THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tarik
Petit Lokoum
Petit Lokoum
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Jeu 23 Fév - 3:37

J'ai survolés les 12 pages du forum culture sans trouver de sujet avec pour titre "Nâzim Hikmet".

Je me permets donc de le faire, en vous faisant partager des poèmes, ou extraits de poèmes qui me tiennent à coeur.

Profondeur d'esprit, humour (cf. Autobiographie), engagement, générosité... J'ai déjà beaucoup écrit sur Nâzim, mais cette fois ci, je ne vais que mettre en ligne des poèmes que vous connaissez sans doute déjà.


"Annelerin ninnilerinden
spikerin okuduğu habere kadar,
yürekte, kitapta ve sokakta yenebilmek yalanı,
anlamak, sevgilim, o, bir müthiş bahtiyarlık,
anlamak gideni ve gelmekte olanı. "

"Memleket mi, yildizlar mi,
gencligim mi daha uzak?"


"insanlar için ölebileceksin,
hem de yüzünü bile görmedigin insanlar için,
hem de hiç kimse seni buna zorlamamisken,
hem de en güzel en gerçek seyin
yasamak oldugunu bildigin halde.
Yani, öylesine ciddiye alacaksin ki yasamayi,
yetmisinde bile, mesela, zeytin dikeceksin,
hem de öyle çocuklara falan kalir diye degil,
ölmekten korktugun halde ölüme inanmadigin için,
yasamak yani agir bastigindan."

"sen, mutluluğun resmini yapabilir misin abidin?"

C'est ton portrait, entre autres... Fleur Fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 41
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Jeu 23 Fév - 14:04

Tarik a écrit:
J'ai survolés les 12 pages du forum culture sans trouver de sujet avec pour titre "Nâzim Hikmet".
On savait qu't'allais finir par venir, c'est pour ça qu'on t'a laissé l'honneur de lui consacrer l'espace qui lui revient Mr. Green

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Tarik
Petit Lokoum
Petit Lokoum
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 1:23

Clin d'oeil

Je continue, mais je vais essayer de retranscrire des poèmes moins connus.

Là, ce sont deux poèmes plutôt vulgaire qu'il a écrit dans son plus jeune âge (du moins pour le premier). Pas très esthétique, mais enfin... Smile

"...Baciminkiler gibi gök gözlü sehrim
Istanbul'um
Seni düsünüyorum
Oturmusum deniz kiyisina
bakiyorsun limana giren Amerikan zirhlisina
Hastasin, açsin, öfkelisin
O da bakiyor sana
hem de nasil
efendinmis
patronunmus
sahibinmis it oglu it..."


On a beaucoup vanté les mérites de Pierre Loti. Nâzim lui a consacré un poème, très sympathique Smile il va jusque l'insulter très très violemment. daté de 1925, il faut remettre le poème dans son contexte

PİYER LOTİ


Esrar!
Tevekkül!
Kısmet!
Kafes, han, kervan
şadırvan!
Gümüş tepsilerde rakseden sultan!
Mihrace, padişah,
bin bir yaşında bir şah.
Minarelerde sallanıyor sedef nalınlar,
burunları kınalı kadınlar
ayaklarıyla gergef dokuyor.
Rüzgarlarda yeşil sarıklı imamlar ezan okuyor!


İste frenk şairinin gördüğü şark!
İste
dakikada 1.000.000 basılan
kitapların
şarkı!
Lakin
ne dün
ne bügün
ne yarın
böyle bir şark
yoktu,
olmayacak!

Şark
üstünde çıplak
esirlerin
aç geberdiği toprak!
Şarklıdan baska herkesin
orta malı olan memleket!
Açlığın kıtlıktan olduğu diyar!
Ağzına kadar
buğdayla dolu ambar!
Avrupa'nın ambarı!


Asya!
Amerikan dretnotlarının tel direklerine
senin Çinlilerin
uzun saclarından
sarı mumlar gibi asıyorlar kendilerini!
Himalayanın
en yüksek
en dik
en karlı tepesinde
Britanya zabıtlerı cazbant çaldırıyorlar,
kara tırnaklı ayaklarını daldırıyorlar,
Paryaların
beyaz dişli ölülerini attığı Ganja!
Anadolu baştan başa
Armıstrongun
talim meydanı oldu!
Asyanın bağrı doldu!
Şark
yutmayacak
artık!
Bıktık be bıktık!
İçinizden biri
can verebilse bile
açlıktan ölen öküzümüze,
burjuvaysa eğer
gözükmesin gözümüze!
Hatta sen
sen Piyer Loti!
Sarı muşamba derilerimizden
birbirimize
geçen
tifusun biti
senden daha yakındır bize
Fransız zabıtı!
Fransız zabıtı sen
o üzüm gözlü Azadeyi
bir orospudan
daha çabuk unuttun!
Kalbimize diktiğin
Azadenin taşını
bir tahta hedef gibi topa tuttun!
Bilmeyenler
bilsin:
sen bir şarlatandan başka bir sey değilsin!
Şarlatan!
Çürük Fransız kumaşlarını
yüzde bes yüz ihtikarla şarka satan:
Piyer Loti!
Ne domuz bir burjuvaymışsın meğer!
Maddeden ayrı ruha inansaydım eğer,
Şarkın kurtuldugu gün
senin ruhunu
köprü başında çarmıha gerer
karşısında cigara içerdim!
Ben elimi size verdim,
size verdik bir elimizi
kucaklayın bizi
Avrupanın sankulotları!

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 1:33

Un qui n'est pas trop connu également :

Bebek

hos geldin bebek
yasama sirasi sende
senin yolunu gözlüyor kuspalazi bogmaca kara çiçek sitma
ince hastalik yürek enfarkti kanser filan
issizlik açlik filan
tiren kazasi otobüs kazasi uçak kazasi is kazasi yer depremi sel baskini
kuraklik falan
karasevda ayyaslik filan
polis copu hapisane kapisi falan
senin yolunu gözlüyor atom bombasi falan
hos geldin bebek
yasama sirasi sende
senin yolunu gözlüyor sosyalizm komünizm filan.


J'ai tenté une petite traduction ...


Bienvenue Nouveau Né
C'est ton tour de vivre
Et c'est ton chemin qu'ils guettent
Tel la diphtérie l'etouffement la variole la malaria
telle la tuberculose l'infarctus le cancer
C'est ton chemin qu'ils guettent
Tel le chômage la faim
tel les accidents de train, de bus, d'avion, les accidents de travail, les séismes les inondations
la secheresse
tel l'amour impossible, l'ivrognerie
telle la matraque du policier, la porte du penitencier
c'est ton chemin qu'il guette telle la bombe atomique
Bienvenu Nouveau né
C'est ton tour de vivre
Et c'est ton chemin qu'il guette tel le socialisme, le communisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
avatar

Nombre de messages : 2582
Age : 108
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 5:06

A l'occasion, pour ceux qui n'ont jamais été imbibés de culture turque dés le biberon, il serait intéressant de faire ressortir certaines figures de style, les allitérations, les jeux de langage, les contrastes afin de mieux apprécier encore la poésie de Nazim Hikmet.
J'ai l'impression que je manque pas mal de choses personnellement à cause de cette faculté que je n'ai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayoze
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 11:44

...


Dernière édition par Kayoze le Lun 31 Mar - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 14:48

Jacky a écrit:
A l'occasion, pour ceux qui n'ont jamais été imbibés de culture turque dés le biberon, il serait intéressant de faire ressortir certaines figures de style, les allitérations, les jeux de langage, les contrastes afin de mieux apprécier encore la poésie de Nazim Hikmet.
J'ai l'impression que je manque pas mal de choses personnellement à cause de cette faculté que je n'ai pas.

C'est dur de traduire ce genre de choses ... Yeux roulants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YILDIZdjuk
Honorable Aventurier du Baklava Envoûtant
Honorable Aventurier du Baklava Envoûtant
avatar

Nombre de messages : 232
Localisation : ETLIEKMEKistan :))
Date d'inscription : 17/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 14:58

Name !

tu te souviens a la piece de theatre de NAZIM HIKMET qu'on a assisté en mai dernier a lyon par assetuly Yeux roulants

je voulais te demander ya deux jours, car on me la demandé le nom de la pièce ! Yeux roulants

t'as une bonne mémoire toi !

bekliyom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 15:05

YILDIZdjuk a écrit:
Name !

tu te souviens a la piece de theatre de NAZIM HIKMET qu'on a assisté en mai dernier a lyon par assetuly Yeux roulants

je voulais te demander ya deux jours, car on me la demandé le nom de la pièce ! Yeux roulants

t'as une bonne mémoire toi !

bekliyom !

Hm oui et comment que je me souviens ! Clin d'oeil

En fait ce n'est pas une pièce de Nâzim,
comme par exemple "Pourquoi Benerji s'est suicidé", "Kafatasi" (Crâne),
"Bir ölü Evi Yahut Merhumun Hanesi" ect ...

Mais plutôt une mise en scène de plusieurs poèmes,
et ceux de cette "pièce" ètait essentiellement tirés de son recueil "Il neige dans la nuit et autres poèmes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 41
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 15:11

Bulgur a écrit:
"Pourquoi Benerji s'est suicidé"
Pasku il n'avait plus de bénergie.

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 15:14

Hakannibal a écrit:
Bulgur a écrit:
"Pourquoi Benerji s'est suicidé"
Pasku il n'avait plus de bénergie.

Pff trop nul.
En plus je me suis trompée c'est c'est Benerdji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakannibal
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
avatar

Masculin Nombre de messages : 4383
Age : 41
Localisation : Au milieu, au-dessus
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 15:15

Bulgur a écrit:
Hakannibal a écrit:
Bulgur a écrit:
"Pourquoi Benerji s'est suicidé"
Pasku il n'avait plus de bénergie.

Pff trop nul.
En plus je me suis trompée c'est c'est Benerdji
Moi aussi j'me suis trompé, c'était "Pasku il n'avait plus de bénerdgie".

_________________
Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hakannibal.skynetblogs.be
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 15:17

Hakannibal a écrit:
Bulgur a écrit:
Hakannibal a écrit:
Bulgur a écrit:
"Pourquoi Benerji s'est suicidé"
Pasku il n'avait plus de bénergie.

Pff trop nul.
En plus je me suis trompée c'est c'est Benerdji
Moi aussi j'me suis trompé, c'était "Pasku il n'avait plus de bénerdgie".

Arrêtes ! MSN Big Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faj
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
avatar

Masculin Nombre de messages : 5412
Age : 44
Localisation : Brüksel, Canterville
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 15:24

Cessez de parlez des suisses idées ... les belges idées ça existe aussi une fwa ! Smiley de débugEnervé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.parsix.ift.fr/
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 15:25

BÜYÜK İNSANLIK

Büyük insanlık gemide güverte yolcusu
tirende üçüncü mevki
şosede yayan
büyük insanlık.

Büyük insanlık sekizinde işe gider
yirmisinde evlenir
kırkında ölür
büyük insanlık.

Ekmek büyük insanlıktan başka herkese yeter
pirinç de öyle
şeker de öyle
kumaş da öyle
kitap da öyle
büyük insanlıktan başka herkese yeter.

Büyük insanlığın toprağında gölge yok
sokağında fener
penceresinde cam
ama umudu var büyük insanlığın
umutsuz yaşanmıyor.

7 Ekim, Taşkent, 1958


Je tente une petite traduction ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 15:32

DÜNYAYI VERELİM ÇOCUKLARA

Dünyayı verelim çocuklara hiç değilse bir günlüğüne
allı pullu bir balon gibi verelim oynasınlar
oynasınlar türküler söyliyerek yıldızların arasında
dünyayı çocuklara verelim
kocaman bir elma gibi verelim sıcacık bir ekmek somunu gibi
hiç değilse bir günlüğüne doysunlar
dünyayı çocuklara verelim
bir günlük de olsa öğrensin dünya arkadaşlığı
çocuklar dünyayı alacak elimizden
ölümsüz ağaçlar dikecekler

21 Mayıs 962, Moskova


Un qui me touche particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacky
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
avatar

Nombre de messages : 2582
Age : 108
Localisation : à gauche de la gauche
Date d'inscription : 17/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 24 Fév - 19:52

Bulgur a écrit:

C'est dur de traduire ce genre de choses ... Yeux roulants

Et bien en poésie, les figures de style traversent tous les clivages linguisitiques Bulgur Hanim Yeux roulants

Un exemple dans les vers que tu nous as donnés :

Citation :
Dünyayı verelim çocuklara hiç değilse bir günlüğüne
allı pullu bir balon gibi verelim oynasınlar
oynasınlar türküler söyliyerek yıldızların arasında

Le terme de fin du vers précédent est rappelé au début du vers suivant. C'est une figure de style.

Tiens de André Chenier qui a vécu en Turquie au 18ème :

Citation :
[...]
Le vent impétueux qui soufflait dans les voiles
L'enveloppe. Etonnée, et loin des matelots,
Elle crie, elle tombe, elle est au sein des flots.

Elle est au sein des flots la jeune Tarentine :
[...]

Pareil dans ce cas-ci. On parle d'antépiphore.

Puis aussi, dans le même ordre d'idées, le fait de répéter totalement un vers.

Citation :
[...]
v.4 dünyayı çocuklara verelim
[...]
v.7 dünyayı çocuklara verelim
[...]

C'est un procédé que l'on retrouve jusque chez Homère par exemple. C'est un "refrain".

Bon, voilà par exemple. La poésie française fonctionne surtout sur la rime, la poésie classique fonctionne essentiellement sur le rythme, l'alternance de syllabes longues et de brèves.
Pour la poésie turque, pour moi, c'est encore très mystérieux.
Ton rôle est de m'aider à mettre en évidence certaines choses comme cela. \^_^/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gülmeli
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 36
Localisation : Somewhere Over The Rainbow
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Mar 28 Fév - 22:27

Tarik a écrit:
J'ai survolés les 12 pages du forum culture sans trouver de sujet avec pour titre "Nâzim Hikmet".

bon c'est pa un sujet mais ce que tu lis la... en bas ds ma signature... c'est quoi a ton avis...? les paroles d'une chanson de Patrick Sebastien??? Langue Langue-moqueur
c'est la depuis que je suis inscrite sur ce forum...
Mr Red Mr Red
bak kÜserim...+
en plus il manque Kerem Gibi... Bounce Bounce Bounce

sinon bonne initiative... Cool droit
Yeux roulants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik
Petit Lokoum
Petit Lokoum
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Mar 14 Mar - 23:47

C'est la première chose que j'ai remarqué dans tes posts chère Gülmeli Smile

Comme tu l'as dit, j'ai parlé de sujet Wink

KADINIM BREST'E KADAR

Kadınım Brest'e kadar benimle geldi,
indi tirenden peronda kaldı,
ufaldı, ufaldı, ufaldı,
uçsuz bucaksız mavilikte buğday tanesi oldu,
sonra raylardan başka şey göremedim.

Sonra, Leh toprağından seslendi karşılık veremedim.
"Nerdesin gülüm, nerdesin?" diye soramadım,
"Yanıma gel!" dedi, yanına varamadım,
hiç durmayacakmış gibi gidiyordu tiren,
boğuluyordum kederden.

Sonra, kumlu toprakta kar parçaları çürüyordu,
sonra, birden anladım ki, kadınım beni görüyordu,
"Beni unuttun mu, beni unuttun mu?" diye soruyordu,
baharsa çamurlu çıplak ayaklarıyla gökyüzünde yürüyordu.

Sonra, yıldızlar inip kondu telgıraf tellerine,
karanlıksa yağmur gibi çarpıyordu tirene,
kadınım telgıraf direklerinin altında duruyordu,
koynumdaymış gibi de yüreği küt küt vuruyordu,
direkler gelip geçiyordu o kımıldanmıyordu yerinden,
hiç durmayacakmış gibi gidiyordu tiren
boğuluyordum kederden.

Sonra birden anladım ki, yıllardır, ama uzun yıllardır bu tirende yaşıyorum.
- ama, bunu nasıl, neden anladığıma hâlâ şaşıyorum -
ve hep aynı büyük, aynı umutlu türküyü söyleyerek
sevdiğim şehirlerle sevdiğim kadınlardan boyuna uzaklaşıyorum
ve hasretlerini etimin içinde işleyen bir yara gibi taşıyorum
ve bir yerlere yaklaşıyorum, bir yerlere yaklaşıyorum.

Mart 1960, Akdeniz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Jeu 16 Mar - 20:17

Saat 21
Meydan yerinde kampana vurdu,
neredeyse koguslarin kapilari kapanir.
Bu sefer hapislik uzun sürdü biraz :
8 yil...
Yasamak : ümitli bir istir, sevgilim,
Yasamak :
seni sevmek gibi ciddi bir istir...


En français :

Neuf heures
Viennent de sonner sur la place.
Les portes de la cellule vont bientôt se fermer.
L'enfermement a été un peu long cette fois ci :
huit ans...
Vivre, ma bien aimée,
C'est une tâche pleine d'espoir
Vivre ma bien-aimée
C'est aussi important que de t'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik
Petit Lokoum
Petit Lokoum
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Ven 17 Mar - 2:26

KANTER İÇİNDE

Yapıcılar türkü söylüyor
Yapı türkü söyler gibi yapılmıyor ama.
Bu iş biraz zor.

Yapıcıların yüreği
Bayram yeri gibi cıvıl cıvıl
Ama yapı yeri bayram yeri değil,
Yapı yeri toz toprak.
Çamur, kar.
Yapı yerinde ayağın burkulur,
Ellerin kanar.
Yapı yerinde ne çay her zaman şekerli,
Her zaman sıcak,
Ne ekmek her zaman pamuk gibi yumuşak,
Ne herkes kahraman,
Ne dostlar vefalı her zaman.
Türkü söylen gibi yapılmıyor yapı,
Bu iş biraz zor,

Zor ama
Yapı yükseliyor, yükseliyor.
Saksılar konuldu pencerelere
Alt katlarında.
İlk balkonlara güneş taşıyor kuşlar,
Kanatlarında.
Bu yürek çarpıntısı var her putrelinde,
Her tuğlasında,
Her kerpicinde.
Yükseliyor, yükseliyor yapı,
Kanter içinde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Mar 21 Mar - 0:37

ÇOCUKLAR ÖLEBİLİR YARIN


Çocuklar ölebilir yarın,
hem de ne sıtmadan ne kuşpalazından
düşerek te değil kuyulara filân;
çocuklar ölebilir yarın,
çocuklar sakallı askerler gibi ölebilir yarın,
çocuklar ölebilir yarın atom bulutlarının ışığında,
ne bir santim kemik, ne bir damla kan,
çocuklar ölebilir yarın atom bulutlarının ışığında
arkalarında bir avuç kül bile değil
arkalarında gölgelerinden başka bir şey bırakmadan.

=>

Les enfants peuvent mourir demain
Ni de la malaria, ni de la diphterie
Ni en tombant dans un puit ou quoi;
Les enfants peuvent mourir demain
Les enfants peuvent, comme ces soldats barbus, mourir demain
Les enfants peuvent mourir demain sous la lumiere des nuages nucléaires
Ni un centimetre d'os, ni une goutte de sang,
Les enfants peuvent mourir demain sous la lumiere des nuages nucléaires
Sans laisser derriere eux même une poignée de cendres
En ne laissant derriere rien d'autre que leurs ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Mar 21 Mar - 0:42

MAVİ GÖZLÜ DEV, MİNNACIK KADIN
VE HANIMELLERİ


O mavi gözlü bir devdi.
Minnacık bir kadın sevdi.
Kadının hayali minnacık bir evdi,
bahçesinde ebruliii
hanımeli
açan bir ev.

Bir dev gibi seviyordu dev.
Ve elleri öyle büyük işler için
hazırlanmıştı ki devin,
yapamazdı yapısını,
çalamazdı kapısını
bahçesinde ebruliiii
hanımeli
açan evin.

O mavi gözlü bir devdi.
Minnacık bir kadın sevdi.
Mini minnacıktı kadın.
Rahata acıktı kadın
yoruldu devin büyük yolunda.
Ve elveda! deyip mavi gözlü deve,
girdi zengin bir cücenin kolunda
bahçesinde ebruliiii
hanımeli
açan eve.

Şimdi anlıyor ki mavi gözlü dev,
dev gibi sevgilere mezar bile olamaz:
bahçesinde ebruliiiii
hanımeli
açan ev..

===>

Il était une fois un géant aux yeux bleus,
Qui aimait une femme menue…
Elle, elle rêvait de maisonnette
Avec un jardin tout autour
Où le chévrefeuille évanescent aurait fleuri.

Et le géant aimait comme aiment les géants,
Ses mains énormes étant faites
Pour de gigantesques ouvrages,
Il ne pouvait assurément
Bâtir maison si minuscule,
Ni demander qu'on l'accueillît
Sous un toit à plafond comme ça,
Où le chèvrefeuille évanescent aurait fleuri.

Et ce fut un géant aux yeux bleus,
Qui aimait une femme menue…
Et la femme pas plus haute que ça
Rêvant d'existence doucette,
Lasse qu'elle était de suivre,
Le géant en sa course ardue,
Un beau jour s'en vint dire adieu,
Au géant aux yeux bleus,
Pour franchir au bras d'un pygmée,
Mais riche fabuleusement, le seuil de la maisonnette
Entourée d'un jardin
Où le chèvrefeuille évanescent avait fleuri…

Le géant aux yeux comprit, mais un peu tard
Qu'à son amour si grand si grand
La maisonnette avec un jardin autour,
N'aurait pas même hélas pu servir de tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik
Petit Lokoum
Petit Lokoum
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Lun 3 Avr - 22:04

Ayağa Kalkın Efendiler

Behey! kaburgalarında ateş bir yürek yerine
idare lambası yanan adam!
Behey armut satar gibi
san'atı okkayla satan san'atkar!
Ettiğin kar
kalmayacak yanına!
soksan da kafanı dükkanına,
dükkanını yedi kat yerin dibine soksan;
yine ateşimiz seni
yağlı saçlarından tutuşturarak
bir türbe mumu gibi damla damla eritecek!
Çek elini san'atın yakasından
çek!
Çekiniz!

Bıyıkları pomadlı ahenginiz
süzüyor gözlerini hala
koyda çıplak yıkanan Leyla'ya karşı!
Fakat bugün
ağzımızdaki ateş borularla
çalınıyor yeni san'atın marşı!
Yeter artık Yenicami tıraşı,
yeter!
Ayağa kalkın efendiler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulgur
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
avatar

Féminin Nombre de messages : 1087
Age : 107
Localisation : juste à gauche de Bidule (je dois être pendue aussi ?)
Date d'inscription : 13/03/2005

MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   Lun 3 Avr - 23:07

HASRET

Yüzyıl oldu yüzünü görmiyeli
Belini sarmıyalı
Gözünün içinde durmıyalı
Aklının aydınlığına sorular sormıyalı
Dokunmayalı sıcaklığına karnının
Yüzyıldır bekler beni
Bir şehirde bir kadın
Aynı daldadık aynı daldaydık
Aynı daldan düşüp ayrıldık
Aramızda yüzyıllık zaman
Yol yüzyıllık
Yüzyıldır alacakaranlıkta
Koşuyorum ardından



NOSTALGIE

Cela fait cent ans
que je n'ai pas vu ton visage
que je n'ai pas passé mon bras
autour de ta taille
que je ne vois plus mon visage dans tes yeux
cela fait cent ans que je ne pose plus de question
à la lumière de ton esprit

que je n'ai pas touché à la chaleur de ton ventre.

Cela fait cent ans
qu'une femme m'attend
dans une ville.
Nous étions perchès sur la même branche,
sur la même branche
nous en somme tombés, nous nous sommes quittés
entre nous un siècle
dans le temps et dans l'espace.
Cela fait cent ans que dans la pénombre
je cours derrière toi.





HASRET - 2

Denize dönmek istiyorum
Mavi aynasında suların
boy verip görünmek istiyorum
Denize dönmek istiyorum

Gemiler gider aydın ufuklara gemiler gider
Gergin beyaz yelkenleri doldurmaz keder.
Elbet ömrüm gemilerde bir gün olsun nöbete yeter.
Ve madem ki bir gün ölüm mukadder
Ben sularda batan bir ışık gibi
sularda sönmek istiyorum,
Denize dönmek istiyorum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sélection de poèmes de Nâzim Hikmet
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [16] Charente
» [51] Marne
» Parti Indépendantiste - Élections
» Régionales - mode d'emploi
» Application du numérus clausus dans toutes les filières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: FORUMS GENERAUX :: Culture, Arts & Histoire-
Sauter vers: