THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les mouvements féministes musulmans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geo
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
Maître Mystique du Narghilé Mystérieux
avatar

Nombre de messages : 716
Localisation : Athènes
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Les mouvements féministes musulmans   Mer 2 Nov - 12:14

Sur ce topic, Isis a écrit:
Vous , le dieu(ou satan Mr. Green )) grec déchu!!!!

Vous n'avez que ça à faire??? Yeux roulants

Vous feriez mieux de venir en aide à tous ceux qui sont ds le besoin, au lieu de semer le trouble dans l'esprit des gens!!!
Pour venir en aide aux femmes musulmanes auxquelles s'adresse le messager (par procuration) du Message Originel TFEen - alleluia - sur la juste voie coranique enseignée par le messager (par procuration toujours) de Dieu ou Allah ou Jehovah ou ....dieu sait quoi encore Langue....il ya des femmes qui le font mieux que n'importe qui parmi nous.

Voir :
Des musulmanes à l'heure du «jihad antisexiste»
Pratiquantes et féministes, elles veulent combattre le patriarcat de l'intérieur.
Des musulmanes à l'heure du «jihad antisexiste»

par François MUSSEAU

«Le processus de libération n'est pas le monopole du féminisme séculariste.» Le cheveu en bataille et le sourire contagieux, l'écrivaine et philologue française Layla Bousquet revendique la pluralité des luttes féministes, dont celles menées dans le cadre d'une pratique religieuse. Ex-militante féministe de la première heure ­ elle appartenait au Mlac (Mouvement pour la liberté de l'avortement et de la contraception, créé en 1973) ­, elle a ensuite travaillé avec des groupes de femmes chrétiennes, juives et musulmanes. Elle est devenue musulmane il y a une vingtaine d'années. «Il y a aujourd'hui dans l'islam un vaste mouvement féminin qui, forcément long et compliqué, remet puissamment en question le patriarcat.»

Layla Bousquet fait partie de la vingtaine d'intervenantes qui, le week-end dernier à Barcelone, ont animé le premier congrès tenu en Europe sur le «féminisme islamique». «Personnellement, je préfère parler de féminisme musulman, l'adjectif "islamique" ayant de mauvaises résonances», ajoute-t-elle. Organisé par la Junta islamica catalana (composée d'Espagnols islamisés), parrainé par les autorités de Catalogne et de Madrid, ce congrès a fait un état des lieux des mouvements féministes musulmans : de la Nigériane Mufuliat Fijabi à l'ONG Baobab luttant contre les châtiments corporels, en passant par les Sisters of Islam ferraillant avec le pouvoir islamiste ou l'avocate pakistano-canadienne Raheel Raza qui se bat contre la «misogynie des mollahs», etc.

«Il s'agit d'une révolution culturelle au sein de l'islam dont on ne parle pas assez, estime Abennur Prado, l'un des organisateurs. Il y a eu des balbutiements en Egypte, dans les années 20 puis, dans les années 90, une forte poussée de féminisme musulman un peu partout, dans une bonne mesure en réaction au wahhabisme et aux dogmes ultraorthodoxes. Aujourd'hui, même si les avancées sont timides, ces mouvements ont pris de la force, jettent des ponts entre eux, établissent des stratégies communes.» Leur credo : la nécessité d'un «jihad des sexes», une guerre contre les «interprétations machistes et sexistes» du Coran.

Expulsion. «Rien dans les textes sacrés ne parle d'infériorité de la femme. Mais on souffre d'une tradition inique faite par les hommes et pour les hommes», s'emporte Asma Barlas, ex-diplomate pakistanaise expulsée de son pays en 1983, aujourd'hui professeur au Ithaca College, dans l'Etat de New York. Comme ses consoeurs, cette dernière est consciente que le fait de résider dans une démocratie (telle Amina Wadud, lire ci-contre) aide le féminisme musulman à aller de l'avant. «Si je tenais le même discours au Pakistan, j'aurais déjà une fatwa et on tenterait de me supprimer», poursuit Asma Barlas.

Ces musulmanes, qui admettent une «immense dette morale» à l'égard des féministes occidentales, revendiquent les mêmes droits que les hommes. Elles fustigent la polygamie, les mariages arrangés, militent pour le droit au divorce, à la propriété et à toute fonction monopolisée par la gent masculine. Vouent aux gémonies les républiques islamiques et ce qui, dans la Charia, discrimine la femme. Pourtant, elles se sentent mal à l'aise vis-à-vis du féminisme laïque. «On est prises en étau entre les fondamentalistes islamiques et les féministes occidentales, pour qui religion rime forcément avec oppression, dit la sociologue iranienne Valentine Moghadam, de l'Unesco. Or, en revenant aux sources coraniques, on peut parfaitement lutter pour nos droits.»

http://www.liberation.fr/page.php?Article=335411

Sinon, pour celles qui sont dans le besoin d'éclairer les arcanes de leurs pc et désireuses de pénétrer les Voies Divines du Web le rdv avec Ma Divine Personne est déjà pris Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
avatar

Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 67
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Les mouvements féministes musulmans   Mer 2 Nov - 16:04

[quote="Geo"]
Sur ce topic, Isis a écrit:
Vous , le dieu(ou satan Mr. Green )) grec déchu!!!!

Vous n'avez que ça à faire??? Yeux roulants

Vous feriez mieux de venir en aide à tous ceux qui sont ds le besoin, au lieu de semer le trouble dans l'esprit des gens!!!


Pour venir en aide aux femmes musulmanes auxquelles s'adresse le messager (par procuration) du Message Originel TFEen - alleluia - sur la juste voie coranique enseignée par le messager (par procuration toujours) de Dieu ou Allah ou Jehovah ou ....dieu sait quoi encore Langue....il ya des femmes qui le font mieux que n'importe qui parmi nous.

hein????????? n'ai rien compris Mr. Green ( je suis idiote Clin d'oeil ) & mon DD est saturé en ce moment Langue

Ce texte je le connais, d'ailleurs c pas moi qui te l'avais transmis?? Langue-moqueur

Tu veux une bonne nouvelle...... t' sais quoi??..............................................................ayééééééééééé!! j'ai

fini, j'ai rendu le monstre..... Hourra Hourra

Il est beau, je voulais presque le garder. Mr Red Tout le mal que l'on

s'est données!!!! maintenant y'a plus qu'à attendre la note,.... fingers

crossed Clin d'oeil Langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faj
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
avatar

Masculin Nombre de messages : 5412
Age : 43
Localisation : Brüksel, Canterville
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Les mouvements féministes musulmans   Mer 2 Nov - 19:54

Bravo Isis Hourra
Maintenant, passons aux choses sérieuses Mr Red

Geo a écrit:
«Rien dans les textes sacrés ne parle d'infériorité de la femme. Mais on souffre d'une tradition inique faite par les hommes et pour les hommes»
Voilà un truc qui m'a toujours dérangé.

1) Si les textes avaient affirmé, sans contestation possible, l'infériorité de la femme, aurions-nous dû laisser les Musulmanes à leur sort ?

2) Aussi, depuis quand l'infériorité (s'il y en avait) autorise-t-elle les discrimininations (même chose pour les castes hindoues) ?

Yeux roulants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.parsix.ift.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les mouvements féministes musulmans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les mouvements féministes musulmans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soutien-gorge qui s'adapte aux mouvements des seins
» associations féministes
» 91 % des crimes d’honneur dans le monde sont commis par des musulmans
» Mouvements du foetus
» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: ECHANGES DE POINTS DE VUE :: Spiritualité, Traditions-
Sauter vers: