THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Violences conjugales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 40
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 0:04

A propos de violences conjugales, fait chier... dans ma rue j'viens d'entendre des gens gueuler, c'était un couple dont le mec a petit à petit commencé à violenter sa copine. Fait chier parce que j'aurais pu réagir plus vite. J'ai attendu qqs instants (c-à-d qqs gifles) avant d'appeler les flics. Ils sont arrivés assez rapidement, mais le mec est parti juste avant, d'autres "racailles" assemblés là depuis peu l'ayant demandé de déliter. La fille restée là n'a pas voulu de l'aide des flics, ça la regarde, mais bon, ç'aurait pu aller plus loin, surtout si un moment elle n'avait pas commencé à se défendre.

MSN Confus


____________

Topic divisé à partir de : http://forum-tfe.forumactif.com/viewtopic.forum?p=32780#32780

Hakannibal
Admin

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre


Dernière édition par le Mar 28 Mar - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Babel
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Nombre de messages : 1433
Localisation : loin des yeux
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 10:11

Hakannibal a écrit:
A propos de violences conjugales, fait chier... dans ma rue j'viens d'entendre des gens gueuler, c'était un couple dont le mec a petit à petit commencé à violenter sa copine. Fait chier parce que j'aurais pu réagir plus vite. J'ai attendu qqs instants (c-à-d qqs gifles) avant d'appeler les flics. Ils sont arrivés assez rapidement, mais le mec est parti juste avant, d'autres "racailles" assemblés là depuis peu l'ayant demandé de déliter. La fille restée là n'a pas voulu de l'aide des flics, ça la regarde, mais bon, ç'aurait pu aller plus loin, surtout si un moment elle n'avait pas commencé à se défendre.
MSN Confus
Hakan si je répond à ton post, je sens déjà venir la coupure de topic !!!
Car les violences conjugales il y a tellement de choses à dire !

Tout d'abord, ça m'énerve ceux qui parlent de violence conjugale dès qu'un couple se dispute... Car des disputes dans un couple il y en a toujours, on se jette des choses horribles à la figure (verbalement, parfois et plus rarement, heureusement, on en vient aux mains)... mais c'est la vie, même si on préférerait éviter.

Non, la violence conjugale, la violence aux femmes c'est bien autre chose qu'une dispute de couple. Ca vient insidieusement, on le voit pas venir au début, tout commence par rabaisser la femme (l'inverse existe aussi mais est plus rare) et quand la femme en est déjà à une image très négative d'elle-même, la violence physique peut commencer, elle n'aura déjà plus la force mentale de résister. Et cela peut arriver à n'importe qui, même à la femme la plus intelligente. Tout le monde a des failles, des blessures, il suffit que l'autre trouve la faille et s'y engouffre.

Le propre des violences conjugales, c'est qu'elles n'ont pas de raisons, pas de base (contrairement aux disputes conjugales)... elles viennent c'est tout ! L'homme utilise sa femme comme un défouloir, de ses frustrations, de ses peurs et de ses médiocrités.

Savez-vous ce que c'est que de guetter le pas de son "amour" dans les escaliers pour essayer d'y déceler sa bonne ou sa mauvaise humeur, savez-vous ce que c'est que de ne jamais oser dire non pour ne pas déclencher une colère injustifiée ?

Pour ce qui est de l'aide aux personnes victimes, là aussi c'est difficile Hakan. Il m'est arrivé à peu près la même histoire que celle que tu décris. Une voisine crie au secours par la fenêtre, on entend derrière elle son compagnon crier et casser. Je me précipite sur le téléphone et appelle la police. La réaction des flics m'énerve déjà "encore eux"... Soit... ils arrivent assez rapidement (normal le bureau de police est à 100 mètres !!!)... Il s'ensuit une discussion que je vois par ma fenêtre sans rien entendre. Ca me regarde pas, j'ai le sentiment d'avoir fait mon devoir. Jusqu'à ce que j'entende cette femme s'en prendre "aux voisins" et défendre bec et ongles son compagnon !!! ConfusSmiley de débug

C'est tellement subjectif et vécu sous des angles différents !!!

Je connais quelqu'un qui a vécu plusieurs années avec un compagnon très violent. Dans ces années-là elle avait le sentiment d'être seule et abandonnée de tous, personne n'a jamais rien fait pour elle : ni voisins qui entendaient tout, ni son médecin qui soignait plaies et bleus, ni même sa famille... Et avec le recul et les années passées, en parlant avec sa famille elle se rend compte que sa famille, elle, a le sentiment d'avoir fait beaucoup mais que c'est elle-même qui refusait l'aide !!!
Vu ainsi c'est horrible car cette femme est persuadée que si quelqu'un - une seule personne - lui avait dit à ces moments-là les mots justes, elle aurait eu le déclic pour réagir... Mais ces mots ne sont pas arrivés ... elle avait le sentiment de n'avoir que des reproches : de sa famille, de ses voisins... ou alors des ricanements du style "elle aime ça puisqu'elle le quitte pas"...
Quitter, oui c'est la seule issue, la seule option... même si ça peut n'être que temporaire dans certains cas, mais il faut toujours partir. Or, la femme culpabilise de partir, car alors c'est elle qui abandonne. Et puis parfois où aller, les foyers c'est bien, mais c'est pas pour tout le monde (essentiellement c'est pour les femmes issues de classes sociales défavorisées), se réfugier chez une amie ou des parents, c'est pas toujours possible, surtout si on cache sa situation.
Et une composante que tout le monde semble ignorer c'est qu'au début de cette histoire de violence, il y a de l'amour et que c'est au nom de cet amour que la femme se raccroche, même si c'est une mauvaise façon d'aimer, elle, elle aime et reste persuadée que par la seule force de son amour elle pourra changer son homme de ses mauvais penchants. Erreur... erreur... oui c'est vite vu du côté extérieur, mais pas quand on le vit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Nombre de messages : 2582
Age : 106
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 10:23

Eh bien, tu en avais des choses à dire Babel...

Sinon, juste pour dire qu'il y a aussi des femmes qui frappent mais quand on leur reproche, on s'entend souvent dire qu'elles ont une bonne raison !

Moi, je pense qu'il n'y a pas d'avenir avec quelqu'un de violent, si elle frappe, elle recommencera parce qu'elle aura l'impression que c'est son droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Nombre de messages : 1433
Localisation : loin des yeux
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 10:41

Jacky a écrit:
Eh bien, tu en avais des choses à dire Babel...
Chacun son tour Jackou Langue:::

Jacky a écrit:
Sinon, juste pour dire qu'il y a aussi des femmes qui frappent mais quand on leur reproche, on s'entend souvent dire qu'elles ont une bonne raison !
Oui, les femmes violentes ça existe. Beaucoup moins que l'inverse, mais ça existe tout de même plus que ce qu'on croit. J'ai connu, dans l'entreprise où je travaille, un pauvre gars, gentil mais pas très fute-fute, qui subissait de la part de sa femme des violences incroyables : il arrivait parfois avec ses bras lardés de coups de couteau !!! Lorsqu'il a quitté cette femme, ce sont ses beaux-frères qui l'attendaient au coin de la rue !!!

Jacky a écrit:
Moi, je pense qu'il n'y a pas d'avenir avec quelqu'un de violent, si elle frappe, elle recommencera parce qu'elle aura l'impression que c'est son droit.
Il y a beaucoup de choses à dire sur la personne violente. Mais je connais moins le sujet.

Il m'a fallu longtemps pour admettre que - mis à part quelques cas sadiques - une personne agressive est une personne malheureuse. MAIS ce n'est pas pour cela que les autres doivent en payer le prix. Cependant la souffrance de cette personne doit être prise en compte et je pense que, dans pas mal de cas, si la personne violente accepte de se soigner et de se remettre en question il y a moyen que le cycle infernal s'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Nombre de messages : 2582
Age : 106
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 10:56

Bah oui, tout à fait.
Ca peut paraître bizarre ce que je dis mais il faut aussi être tolérant des coups qu'une personne est prête à accepter et ne pas chercher à tout prix à la dissuader (c'est de l'ingérence et c'est surtout inutile).
Maintenant, je parlais d'un point de vue perso bien sûr. Je ne suis jamais tombé sur une femme violente ( Cool droit ) mais au premier coup c'est la règle du "tu dégages" qui prévaudrait dans mon cas. Clin d'oeil
Mais bon, on attire aussi certaines personnalités. Certaines personnes n'attirent que des doux et des gentils par exemple, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Nombre de messages : 1433
Localisation : loin des yeux
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 11:07

Jacky a écrit:
Bah oui, tout à fait.
Ca peut paraître bizarre ce que je dis mais il faut aussi être tolérant des coups qu'une personne est prête à accepter et ne pas chercher à tout prix à la dissuader (c'est de l'ingérence et c'est surtout inutile).Maintenant, je parlais d'un point de vue perso bien sûr. Je ne suis jamais tombé sur une femme violente ( Cool droit ) mais au premier coup c'est la règle du "tu dégages" qui prévaudrait dans mon cas. Clin d'oeil
Mais bon, on attire aussi certaines personnalités. Certaines personnes n'attirent que des doux et des gentils par exemple, etc...
Je ne pense pas qu'il y a tant de masos que ça dans la vie !!!
Je t'invite à relire mon long (et peut-être fastidieux) post qui évoque justement cela.

Citation :
Vu ainsi c'est horrible car cette femme est persuadée que si quelqu'un - une seule personne - lui avait dit à ces moments-là les mots justes, elle aurait eu le déclic pour réagir... Mais ces mots ne sont pas arrivés ... elle avait le sentiment de n'avoir que des reproches : de sa famille, de ses voisins... ou alors des ricanements du style "elle aime ça puisqu'elle le quitte pas"...
Citation :
Or, la femme culpabilise de partir, car alors c'est elle qui abandonne. Et puis parfois où aller, les foyers c'est bien, mais c'est pas pour tout le monde (essentiellement c'est pour les femmes issues de classes sociales défavorisées), se réfugier chez une amie ou des parents, c'est pas toujours possible, surtout si on cache sa situation.
Désolée si j'ai l'air d'insister... mais ça me tient à coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Nombre de messages : 2582
Age : 106
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 11:13

oui, accepter d'en recevoir en attendant de changer quelqu'un, pas pour le plaisir bien sûr...
mais, bon, moi, je suis plutôt spinoziste sur cette question c'est pourquoi je couperais les ponts avec elle tout de suite. Mr Green Clin d'oeil

d'un autre côté, je suis peut-être pas dans la norme non plus à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 40
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 11:21

J'approuve tout ce que tu dis Babel (c'est rare que je n'approuve pas tes paroles en fait Razz). C'est clair que tout le monde a au moins un fond de lui-même susceptible de faire preuve de violence si des conditions sont réunies. Le problème qui se pose quand on voit un couple se disputer dans la rue, c'est de savoir jusqu'où ça risque d'aller. Ca peut s'arrêter à quelques gifles, comme ça peut aller plus loin. Si on ne connaît pas les personnes, on ne peut pas savoir. On est d'ailleurs pris entre le "ne pas se mêler des affaires d'un couple" et le "non assistance à personne en danger". En l'occurence, non loin d'eux, il y avait des bouteilles cassées par terre, et il suffit d'un moment de perte de contrôle pour que le pire arrive et qu'on se dise qu'on aurait pu l'éviter en réagissant.

Perso donc, j'aurais tendance à dire que si le couple se dispute à notre su (entendons-nous : l'un d'eux violente l'autre en donnant l'impression de plus en plus perdre son self-contrôle), il faut appeler les autorités. Ensuite, libre à eux de continuer à faire ce qu'ils veulent, dans la mesure où l'intervention de la police sert au moins à casser l'escalade de la violence sur l'instant, permettant aux personnes de se rendre compte que ça a déjà été assez loin.

Ce que tu évoques en disant " Savez-vous ce que c'est que de guetter le pas de son "amour" dans les escaliers pour essayer d'y déceler sa bonne ou sa mauvaise humeur, savez-vous ce que c'est que de ne jamais oser dire non pour ne pas déclencher une colère injustifiée ?", je peux l'imaginer.

Quant aux femmes, je dirais que si elles avaient une force physique égalant celle des hommes, elles seraient tout aussi violentes qu'eux. Pour l'instant donc, la violence des femmes est surtout de manière à enclencher des souffrance psychologiques, qui sont loin d'être à sousestimer.

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Babel
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Nombre de messages : 1433
Localisation : loin des yeux
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 11:36

Jacky a écrit:
d'un autre côté, je suis peut-être pas dans la norme non plus à ce niveau-là.
Si si Jacky tu es dans la norme... tant que tu n'as pas subi un "lavage de cerveau" un conditionnement fait de rabaissement, d'humiliations constantes qui t'amènent à te dégouter de toi-même !

Hakannibal a écrit:
On est d'ailleurs pris entre le "ne pas se mêler des affaires d'un couple" et le "non assistance à personne en danger".
Tout à fait exact. Mais je pense que tu as eu le bon geste ! Car dans le doute, faut pas hésiter et mieux vaut en faire trop que trop peu. Rien de pire que de ne pas aider qqun alors que c'est à notre portée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Nombre de messages : 2582
Age : 106
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 11:50

En fait, je parlais de quitter de but en blanc au premier coup qui n'est pas une démarche aisée quand on est amoureux.
Je ne pense pas non plus que ce soit une question "de caractère" car j'ai des exemples de personnes "de caractère" qui ont subi, plutôt une question d'auto-discipline ou d'ethique perso, dans ce goût-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 40
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 11:55

Babel a écrit:
Si si Jacky tu es dans la norme... tant que tu n'as pas subi un "lavage de cerveau" un conditionnement fait de rabaissement, d'humiliations constantes qui t'amènent à te dégouter de toi-même !
Et parfois ce que tu décris là s'opère selon des mécanismes très subtils. Un amour très intense, fusionnel par exemple. Plus on s'identifie à l'autre (tendance générale dans les couples qui se construisent sur base de "points en commun"), plus ce que l'autre va nous renvoyer comme image de nous-même va remplacer, masquer, effacer notre propre perception qu'on a de soi. Si cette image est négative, c'est le début de l'auto-destruction. La brèche est alors ouverte, et il suffit que l'autre soit un un temps soit peu violent pour qu'un cercle vicieux s'installe.

Babel a écrit:
Tout à fait exact. Mais je pense que tu as eu le bon geste ! Car dans le doute, faut pas hésiter et mieux vaut en faire trop que trop peu. Rien de pire que de ne pas aider qqun alors que c'est à notre portée.
Rha merci, ça m'rassure Langue

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Gülmeli
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Nombre de messages : 357
Age : 34
Localisation : Somewhere Over The Rainbow
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 20:07

ca me fait penser a cette phrase degueulasse typique des mecs sans...
si tu ne sais pas pouquoi tu frappes ta femme... elle, elle le sait.
j'ai pas mal travaillé ds des bars, cafés, et je peux vous dire que c'est souvent ceux la qui ne la ramene le moins quand il y a une embrouille au comptoir...
pas de caractere, ridiculidé au travail, ou par les amis, ils se vengent et se défoulent sur leurs femmes en rentrant chez eux le soir... j'en vois pas mal a mon travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 40
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mar 28 Mar - 20:41

En Turquie, y'a encore quelques temps (et je suppose qu'encore bon nombre de personnes gardent cette mentalité), paraît que la loi sociale qui était d'application dans certains milieux se basait sur une vielle citation : "Kadinin karnini sipasiz, belini sopasiz birakma" (= Ne laisse pas le ventre de la femme sans aneton, ni son dos sans baton").

MSN Confus

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Umut
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Masculin Nombre de messages : 443
Age : 34
Localisation : Wherever i lay my Heart
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mer 29 Mar - 11:19

Hakannibal a écrit:
En Turquie, y'a encore quelques temps (et je suppose qu'encore bon nombre de personnes gardent cette mentalité), paraît que la loi sociale qui était d'application dans certains milieux se basait sur une vielle citation : "Kadinin karnini sipasiz, belini sopasiz birakma" (= Ne laisse pas le ventre de la femme sans aneton, ni son dos sans baton").

MSN Confus

Xcuse mon ignorance mais que signifie ce mot...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celestialpoet.skyblog.com
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 40
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mer 29 Mar - 11:47

Umut a écrit:
Hakannibal a écrit:
En Turquie, y'a encore quelques temps (et je suppose qu'encore bon nombre de personnes gardent cette mentalité), paraît que la loi sociale qui était d'application dans certains milieux se basait sur une vielle citation : "Kadinin karnini sipasiz, belini sopasiz birakma" (= Ne laisse pas le ventre de la femme sans aneton, ni son dos sans baton").

MSN Confus

Xcuse mon ignorance mais que signifie ce mot...?
Mdr, désolé, je croyais que le petit de l'âne c'était aneton... c'est donc ânon Langue

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Berfin
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux


Féminin Nombre de messages : 791
Age : 48
Localisation : Partout et nul part...
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mer 29 Mar - 12:37

OUi, de plus les femmes turque sont éduquées de façon à craindre leur père puis leur mari... POur ne pas dire tout les hommes... et j'exgère à peine... alors chance à ce genre de femme qui tombe sur des hommes bien.... vraiment.
Pratiquement toute mes tentent ce sont fait battre par leur mari...et qd on les regarde aujourd'hui c'est petit vieux, on dirait pas... mais bon, meme s'ils ont de bonne relation (regret du mari qui fesait ça pour se rendre interessant par rapport à sa propre famille... ou tout simplemnet, on leur à appris, qu'ils avaient le droit...
c'est affreux.
Moi j'ai été élevé en ayant peur des hommes. Aucune confiance en eux... Tous des batteurs et de violeur de femme... s'ils aperçoivent une faiblesse...
BOn j'arret mon délire, mais y'a qd meme des claques quise perdent, c'est dommage...
Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux


Nombre de messages : 716
Localisation : Athènes
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mer 29 Mar - 12:53

Hakannibal a écrit:
Umut a écrit:
Hakannibal a écrit:
En Turquie, y'a encore quelques temps (et je suppose qu'encore bon nombre de personnes gardent cette mentalité), paraît que la loi sociale qui était d'application dans certains milieux se basait sur une vielle citation : "Kadinin karnini sipasiz, belini sopasiz birakma" (= Ne laisse pas le ventre de la femme sans aneton, ni son dos sans baton").

MSN Confus

Xcuse mon ignorance mais que signifie ce mot...?
Mdr, désolé, je croyais que le petit de l'âne c'était aneton... c'est donc ânon Langue
je ne savais pas que les ânes se reproduisent ainsi en Turquie Mr Green Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 66
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mer 29 Mar - 12:53

Je viens de parcourir en diagonale les différents posts, je pense que c'est une question d'éducation avant tout, de conditionnement.....à tel point que l'on ne sait plus dire NON. Perte de l'estime personnelle, dévalorisation,......bon, je terminerai plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umut
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Masculin Nombre de messages : 443
Age : 34
Localisation : Wherever i lay my Heart
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mer 29 Mar - 13:29

Berfin a écrit:
OUi, de plus les femmes turque sont éduquées de façon à craindre leur père puis leur mari... POur ne pas dire tout les hommes... et j'exgère à peine... alors chance à ce genre de femme qui tombe sur des hommes bien.... vraiment.
Pratiquement toute mes tentent ce sont fait battre par leur mari...et qd on les regarde aujourd'hui c'est petit vieux, on dirait pas... mais bon, meme s'ils ont de bonne relation (regret du mari qui fesait ça pour se rendre interessant par rapport à sa propre famille... ou tout simplemnet, on leur à appris, qu'ils avaient le droit...
c'est affreux.
Moi j'ai été élevé en ayant peur des hommes. Aucune confiance en eux... Tous des batteurs et de violeur de femme... s'ils aperçoivent une faiblesse...
BOn j'arret mon délire, mais y'a qd meme des claques quise perdent, c'est dommage...
Mr Green


Ne le prends surtout pas mal,mais je suis sidéré par ce que tu as écrit ( pas le fond,mais la forme). C'est voulu ou pas ? Si oui, je n'ai rien à dire ;mais par contre si ce n'est pas le cas ... Fais-toi plaisir stp et jete un coup d'oeil sur ce site http://www.sdv.fr/orthonet/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celestialpoet.skyblog.com
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 66
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mer 29 Mar - 13:32

Umut a écrit:
Berfin a écrit:
OUi, de plus les femmes turque sont éduquées de façon à craindre leur père puis leur mari... POur ne pas dire tout les hommes... et j'exgère à peine... alors chance à ce genre de femme qui tombe sur des hommes bien.... vraiment.
Pratiquement toute mes tentent ce sont fait battre par leur mari...et qd on les regarde aujourd'hui c'est petit vieux, on dirait pas... mais bon, meme s'ils ont de bonne relation (regret du mari qui fesait ça pour se rendre interessant par rapport à sa propre famille... ou tout simplemnet, on leur à appris, qu'ils avaient le droit...
c'est affreux.
Moi j'ai été élevé en ayant peur des hommes. Aucune confiance en eux... Tous des batteurs et de violeur de femme... s'ils aperçoivent une faiblesse...
BOn j'arret mon délire, mais y'a qd meme des claques quise perdent, c'est dommage...
Mr Green


Ne le prends surtout pas mal,mais je suis sidéré par ce que tu as écrit ( pas le fond,mais la forme). C'est voulu ou pas ? Si oui, je n'ai rien à dire ;mais par contre si ce n'est pas le cas ... Fais-toi plaisir stp et jete un coup d'oeil sur ce site http://www.sdv.fr/orthonet/


Berfinette écrit du boulot, tt comme moi alors on n'a pas forcément le temps de lire & de plus on veut aller vite.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berfin
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux


Féminin Nombre de messages : 791
Age : 48
Localisation : Partout et nul part...
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Violences conjugales   Mer 29 Mar - 14:11

Isis a écrit:
Umut a écrit:
Berfin a écrit:
OUi, de plus les femmes turque sont éduquées de façon à craindre leur père puis leur mari... POur ne pas dire tout les hommes... et j'exgère à peine... alors chance à ce genre de femme qui tombe sur des hommes bien.... vraiment.
Pratiquement toute mes tentent ce sont fait battre par leur mari...et qd on les regarde aujourd'hui c'est petit vieux, on dirait pas... mais bon, meme s'ils ont de bonne relation (regret du mari qui fesait ça pour se rendre interessant par rapport à sa propre famille... ou tout simplemnet, on leur à appris, qu'ils avaient le droit...
c'est affreux.
Moi j'ai été élevé en ayant peur des hommes. Aucune confiance en eux... Tous des batteurs et de violeur de femme... s'ils aperçoivent une faiblesse...
BOn j'arret mon délire, mais y'a qd meme des claques quise perdent, c'est dommage...
Mr Green


Ne le prends surtout pas mal,mais je suis sidéré par ce que tu as écrit ( pas le fond,mais la forme). C'est voulu ou pas ? Si oui, je n'ai rien à dire ;mais par contre si ce n'est pas le cas ... Fais-toi plaisir stp et jete un coup d'oeil sur ce site http://www.sdv.fr/orthonet/


Berfinette écrit du boulot, tt comme moi alors on n'a pas forcément le temps de lire & de plus on veut aller vite.....

Merci Isis... c'est exactement ça... donc souvent on en reste au message qu'on veut transmettre et pas à la forme. Bisous-Calins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Violences conjugales   Aujourd'hui à 2:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Violences conjugales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» relation "extra" conjugale
» 166 femmes battues sont mortes sous les coups en 2007!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: FORUMS DU SAVOIR VIVRE :: Amour & Vie de Couple-
Sauter vers: