THÉ Et FEU

Bienvenue sur TFE. Buvons du THÉ et discutons autour du FEU. Hoşgeldiniz, sefalar getirdiniz.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La dépendance affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: La dépendance affective   Mar 20 Sep - 23:56

La dependance affective

Certaines personnes ont une telle peur d’être rejetées qu’elles orientent toute leur vie en fonction de cette peur. Soit elles vivent dans la soumission la plus totale, soit elles cherchent à être rejetées. Tant et aussi longtemps qu’elles n’auront pas fait la paix avec leur peur et n’en auront pas compris l’origine, elles ne pourront pas s’en débarrasser. Ces personnes souffrent de dépendance affective.

Qu’est-ce que la dépendance affective et pourquoi estce nécessaire d’en guérir pour avoir complètement accès à la joie de vivre et au bonheur? La dépendance affective est un état inconfortable, une maladie émotionnelle liée aux carences ou aux manques dont souffre une personne parce que ses besoins fondamentaux d’enfant n’ont pas été comblés de façon satisfaisante. Il n’est pas nécessaire qu’on se souvienne que ses besoins n’ont pas été comblés pour souffrir d’une tellecarence émotionnelle. En général, c’est plutôt le contraire qui se passe. La personne dira qu’elle n’a pas de souvenirs précis des peines ou des impressions de rejet qu’elle aurait pu ressentir au cours de sa tendre enfance. Lorsqu’ils entreprennent une thérapie, quantité de gens affirment ne se souvenir ni des joies ni des peines de leur enfance. C’est comme s’ils avaient tourné la dernière page de ce chapitre de leur vie sans l’avoir jamais lu.

La personne aux prises avec la dépendance affective peut donc souffrir de carences importantes présentes depuis sa plus tendre enfance et qu’elle n’a pas réussi à combler par ses propres moyens, soit parce qu’elle n’est pas consciente qu’elle a ce problème, soit parce qu’elle ne sait pas comment guérir de ces carences profondes.

La plupart des gens qui souffrent de dépendance affective ne font pas la différence entre la dépendance elle-même et la carence émotionnelle qui lui a donné naissance. Ces personnes passent donc beaucoup de temps à travailler sur le problème de dépendance et négligent le travail de fond sur la carence. À première vue, ces personnes semblent avoir tout ce qu’il faut pour réussir dans la vie et pour réussir leur vie. Elles ont belle apparence, jouissent souvent d’une intelligence supérieure, réussissent leurs études, décrochent facilement un emploi, sont talentueuses et ont développé l’art de plaire. Lorsqu’on gratte la surface, cependant, on découvre que ces mêmes personnes souffrent d’angoisse chronique, sontcompulsives, cherchent l’amour avec frénésie et sont habitées par une grande nostalgie. Elles-mêmes ne comprennent pas pourquoi elles ont tant de difficulté à accéder au bonheur.

La personne souffrant de dépendance affective se sent totalement impuissante à se faire aimer parce que, à la suite des nombreux rejets et abandons qu’elle a subis au cours de son enfance, elle en est venue à la conviction qu’elle ne valait pas la peine d’être aimée. Elle voudrait bien se convaincre qu’elle peut réussir à se faire aimer, qu’elle réussira, adulte, ce qu’elle n’a pas réussi lorsqu’elle était enfant. Un âpre combat commence alors entre la partie qui se dit qu’elle <<ne vaut pas la peine d’être aimée» et celle qui veut <<absolument mériter cet amour».

Reconnaître sa dépendance

La personne souffrant de dépendance affective a peur de ne pas se trouver de partenaire ou de perdre celui qu’elle a. Elle n’est donc jamais vraiment heureuse; lorsqu’elle est seule elle ressent un vide, alors qu’en couple elle sent une menace peser sur elle. La peur de <<rester sur le carreau» ou celle de perdre l’être cher n’est pas une simple inquiétude que peut à l’occasion ressentir tout être humain, c’est une peur très envahissante qui peut se transformer en véritable panique et entraîner des gestes désespérés.

La personne dépendante affective réagit très mal à tous les contretemps, qu’elle interprète comme un rejet sans essayer de comprendre son partenaire. Toutes les occasions sont bonnes pour revivre les abandons et les rejets du passé et rebrasser ses émotions. Résultat: on fait de la peine à son partenaire, ou des colères injustifiées. Quant à la personne qui ne souffre pas de dépendance affective, elle n’en fera pas une montagne si l’être aimé ne peut la voir ou même s’il n’en a tout simplement pas envie à ce moment précis.

La dépendance affective est l’un des problèmes les plus graves dont peut souffrir une personne parce que, plus que tout autre, il engendre toutes les peurs humaines que l’on puisse imaginer: peur d’aimer, peur d’être aimé, peur d’être abandonné, peur de ne pas être à la hauteur, peur d’être rejeté, peur de ne pas en faire assez pour les autres, peur d’être exploité parce qu’on en fait trop, peur d’être seul et peur d’être avec les autres.

http://www.michelemorgan.ca/page-dependance.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 66
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 0:15

Hey Seç Sourire , ouppppsss Toxik Mr Red


Tu nous a pas déjà mis un sujet similaire y'a quelques temps de cela??? Etonné


Ca te travaille tant que ça??? Rolling Eyes Bisous-Calins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 66
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 0:55

Pour résumer ton article, je dirais que c'est une pure & "complexe"

aliénation de soi, un deni de soi. Sans voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faj
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie


Masculin Nombre de messages : 5412
Age : 42
Localisation : Brüksel, Canterville
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 9:36

Toxik a écrit:
La dépendance affective est un état inconfortable, une maladie émotionnelle liée aux carences ou aux manques dont souffre une personne parce que ses besoins fondamentaux d’enfant n’ont pas été comblés de façon satisfaisante.

Problème de sevrage, comme d'hab. Clin d'oeil Je ne sais pas si Seç se répète, mais ce qui est sûr, c'est qu'elle n'aime pas s'ennuyer toute seule sur le forum
Rougir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.parsix.ift.fr/
Kayoze
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 52
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 13:44

...


Dernière édition par Kayoze le Ven 14 Mar - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colline
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 14:00

J'ai vécu ça à une période de ma vie Rolling Eyes , mais je me suis faite violence et me suis promise de ne plus tomber dans ce cercle mental aliénant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayoze
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 52
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 14:02

Colline a écrit:
J'ai vécu ça à une période de ma vie Rolling Eyes , mais je me suis faite violence et me suis promise de ne plus tomber dans ce cercle mental aliénant...
Tu peut me passe de ta potion magique car pour moi il gagne tjs Rougir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colline
Ami Serein du Thé Ecarlate
Ami Serein du Thé Ecarlate


Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 14:08

Kayoze a écrit:
Colline a écrit:
J'ai vécu ça à une période de ma vie Rolling Eyes , mais je me suis faite violence et me suis promise de ne plus tomber dans ce cercle mental aliénant...
Tu peut me passe de ta potion magique car pour moi il gagne tjs Rougir

L'important est de vivre pour sois... tout en gardant un juste milieu entre vivre entièrement seul et vivre complétement coller à quelqu'un...
Et n'oublie pas que l'oxygène est un bienfait pour le couple, meme si c'est dur parfois de se détacher un peu il faut le faire...Bisous-Calins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayoze
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 52
Date d'inscription : 09/05/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 14:14

Colline a écrit:



Et n'oublie pas que l'oxygène est un bienfait pour le couple, meme si c'est dur parfois de se détacher un peu il faut le faire...Bisous-Calins
elle a oublie de vous dire au moment de vous embrasser, l'oxygene Mr Red Mr Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 66
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 14:38

Kayoze a écrit:
Colline a écrit:



Et n'oublie pas que l'oxygène est un bienfait pour le couple, meme si c'est dur parfois de se détacher un peu il faut le faire...Bisous-Calins
elle a oublie de vous dire au moment de vous embrasser, l'oxygene Mr Red Mr Red


Merci Taz, de nous le préciser car j'étais embuée Rougir & je ne comprenais pas trop ce que l'O2 venait faire dans le couple Mr Red Mr Green , heureusement que tu es là. Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faj
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie
Âme Sentimentale qui se lie à l'Anatolie


Masculin Nombre de messages : 5412
Age : 42
Localisation : Brüksel, Canterville
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 15:09

Et l'azote ? Rolling Eyes Y a pas que de l'oxygène dans l'air, il y a surtout de l'azote Bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.parsix.ift.fr/
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 66
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 15:19

Faj a écrit:
Et l'azote ? Rolling Eyes Y a pas que de l'oxygène dans l'air, il y a surtout de l'azote Bounce


ahhhhh...... zot alors Bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxik
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits
Sublime Conteur des Mille et Une Nuits


Nombre de messages : 1712
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 16:03

Isis a écrit:
Pour résumer ton article, je dirais que c'est une pure & "complexe"

aliénation de soi, un deni de soi. Sans voix

Je te rasssure Isis Clin d'oeil ......souvenir du passé sans plus! Langue-moqueur
Mais certains mechanismes ou pulsions reviennent sans que l'on puisse les controler, le plus dur c'est justement de savoir le pourquoi et le comment et de ne pas arriver a lutter Rougir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore
Récent Boss Fort du Phosphorescent Bosphore


Féminin Nombre de messages : 4138
Age : 66
Localisation : Un jardin sur le Nil....
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: La dépendance affective   Mer 21 Sep - 16:28

Toxik a écrit:
Isis a écrit:
Pour résumer ton article, je dirais que c'est une pure & "complexe"

aliénation de soi, un deni de soi. Sans voix

Je te rasssure Isis Clin d'oeil ......souvenir du passé sans plus! Langue-moqueur
Mais certains mechanismes ou pulsions reviennent sans que l'on puisse les controler, le plus dur c'est justement de savoir le pourquoi et le comment et de ne pas arriver a lutter Rougir


Je sais & tu le sais aussi........ tu as débrousaillé tout cela;-))

d'en prendre conscience c'est la voie vers la "guérison", & puis c'est presque over now.....Clin d'oeil) :-x))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dépendance affective   Aujourd'hui à 2:15

Revenir en haut Aller en bas
 
La dépendance affective
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La misère affective
» le retour affective existe me la faire compris cet homme
» Le Point Zéro (vidéo)
» le retour affective existe me la faire compris cet homme
» le retour affective existe me la faire compris cet homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THÉ Et FEU :: FORUMS DU SAVOIR VIVRE :: Amour & Vie de Couple-
Sauter vers: