Dieu vous aide dans vos épreuves et vous accompagne dans vos bonheurs
Fleur

_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Jeu 23 Fév - 2:14

Titre : "Antakya et moi"
Auteur : Tarik
Posté le : Mercredi 22 février - 23:57
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?p=31323#31323


Antakya et moi

Sinon, et pour finir ma présentation, je vais vous parler de moi à travers Antakya, et j’aurais vraiment fait le tour Clin d'oeil .

Je viens d’une province méridionale arabophone située à la frontière turco syrienne appelée ‘Hatay’ en turc, ‘Liwa Skandaroun’ en arabe et ‘Sandjak d’Alexandrette’ en français baptisé ainsi à l’époque du Mandat français entre 1920 et 1939. Arabophone, et c’est pourquoi je suis très attaché à la culture moyen orientale, aux chants (Faïruz, Marcel Khalife…), les plats… Je ne suis donc pas seulement l’enfant du peuple de Turquie comme tu m’as basptisé Gülmeli , mais enfant de tout ce moyen orient si riche et si sincère.

Le chef-lieu de ma région est Antakya, l’antique Antioche, creuset d’innombrables civilisations jadis convoité pour sa position stratégique, aujourd’hui terre fraternelle pour les Chrétiens, les Juifs, les Arméniens, les Turcs et les Arabes, sunnites ou alaouites.

Le sandjak d’Alexandrette est une province qui a été offerte en 1939 par la France coloniale à la Turquie pour s’assurer qu’Ankara ne s’allie pas à l’Allemagne hitlérienne. Un référendum a eu lieu en 1938 qui a vu une majorité de citoyens voulant être rattaché à la Turquie.

Chaque occupant, chaque période de l’histoire à laissé des empruntes sur cette terre. La plus belle illustration, c’est certainement le « paysage humain » : pour exemple, le seul village arménien de toute la Turquie se trouve là bas, près du mont Moïse.

Des chrétiens qui parlent arabes, des turcophones de confessions orthodoxes, des chaldéens qui parlent la langue de Jésus, l’Araméen (dont procède l’arabe) : autant d’éléments déroutant qui pulvérises les clichés et permettent de s’enrichir au travers des discussions. Les envahisseurs européens étaient d’ailleurs déroutés quand ils voulaient joués sur les divisions ethniques pour contrôler la région.

Au-delà de ces populations très accueillantes et ouvertes au dialogue, les nombreux sites archéologiques de la région de Samandag sont exceptionnels, et elles fleurissent de jour en jour (on fait jusque aujourd’hui beaucoup de découvertes). Il s’agit d’un véritable musée à ciel ouvert : chaque pierre rappelle un monde.

Mon coin préféré, c’est celui des montagnes de Daphné. Aujourd’hui appelé Harbiye, ce coin paradisiaque fait respirer la région par sa verdure, sa fraîcheur et ses cours d’eaux qui transportent en eux toute la sagesse et le savoir vivre du Moyen Orient. A l’ombre, on peut écouter ses chutes d’eaux impressionnantes et ses arbres si verts, si abondants, si vifs que tu ne te lasseras pas de les regarder.

L’arbre le plus abondant est d’ailleurs celui appelé Defne (agaci) : un satané Dieu grec (Apollon), follement amoureux de Daphné, jeune et jolie femme, s’est mis à sa poursuite. Le combat est déséquilibré car Daphné n’est qu’une jeune femme. Defne fuit, mais en vain : alors même que ce Dieu la touche, elle se transforme en arbre. Depuis, l’arbre a fait des petits et ils sont partout présents dans la région.

La fraîcheur de la région serait dû aux larmes d’Apollon (et donc les nombreux cours d’eaux). Il fait rarement chaud, sauf au cœur de la ville. Il y a de nombreuses précipitations : la région est prise entre deux grandes montagnes qui gardent les pluies. Cette verdure si pleine d’espoir (comme le dis Nâzim !) s’explique dont par cela : que d’arbres rayonnants d’ombres...

C’est une région à découvrir, pas seulement pour ses paysages à faire pleurer les plus dures, mais aussi et surtout pour ses populations, différentes mais vivants ensemble, riche culturellement mais simple, avec des traditions différentes, mais une cuisine quasi identique

Je vis moi-même dans un des nombreux villages au bord de l’Oronte (Asi nehri). On dit qu’il transporte des secrets qu’on ne peut comprendre qu’en s’asseyant à l’ombre des arbres, qui sont nourris par ce fleuve (dont le nom, Asi signifie rebelle en turc, à cause de ses nombreuses déviations), et qui nous les racontent au travers du froissement des feuilles par un vent que l’on remarque plus qu’à n’importe quel endroit du monde. Une fois senti ce vent, je crois que jamais on ne peux l’oublier

Je crois que l’endroit où on a vécu déteint sur la personnalité, c’est pourquoi je parle d’Antakya dans mon texte de présentation (à peine prétentieux Clin d'oeil ).

Au plaisir de discuter sur le forum,

Tarik

_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Administrateur
Administrateur Général


Nombre de messages : 30
Localisation : Planète TFE
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Jeu 2 Mar - 12:59

Titre : "Ce n'est qu'un au revoir... Porcinet"
Auteur : Jacky
Posté le : Jeudi 2 mars - 5:46
Emplacement : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?p=31632#31632


Ce n'est qu'un au revoir... Porcinet

Puisque tu pars, sache que je te laisse la garde de porcinet. Je renonce à mes droits sur lui. A l'époque, j'avais fait un poème à son propos pour accompagner mon avatar, tu peux l'avoir aussi :

Porcinet, petit être rosé,
Pore si net, à la peau de bébé,
Combien te semble immorale,
La légende du cochon sale,

Ton regard rêveur attendri,
Doucement posé sur l'aurore,
Ton frèle derrière adouci,
Tendrement placé sur la flore :

Perdu dans tes flâneries,
Tu songes l'avenir du monde,
Perclus dans ses âneries,
D'une paix si moribonde,

Fuyant la complexité,
Tu t'ennuies de son malheur,
Riant la simplicité,
Tu t'ennivres de sa douceur.



voilà, tu peux l'avoir aussi...


Sourire

_________________
Administrateur Général du forum TFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-tfe.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s   Aujourd'hui à 6:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Archive : Textes "Coups de Coeur" des TFEien(ne)s
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spectacle "Courrier du coeur" / Journée de la Femme à Châteauroux
» Les "coups du destin" : l’enquête de Maurice Bonnet?
» Vos coups de coeur ou a eviter (camping au quebec)
» Coups de coeur musicaux "du moment"
» Christian (Les 12 coups de Midi) : "Évidemment, je ne triche pas !"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: ACCUEIL :: Salon d'Accueil & Coups de Coeur du Forum-
Sauter vers: